Canadian Municipal Water eBulletin
Nouvelles de l'ACEPU
  

N’y a-t-il jamais vraiment une période tranquille dans le secteur de l’eau potable et des eaux usées ? S’il y en a une, ce n’est certainement pas en été. Même si tout le monde essaie de trouver du temps pour les vacances, cette période est la plus active dans le secteur de la construction, on essaie d’en obtenir le plus possible pour cette nouvelle usine, station de pompage ou pour ce programme de remplacement de conduites.

Nous sommes heureux de vous annoncer que l’inscription en ligne et notre prospectus pour les exposants et les commanditaires sont actuellement disponibles en ligne !

 
Scale Back Power/Chemical Usage with HydroFlow
HydroFlow Canada
HydroFlow Systems have proven themselves, with over 25 years of success, across 68 countries. STOP Limescale formation, ELIMINATE existing Limescale buildup, REDUCE Biofilm, Bacteria and Algae, chemical free. REDUCE Struvite and Polymer usage in WWTP Dewatering Processes. Applications: Cooling Towers, Boiler and Steam Boiler Systems, Water Heaters, Humidification Systems, Commercial Swimming Pools, WWTPs and more...Environmentally Friendly, Chemical Free, Proven, Patented and Verified Systems.
Learn More
Advertisement
Projets fédéraux

Le 29 juin 2018, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a fait l’annonce du projet gouvernemental de modification de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (LCPE 1999).

Fabco Plastics Ltd.
Xylem Inc.
Hoskin Scientific Ltd.
Nouvelles des membres
  

Après une deuxième demande de propositions, la FCM a choisi 17 organisations partenaires qui recevront le financement destiné à la formation locale en gestion des actifs des municipalités d’un océan à l’autre. Ce deuxième groupe de partenaires s’appuiera sur le succès du premier groupe, qui a réalisé 89 activités de formation en 2017-18 et accueilli près de 3 300 participants dans des villes et collectivités canadiennes de toutes tailles.

  

La facturation de l’eau et autre service peut soulever des controverses et se trouve souvent à l’origine de nombreuses plaintes de la part des consommateurs.

Le 29 juin 2018, le premier ministre ontarien, Doug Ford, a présenté son nouveau cabinet. Rod Phillips est nommé ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs. Dans une indication peu subtile du changement de priorités, on a renommé le ministère qui était auparavant celui de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique (MEACC).

 La Loi sur les bassins hydrographiques durables a reçu la sanction royale. La Loi remplacera les districts de conservation par des districts hydrographiques. Le rôle de la Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba dans la conservation et l’amélioration des terres humides est reconnu. Des objectifs en matière de nutriants pourront être établis, par règlement, pour des endroits précis. Un permis ne pourra pas être délivré si des terres humides importantes ou fragiles risquent d’être perdues ou détériorées sans que des mesures précises de restauration soient prises.

Le 12 juin 2018, le Manitoba a nommé un groupe d’experts qui conseillera le gouvernement pour la mise en œuvre du Plan vert et climatique du Manitoba.

Nouvelles provinciales

Le 27 juin 2018, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, a dévoilé la Stratégie québécoise de l’eau pour 2018-2030 et le plan d’action 2018-2023 qui l’accompagne. Le plan comporte des investissements majeurs de plus de 550 millions de dollars et la mise sur pied du Conseil québécois de l’eau, visant à démocratiser la gestion de la ressource.

Le 3 juillet 2018, le premier ministre ontarien, Doug Ford, a confirmé que, dans une première mesure, son cabinet abrogeait la réglementation en appui à la taxe sur le carbone dans la province. Afin d’assurer l’élimination ordonnée de tous les programmes financés par les revenus de la taxe sur le carbone et le programme de plafonnement et d’échange, le premier ministre s’est engagé à ce que son gouvernement respecte les ententes déjà signées et les commandes passées, notamment celles qui concernent l’amélioration de l’isolation et l’installation de fenêtres écoénergétiques.