CPA Public Affairs
TwitterLinkedIn
Janvier 2020

FÉDÉRAL : MISE À JOUR – La grève au CN a placé l'industrie du propane sous les projecteurs

Print Imprimez cet article | Envoyez à un collègue

La grève au CN de novembre dernier s’est avérée inutile, coûteuse et stressante pour les membres de l'ACP et les nombreux Canadiens qui dépendent du propane pour des utilisations aussi importantes que le chauffage domestique, les activités commerciales, l’agriculture et les transports.

Cependant, la grève aura permis à tous les niveaux de gouvernements de prendre conscience de la portée et de l'importance de l'industrie canadienne du propane.

Pendant la grève, la présidente-directrice générale de l'ACP, Nathalie St-Pierre, et son équipe, de concert avec des membres de l'ACP aux quatre coins du Canada, sont restés en communication avec le gouvernement fédéral, principalement par l'entremise du ministre des Transports, du CN et du syndicat, ainsi qu’avec les gouvernements des provinces les plus touchées par l'arrêt de travail, comme l’Ontario, le Québec et les provinces de l’Atlantique. 

La visibilité accrue de l'industrie du propane engendrée par la grève a permis aux gouvernements de mieux comprendre que, malgré toute la rhétorique et les politiques privilégiant « l’électrification » comme solution ultime aux besoins énergétiques du pays, le propane, une source énergétique à faible taux d’émission, n’en demeure pas moins qu’un élément important du profil énergétique du Canada.

Depuis la fin de la grève, l'ACP s’est non seulement engagée dans une campagne promotionnelle positive sur les réseaux sociaux (Pourquoi le propane ?), mais elle a également continué de tenir des réunions et des conférences téléphoniques avec des représentants de Ressources naturelles Canada (RNCan) et de Transports Canada. 

Par exemple, le 18 décembre dernier, le président du conseil d'administration de l'ACP, Dan Kelly, et l'ancien président, Guy Marchand, ont été accompagnés de la présidente-directrice générale de l'ACP, Nathalie St-Pierre, et du vice-président des relations gouvernementales, Allan Murphy, lors d'une réunion avec des hauts fonctionnaires de RNCan. 

Le sous-ministre adjoint de RNCan, Jay Koshla, et la directrice générale, Erin O'Brien, ont exprimé leur appréciation à l’égard de la coopération de l'ACP pendant la grève. RNCan a demandé qu’une évaluation soit effectuée afin de juger du niveau de retour à la normale de l'industrie du propane jusqu'à ce point, ce que M. Kelly et M. Marchand ont fourni.  

La réunion a également abouti à la décision que l'ACP participera désormais à un appel bihebdomadaire avec le Groupe de travail sur les chemins de fer de RNCan, ce qui permettra à l'ACP de fournir une perspective sur le rendement du transport ferroviaire. 

Enfin, la réunion a donné à l'ACP l'occasion d'entamer des discussions avec des représentants de RNCan, de Transports Canada et de la Régie de l’énergie du Canada (officiellement connue sous le nom d'Office national de l'énergie) pour recueillir des renseignements et combler les lacunes concernant la disponibilité des données sur le propane, ainsi que sa distribution, son stockage et son utilisation au Canada. Il est attendu que Statistique Canada prenne également part à ce groupe de travail.

Toutes les parties prenantes comprennent que tout autre événement perturbateur (par exemple, une autre grève ou une catastrophe météorologique) affectera éventuellement l’approvisionnement en propane par train, par camion, etc. L'objectif du groupe de travail est de recueillir des données existantes et de développer de nouvelles données au besoin. La première conférence téléphonique a eu lieu le 9 janvier. L'ACP tiendra ses membres informés au fur et à mesure que les travaux évolueront.

La grève au CN ayant démontré une reconnaissance accrue de l'importance du propane pour les Canadiens, l'ACP continuera de collaborer avec ses membres et les parties prenantes comme les gouvernements, les chemins de fer et les syndicats pour prioriser le transport du propane au Canada.

 

Retour au bulletin Branché

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn