CPA Public Affairs
D├ęcembre 2019

Fédéral : Revue complète des activités de l’ACP - maintenir les approvisionnements en propane pendant et après la grève du CN

Print Imprimez cet article | Envoyez à un collègue

Malgré l’annonce que le CN et la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) ont conclu une entente de principe visant à mettre fin au conflit de travail au CN Rail, le dossier est loin d’être clos. L’industrie se concentre désormais à ramener l'approvisionnement en propane à des niveaux normaux.

Dans un communiqué de presse publié le 26 novembre, le jour de la fin de la grève, le président de l’ACP, Dan Kelly, a déclaré que l’industrie continuerait à ressentir les effets de la grève pendant au moins plusieurs semaines.

Bien que la grève soit parvenue à sa conclusion, les membres de l’ACP, plus particulièrement en Ontario, au Québec et dans le Canada atlantique, seront toujours confrontés aux défis logistiques que représente un retour à la normale de la chaîne d’approvisionnement.

L’ACP collabore avec le CN afin que le réapprovisionnement en propane soit une priorité au lendemain de la grève. Cela est particulièrement important compte tenu de l’arrivée de l’hiver, qui entraîne un besoin pressant de propane chez les clients.

M. Kelly a souligné : « Nos clients sont notre priorité et les membres de l’ACP prennent contact avec eux pour qu’ils sachent que nous travaillons fort pour remettre les niveaux de propane à la normale (aux mêmes niveaux d'avant la grève) aussi vite que possible. Nous savions que la réduction draconienne du transport ferroviaire pendant la grève allait avoir une incidence sur la logistique au lendemain de celle-ci et nous travaillons maintenant avec diligence pour un retour à la normale de l’approvisionnement. »

Du point de vue de l’ACP, il importe de discuter des moyens pour faire en sorte que les consommateurs canadiens de propane ne soient pas tenus en otage lors de futurs conflits de travail.

« Les Canadiens sont persuadés que le propane est une source d’énergie sécuritaire, abordable, abondante et essentielle, » affirme M. Kelly. « L’ACP travaillera avec les gouvernements, les chemins de fer et les groupes intéressés en vue d’assurer que les défis qui se sont présentés en raison de la grève du CN ne soient pas répétés à l'avenir. »

Grève au CN - Ligne du temps des activités de l'ACP

Pendant la grève, l’ACP a fait appel à toutes les parties impliquées – le CN, le gouvernement, et les associations agricoles parmi tant d’autres – pour encourager une conclusion rapide de la grève. L’Association a également mis en œuvre son plan de communication en cas de crise pour répondre à la situation et s’assurer que l’industrie du propane ne soit pas perçue négativement à la suite de la grève.

L’ACP remercie ses membres d’avoir répondu à l’appel à l’action et d’avoir communiqué avec les députés, et vous remercie également de votre soutien et de votre aide pour avoir recueilli de l’information sur les logistiques ferroviaires du CN et sur l’approvisionnement en propane partout au Canada

Voici une ligne du temps des activités de l’ACP (qui peut également être consultée sur le site Web) :

  • Le 29 novembre 2019 - L'ACP publie un communiqué de presse : Un transport ferroviaire de propane prévisible et efficace doit rester une priorité nationale.
  • Le 28 novembre 2019 - L'ACP écrit une lettre au premier ministre de la Saskatchewan et président de la prochaine réunion du Conseil de la fédération, Scott Moe, où elle demande aux 13 premiers ministres des provinces et territoires du Canada de s’assurer que la livraison de propane pour l’Ontario, le Québec et le Canada atlantique soit prioritaire, et ce, jusqu'à ce que le réseau du CN se rétablisse de la récente grève.à
  • Le 26 novembre 2019 - L'ACP publie un communiqué de presse : Malgré la fin de la grève du CN, les défis logistiques demeurent pour l’industrie du propane.
  • Le 26 novembre 2019 - Une entente de principe a été conclue entre le CN et la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada.
  • Le 25 novembre 2019 - L'ACP envoie un deuxième appel à l'action à ses membres, demandant que ces derniers écrivent à leur député(e) fédéral(e). La quantité de propane restant au Québec, en Ontario et dans le Canada atlantique est dangereusement basse et il est urgent que les activités essentielles ayant besoin du propane puissent se poursuivre.
  • Le 25 novembre 2019 - L'ACP écrit une lettre au premier ministre de la Saskatchewan et président de la prochaine réunion du Conseil de la fédération, Scott Moe, pour demander le soutien des gouvernements provinciaux et territoriaux afin de demander une résolution immédiate de la grève ferroviaire du CN.
  • Le 22 novembre 2019 - L'ACP discute avec le ministre des Transports, Marc Garneau. Le gouvernement continue de croire que la négociation collective est le meilleur moyen de résoudre rapidement ce conflit, mais l'ACP croit fermement qu'il faut agir maintenant.
  • Le 21 novembre 2019 - L'ACP demande à rencontrer le ministre des Transports, Marc Garneau.
  • Le 21 novembre 2019 - Le CN publie un compte rendu (en anglais) des négociations entre le CN et la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada.
  • Le 19 novembre 2019 - L'ACP envoie un appel à l'action à ses membres, demandant que ces derniers écrivent à leur député(e) fédéral(e).
  • Le 19 novembre 2019 - L'ACP publie un communiqué de presse demandant que les négociations entre le CN et la CFTC se concluent immédiatement, assurant ainsi la poursuite du transport de
    propane partout au pays.
  • Le 15 novembre 2019 - L'ACP écrit une lettre au ministre des Transports, Marc Garneau, pour lui faire part de ses préoccupations concernant la possibilité d’interruption du transport ferroviaire de propane qui adviendrait si les négociations entre le CN et la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada s’avéraient infructueuses.

L'intérêt des médias pour la réponse de l'ACP était extrêmement élevé. La présidente-directrice générale de l'ACP, Natalie St-Pierre, a accordé plus de 30 entrevues pendant et après la grève. Cliquez ici pour consulter ces articles.

 

Retour au bulletin Affaires publiques

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn