CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
 

Visites des clubs actuariels au printemps 2019

Imprimer cet article | Envoyer à un collègue


par Marc Tardif, FICA

L’une de mes dernières fonctions à titre de président désigné consiste à rendre visite à nos clubs actuariels locaux et à informer leurs membres des activités de l’ICA et de mes priorités dans le cadre de mon futur mandat à la présidence. En mai, j’ai eu la chance de visiter quatre clubs, soit ceux de Winnipeg, de Waterloo, de Toronto, ainsi que celui de l’Alberta, qui se trouve à Calgary.

Ces visites printanières sont devenues une tradition non officielle vu l’habitude de bon nombre de clubs de faire de leur rencontre du printemps une occasion de prendre contact après les examens, les comptes rendus de fin d’année et la saison hivernale. La plupart des clubs existent depuis longtemps. J’étais toutefois particulièrement ravi de voir le club de Toronto reprendre ses activités à la suite d’un temps d’arrêt de quelques années. Les organisateurs ont réussi avec brio à redynamiser leur club et à susciter beaucoup d’intérêt.

L’engagement des membres et la prochaine génération de talents en actuariat

Il y avait beaucoup à dire à l’occasion de ces présentations. Puisqu’ils retiendront une bonne partie de l’attention du Conseil d’administration au cours de l’année à venir, j’ai cru qu’il était important de souligner les principaux objectifs du plan stratégique de l’ICA, soit l’éducation, la gouvernance, les politiques publiques et les pratiques en émergence. Personnellement, je souhaite que l’on continue de s’attarder à l’engagement des membres. Nous devons aussi poursuivre nos démarches fructueuses en matière de politiques publiques, en particulier au moyen de nos énoncés publics. Ceux-ci contribueront à faire en sorte que les actuaires canadiens soient perçus comme des professionnels de premier plan au Canada et ailleurs dans le monde. Nous devons aussi surveiller de près les importantes initiatives liées à la pratique telles que la norme IFRS 17, dont l’adoption touchera une bonne partie de nos membres.

Nous avons enregistré un taux de participation très satisfaisant lors de chacun de nos événements. J’ai été particulièrement frappé de voir nos plus jeunes membres en si grand nombre. Je suis ravi de constater que la profession suscite l’intérêt de la prochaine génération de talents en actuariat. Cette manifestation démontre une vigueur et une croissance qui nous seront très profitables.

Merci à tous ceux qui ont participé à ces événements et qui ont pris part à leur organisation. Ce fut un plaisir de m’entretenir avec vous. J’espère que nos chemins se croiseront de nouveau.

Marc Tardif, FICA, est le président désigné de l’Institut canadien des actuaires.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn