CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
 

L’Université de Waterloo célèbre les 10 ans de la maîtrise en science actuarielle

Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

par Chris Fievoli, FICA

Le 31 mai qui vient, le programme de maîtrise en science actuarielle de l’Université de Waterloo célébrera son dixième anniversaire à l’occasion d’un banquet qui aura lieu dans l’édifice Federation Hall, situé sur le campus de l’Université de Waterloo.

Un programme unique

Contrairement aux autres programmes de maîtrise en actuariat, celui de l’Université de Waterloo s’adresse aux candidats qui ont terminé leurs études de premier cycle dans un programme non actuariel. Les candidats au programme ont habituellement des antécédents en mathématiques, en statistique, en génie, en physique, en économie, en administration des affaires et en d’autres disciplines techniques. La maîtrise en science actuarielle est leur premier contact formel avec les études en actuariat.

Le programme intensif de 12 mois comporte 15 cours répartis sur trois sessions. Après avoir complété le programme, les étudiants auront acquis une base solide dans les matières qui sous-tendent le travail d’actuariat, dont les probabilités, l’économie, les mathématiques financières, les risques viagers, les processus stochastiques, les modèles de pertes, la gestion quantitative des risques, l’analytique prédictive et plus encore.

Davantage que des compétences techniques

Les candidats doivent maintenant posséder davantage que des compétences techniques. Ce programme met également l’accent sur le développement de leurs aptitudes à communiquer, tant à l’oral qu’à l’écrit. Les étudiants se voient donner plusieurs occasions de parfaire leurs habiletés de présentation, notamment dans le cadre d’un projet final portant sur la résolution d’un problème actuariel de pointe. Les étudiants ont aussi l’occasion d’assister à des exposés magistraux donnés par des invités de l’industrie, ainsi qu’à des visites chez des employeurs locaux d’actuaires. J’ai la chance de m’adresser à la classe au nom de l’ICA depuis plusieurs années et je suis très impressionné de leur niveau de compétence et de leur intérêt envers la profession.

Le programme de maîtrise en science actuarielle a obtenu l’agrément de l’ICA et de l’Institute and Faculty of Actuaries du Royaume-Uni, ce qui signifie que les étudiants qui complètent le programme peuvent obtenir des crédits à l’égard des examens préliminaires obligatoires. Cela leur permet de faire un bond important vers l’obtention du titre d’associé.

Les outils pour réussir

« Rigoureux et intensif, le programme de maîtrise en science actuarielle met l’accent à la fois sur le programme technique et sur la formation d’actuaires faisant preuve d’éthique, de responsabilité et de professionnalisme », affirme Diana Skrzydlo, directrice du programme. « Nous réunissons des étudiants ayant des antécédents culturels et universitaires diversifiés, qui ont entendu parler en bien de la carrière en actuariat et qui souhaitent s’y lancer, et nous leur donnons les outils nécessaires pour réussir. »

Pour obtenir des précisions au sujet de la célébration du dixième anniversaire, consultez la page de l’événement sur le site Web de l’Université de Waterloo.

Chris Fievoli, FICA, est actuaire membre du personnel, communications et affaires publiques, au siège social de l’ICA.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn