CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
 

Mise à jour de la Direction du développement de la pratique

Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

 

Par Benoit Miclette, FICA

La Direction du développement de la pratique (DDP) a amorcé ses activités le 1er septembre 2018 en visant quatre objectifs principaux :

  1. Assurer de façon proactive la promotion et le développement de la pratique actuarielle dans tous les domaines de pratique;
  2. Formuler des recommandations à l’égard du processus de planification stratégique et opérationnelle de l’ICA en ce qui concerne la promotion et l’image de marque de la profession actuarielle en général et(ou) des domaines de pratique distincts;
  3. Diriger le développement de domaines de pratique émergents ainsi que promouvoir et accroître l’embauche d’actuaires dans des rôles non traditionnels;
  4. Travailler en collaboration avec d’autres directions ainsi que le Conseil des normes actuarielles et appuyer ceux-ci en ce qui concerne l’élaboration des normes de pratique, des documents d’orientation, des projets de recherche, des énoncés publics, ainsi que des occasions d’éducation et de perfectionnement professionnel à l’intention des membres de l’ICA et l’établissement des priorités à cet égard.

Quatorze commissions relèvent de la DDP. Celles-ci représentent les domaines de travail actuariel établis et émergents, soit un domaine spécifique (p. ex. les assurances IARD, les régimes de retraite, le secteur bancaire), ou touchant plusieurs domaines de pratique (p. ex. les changements climatiques, la gestion des risques, la modélisation prédictive).

L’objectif principal de la DDP consiste à identifier, en collaboration avec ses commissions, les projets qui favoriseront le développement de chaque domaine de pratique nouveau ou existant. La DDP collabore ensuite avec d’autres directions de l’ICA afin de déterminer de quel volet relèvent ces projets (p. ex. recherche, normes et conseils, énoncés publics) et d’établir un ordre de priorité quant à leur exécution.

Situation actuelle des domaines de pratique

Du mois de novembre à la mi-décembre 2018, la DDP a interrogé les membres de ses commissions au sujet de la situation actuelle de leur domaine de pratique en ce qui concerne, notamment, les opportunités, les menaces et la récente évolution dans leur domaine. On leur a également demandé de songer à la façon dont le travail actuariel dans leur domaine d’expertise est susceptible d’évoluer au cours de la prochaine décennie afin que la DDP soit mieux en mesure de savoir où il conviendra d’affecter les ressources de l’ICA au cours des années à venir (p. ex. à l’éducation, à la formation, à la recherche, à la collaboration internationale, etc.) afin de favoriser ce développement.

Pierre angulaire pour la profession et aux fins du plan stratégique de l’ICA

Il ne faut pas sous-estimer la valeur que revêtent ces plus de 130 bénévoles dévoués et déterminés, qui prennent le temps de songer à l’avenir de notre profession et de contribuer à offrir aux générations d’actuaires actuelles et futures une carrière stimulante. Cette contribution constitue l’une des pierres angulaires sur lesquelles peut s’appuyer l’ICA pour élaborer la nouvelle stratégie pour 2020-2024.

La DDP s’emploiera ensuite à examiner de nouveaux domaines de pratique pour les actuaires, ainsi que les possibilités de collaboration avec d’autres associations actuarielles afin de recenser les rôles que se sont façonnés des actuaires innovateurs et avant-gardistes, inspirant ainsi d’autres à faire de même. À travers notre travail, nous visons d’élargir le rôle des actuaires, d’attirer davantage de candidats vers la profession et de créer de nouvelles occasions pour les actuaires d’aujourd’hui et de demain.

Benoit Miclette, FICA, est le président de la Direction du développement de la pratique.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn