CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Mai 2018
 
 

Entrevue avec Warren D’Souza

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue



Warren D’Souza, FICA

1. Quand et pourquoi êtes-vous devenu actuaire?

J’ai obtenu mon titre de FICA en 2014. Je souhaitais devenir actuaire, car j’étais bon en maths. En plus, les actuaires gagnent un bon salaire et leur niveau de stress est moyennement élevé, si on compare avec d’autres professionnels.

2. Qui vous a inspiré à poursuivre une carrière en actuariat?

Durant ma première année à l’Université de Waterloo, je suis devenu un bon ami d’un étudiant en science actuarielle. J’étais dans un programme de mathématiques à ce moment-là. Puisque j’avais déjà un penchant marqué pour les maths, mon ami m’a encouragé à tenter ma chance en actuariat.

3. Quelle a été votre expérience avec les examens en actuariat? Avez-vous eu des défis particuliers à relever?

Les examens en actuariat sont vraiment très exigeants, voire beaucoup plus difficiles que les examens de l’université. Je me suis vraiment bien débrouillé lors des examens préliminaires, mais j’ai trouvé que les examens de FSA étaient particulièrement éprouvants. Ça m’a pris un moment avant de constater que la meilleure façon de réussir (pour moi), c’était la mémorisation. J’ai résisté pendant un moment et ça a ralenti ma progression.

4. Quelles sont vos fonctions professionnelles actuelles? Pouvez-vous décrire votre travail?

Je suis actuellement gestionnaire et conseiller principal chez AON dans le domaine des régimes de retraite. Dans ce domaine, nous aidons les clients à administrer leur régime de retraite. Nous sommes chargés de la conception, du provisionnement, de la comptabilité, de l’administration et du travail juridique qui entourent les régimes de retraite. Dernièrement, une bonne partie de notre travail est consacré au règlement du passif au titre du régime de retraite, à la diminution du risque et à la liquidation de régimes de retraite.

5. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail?

J’aime la diversité. C’est exigeant et stimulant de travailler sur un projet différent à chaque semaine.

6. Quelles sont vos ambitions professionnelles à court terme?

À court terme, je veux prendre du galon dans mon rôle de conseiller principal et prendre davantage de responsabilités dans le but de passer au prochain échelon.

7. Dans 15 ans, où vous voyez-vous sur le plan professionnel?

Les réglementations qui encadrent les régimes de retraite changent constamment selon le contexte économique, alors il y a beaucoup de travail qui doit être fait pour nos clients maintenant et dans l’avenir. Dans 15 ans, je me vois travailler dans le domaine de l’expertise-conseil pour la retraite dans un rôle quelconque de gestionnaire.

8. Quelle est votre implication auprès de l’ICA depuis l’obtention de votre titre de FICA?

Après avoir obtenu mon titre de FICA, j’ai songé à faire du bénévolat auprès de l’ICA, mais je voulais faire quelque chose qui soit également lié à l’expertise-conseil en matière de retraite. J’ai donc décidé de faire du bénévolat auprès de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite. Cette commission prépare le matériel d’orientation et les notes éducatives pour les actuaires du domaine des régimes de retraite. Le matériel que nous produisons aide les actuaires dans leur travail.

9. Qu’auriez-vous fait si vous n’étiez pas devenu actuaire?

Si j’avais une personnalité un peu plus téméraire, j’aurais aimé devenir joueur de poker professionnel. Le poker est un jeu vraiment intéressant puisqu’il est une combinaison de logique, de mathématiques, de psychologie et de pari. Et c’est excitant!

10. Quels sont vos passe-temps?

J’aime regarder des films (particulièrement les films de superhéros), jouer au poker et au squash, voyager, essayer de nouveaux restaurants et passer du temps avec mon épouse et ma fille.

11. Quelle est votre destination de voyage de rêve?

Le voyage de mes rêves serait probablement une de ces destinations exotiques où l’on trouve des chalets sur pilotis. Par exemple, les îles Fidji ou les Maldives.

12. Quelle est votre devise?

L'honnêteté est la meilleure des polices… sauf lorsqu’on joue au poker.

Warren D’Souza est membre de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn