CPA Public Affairs
TwitterLinkedIn
Mai 2017
Nouvelles & mises à jour
Le 3 mai dernier, le personnel et les membres de l’ACP ont rencontré le ministre de l’Infrastructure de l’Ontario, Bob Chiarelli. L’industrie du propane était représentée par Nathalie St-Pierre, présidente-directrice générale de l’ACP ; Peter Maddox, gestionnaire régional pour l’Ontario de l’ACP ; Greg McCamus, président de Superior Plus Energy Group ; et Dan Kelly, directeur financier chez Dowler-Karn et vice-président du conseil d’administration de l’ACP. Les principaux sujets abordés incluaient notamment les subventions pour élargir le réseau de gaz naturel et la possibilité que l’industrie du propane puisse accéder à ces fonds en vue de soutenir ses clients à travers la province. Les représentants de l’industrie ont également exprimé leur déception face à l’annonce que l’argent des contribuables servirait à favoriser le développement de l’infrastructure du gaz naturel. L’ACP a demandé que les subventions à l’avenir ne soient pas liées à une forme spécifique d’énergie, ce qui permettra aux consommateurs et aux communautés de déterminer la meilleure façon d’investir dans les services énergétiques.

Le ministre a manifesté son intérêt pour des programmes visant à aider les collectivités rurales, éloignées et autochtones à accéder à l’énergie à moindres coûts et à réduire leurs émissions. L’ACP continuera de travailler avec le gouvernement afin d’élaborer des programmes spécifiques au propane, notamment en favorisant la création des initiatives visant à encourager les consommateurs à passer du pétrole ou du diesel au propane.
 
Les utilisateurs de propane voulant se procurer de nouveaux appareils peuvent maintenant faire une demande d’aide financière dans le cadre du Programme incitatif d’économie d’énergie résidentielle. Les entreprises de propane peuvent jouer un rôle dans la mise en œuvre de ce programme en discutant avec leurs clients des différentes solutions pour améliorer l’efficacité énergétique de leur résidence et en les orientant vers les ressources appropriées.

Des contrôleurs de la gestion de l’énergie sont responsables de la gestion des différentes étapes du processus, notamment la vérification de l’admissibilité  des consommateurs, l’audit énergétique de leurs résidences, et le déboursement des paiements incitatifs. Les améliorations énergétiques admissibles comprennent le remplacement de chaudières et de chauffe-eau, l’amélioration de l’isolation et des travaux d’étanchéisation. Le programme couvre aussi la conversion d’un carburant à un autre (p. ex., passer du pétrole au propane). Les propriétaires doivent communiquer avec un contrôleur agréé dans leur région afin de discuter de leur participation au programme. Afin de vérifier dans quelle région ils se situent et d’obtenir les coordonnées d’un contrôleur associé à leur adresse, les propriétaires peuvent inscrire leur code postal sur le site Web suivant : www.ohecip.ca.

Un éventail de ressources sont disponibles pour faire la promotion du programme. Les membres de l’ACP peuvent consulter le Réseau, la communauté en ligne de l’association, ou suivre ce lien pour en apprendre plus sur le programme : cliquez ici.
 
L’Association canadienne du propane (ACP) a émis un communiqué de presse intitulé Quoi faire en cas d’inondation ainsi qu’une brochure d’information pour aider nos membres en Ontario et au Québec qui doivent composer avec les effets dévastateurs d’inondations printanières : Conseils de sécurité en cas d’inondation pour les utilisateurs de propane.

Nos conseils de sécurité en cas d’inondation énumèrent quelques mesures de précaution reliées au propane qui peuvent être mises en œuvre avant, durant et après une inondation afin de protéger les demeures et les familles. Il est conseillé, entre autres, de fermer l’alimentation en gaz au réservoir de propane et aux appareils alimentés au propane, de fermer l’électricité, et de s’assurer que les réservoirs de propane sont attachés à un objet fixe.
 
L’Association canadienne du propane (ACP) a réagi à l’annonce du budget de l’Ontario le 27 avril dernier en diffusant le communiqué de presse suivant : L’industrie du propane voit des opportunités dans le budget de l’Ontario. L’ACP encourage le gouvernement à reconnaître le propane comme solution énergétique abordable à faible taux d’émission en Ontario. Nous vous encourageons à partager ce communiqué de presse avec les journalistes de votre région et avec votre député provincial dans le but de favoriser l’accès pour tous les Ontariens à des appareils à haut rendement énergétique et pour encourager la mise en œuvre de programmes incitatifs pour les exploitants de flottes de véhicules alimentés au propane.
 
Le 10 avril dernier, la Commission des normes techniques et de la sécurité (CNTS) a annoncé les nouvelles modifications qu’elle apportera à ses documents d’adoption de code [site Web anglais] pour le propane (FS-224-17) et les combustibles gazeux (FS-225-17). Ces modifications entreront en vigueur le 1er juillet 2017. Ces documents remplaceront les versions FS-212-14 et FS-211-14 qui demeurent en vigueur jusqu’au 1er juillet 2017. Pour plus d’information, veuillez consulter le document d’adoption de code pour le propane (FS-224-17) ou le document d’adoption de code pour les combustibles gazeux (FS-225-17) [documents en anglais].
 
Le gouvernement du Manitoba souhaite recueillir des commentaires de l’industrie sur les modifications et les améliorations proposés aux règlements sur la sécurité technique pour les appareils sous pression et à vapeur et pour les systèmes frigorifiques. Ces propositions ont été publiées dernièrement dans le cadre du processus d’examen de la Loi sur la sécurité technique (Technical Safety Act). Les modifications présentées dans le document de consultation font partie d’un examen plus approfondi des règlements techniques sur la sécurité des équipements du Manitoba, présentement en cours, et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle Loi sur la sécurité technique. Pour plus d’information, les membres peuvent consulter le Réseau, la communauté en ligne de l’association, ou consulter la version intégrale du document de consultation disponible sur le site Web du Bureau du commissaire aux incendies [en anglais seulement].

 
MaXfield Inc.
MaxQuip
Nouvelles de l'ACP
Dans le cadre de son initiative Génération Énergie, Ressources naturelles Canada (RNCan) a organisé un premier atelier le 8 mai dernier à Regina, en Saskatchewan. Selon RNCan, le but de son forum Génération Énergie est de stimuler l’innovation, de créer des emplois et d’aider à « décarboniser » la production et la consommation d’énergie au Canada.
La secrétaire parlementaire de RNCan, Kim Rudd, a ouvert ce premier atelier en rappelant l’engagement du Canada envers un avenir qui mise sur les énergies propres. Dans le but de déterminer les principaux défis que pose la transition vers la production et la consommation d’énergies sans émissions de carbone, les 60 participants représentant tous les secteurs d’activités de l’industrie de l’énergie se sont divisés en plusieurs ateliers de travail autour d’enjeux spécifiques, notamment : l’électrification, la confiance du public, l’abordabilité,  l’efficacité énergétique, le renouvellement des infrastructures et les communautés autochtones.
 
L’ACP a participé au Forum régional de l’Ouest du Conseil canadien de l’énergie le 9 mai dernier à Regina, en Saskatchewan. Des conférenciers venant de partout au pays ont participé à quatre tables rondes pour discuter des chemins qui mèneront à un monde d’énergie propre d’ici 2050.
Le premier panel était composé de Dustin Duncan, ministre de l’Énergie et des Ressources (SK), Margaret McCuaig-Boyd, ministre de l’Énergie (AB), et Cliff Cullen, ministre de la Croissance, de l’Entreprise et du Commerce (MB). Chaque ministre a lancé la discussion en abordant la transition vers l’énergie propre par l’entremise du développement des énergies renouvelables (l’énergie solaire, l’énergie éolienne et l’hydroélectricité, p. ex.) dans leurs provinces respectives.
 
L’ACP est heureuse d’offrir à ses membres un logo mis à jour qui peut être utilisé dans leurs publications de commercialisation et de promotion.

Ce logo peut être affiché sur les sites Web, les brochures, les publicités et tout autre matériel promotionnel des compagnies membres. Les versions française et anglaise du logo peuvent être téléchargées depuis le Réseau.
 
Nouvelles de l'Assistance d'intervention d'urgence du Canada (AIUC)
Environnement et Changement climatique Canada exige des Plans d’urgence environnementale (UE) pour toute industrie qui produit ou stocke de grandes quantités de substances dangereuses dans leurs installations.

Afin d’aider les organisations à répondre aux exigences de conformité, l'AIUC ajoute les Plans UE à la liste des services qu'elle offre. L'AIUC pourra vous aider avec l’élaboration de nouveaux Plans UE, la révision de Plans EU déjà existants, ainsi que la mise sur pied et la supervision d’exercices d’UE. Pour en apprendre davantage au sujet des Plans UE, visitez le site Web de l'AIUC.

Restez branché à l’AIUC ! Inscrivez-vous afin de recevoir les dernières mises à jour de l’AIUC, le bulletin d’information trimestriel et plusieurs autres nouvelles d’actualités livrés directement dans votre boîte courriel.

 
Bulletins & avis
Rapport des stocks de GPL conservés sous terre de l’Office national de l’énergie :
 
Diversco
Cowan Insurance Group
Le Coin des Codes
La Commission des normes techniques et de la sécurité de l’Ontario (CNTS) adoptera le code CSA B149.2-15 le 1er juillet 2017. De plus, la CNTS a publié un nouveau document d’adoption de code pour l’industrie du propane : FS-224-17.
Quelques modifications importantes à signaler :
  • Exemption de la protection lors du transport en véhicule pour les réservoirs de 20 lb et moins, lorsqu’ils sont rangés dans une structure de métal (section 1.12);
  • Nouvelles exigences en matière d’inspection et de remplacement des soupapes de sûreté (section 1.15), notamment :
    • L’inspection  des soupapes de sûreté devra être effectuée et enregistrée minimalement tous les cinq (5) ans;
    • Les soupapes de sûreté sur les réservoirs de plus de 2500 gallons américains devront être mises à niveau/certifiées ou remplacées tous les 10 ans. Toutes les soupapes de sûreté qui ne sont pas conformes devront être mises à niveau/certifiées ou remplacées d’ici le 1er mai 2024;
    • Les soupapes de sûreté sur les réservoirs de moins de 2500 gallons américains devront être mises à niveau/certifiées ou remplacées tous les 25 ans. Toutes les soupapes de sécurité qui ne sont pas conformes devront être mises à niveau/certifiées ou remplacées d’ici le 1er mai 2027.
 
Outfront Portable Solutions
Dependable Truck & Tank Limited
 

 

Publicité

Nous apprécierions recevoir vos commentaires et suggestions.
La confidentialité de votre courriel sera préservée.