CPA Public Affairs
TwitterLinkedIn
Novembre 2018

Simple comme 1, E2, 3Simple comme 1, E2, 3

Print Imprimez cet article | Envoyez à un collègue

Vous savez qu’il vous en faut un – Environnement et Changement climatique Canada l’exige –, mais vous ne savez pas par où commencer pour préparer votre plan d’urgence environnemental (E2) ? 

Assistance d’intervention d’urgence du Canada peut vous aider.

C’est très simple, comme le prouvent les trois étapes suivantes :
  1. Élaborez votre plan
    Des employés de l’AIUC se consacrent à temps plein à l’élaboration et à la révision de plans d’urgence environnementale, ce qui comprend la modélisation et la cartographie complexes (réalisées à l’interne). L’AIUC se tient informée des réglementations nouvelles ou révisées grâce aux relations qu’elle a établies avec le gouvernement.
  2. Mettez votre plan en œuvre 
    En cas d’incident impliquant des réservoirs fixes, l’AIUC intervient au nom du membre durant la phase d’urgence en suivant un PIU approuvé pour le GPL. Pour être considéré comme mis en œuvre, un plan d’urgence environnementale doit avoir été consigné par écrit et être opérationnel au point où l’organisme qui le soumet puisse s’attendre à composer de manière satisfaisante avec tous les aspects d’une urgence environnementale.
  3. Faites l’essai de votre plan
    L’AIUC aide ses membres à préparer et à exécuter les procédures et exercices d’urgence annuels obligatoires.
Visitez le site d’AIUC ou posez vos questions en écrivant à info@erac.org ou en appelant au 587 349-5880.
 

Retour au bulletin Branché

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn