Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | Version imprimable | Envoyer à un ami | www.cwwa.ca Facebook Twitter
28 avril 2016 Dans ce numéro
Nouvelles de l'ACEPU
Projets fédéraux
Nouvelles provinciales
Évènements à venir
Revue de presse
MSU Mississauga Ltd.
Xylem Inc.
Nouvelles de l'ACEPU
 
   
Je vais être honnête dès le départ. Le message suivant est une publicité pour vous amener à participer à notre événement annuel, la FENÊTRE sur OTTAWA. La vente est un travail facile quand vous avez un très bon produit. La Fenêtre a toujours été notre premier événement national. L’ACEPU existe pour défendre ses membres au niveau fédéral et faciliter un dialogue entre les opérateurs et les décideurs politiques.
 
 
   
La Fenêtre sur Ottawa est l'événement principal de l'ACEPU qui met en vedette les présentations des ministères fédéraux et des organisations nationales sur les nouvelles initiatives et l’élaboration de règlements au niveau national. Cet évènement est une opportunité qui vous permet d’être au courant de ce qui se planifie au niveau du gouvernement fédéral.
 
Les inscriptions pour la Conférence nationale sur les eaux potables et les usées sont maintenant ouvertes! Inscrivez-vous avant le 1er juin 2016 pour bénéficier des meilleurs tarifs.
 
Projets fédéraux
 
   
Le gouvernement du Canada lance un site Web interactif sur la croissance propre et la lutte contre les changements climatiques. La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Catherine McKenna, célébrera le Jour de la Terre, le 22 avril, en assistant à la cérémonie de signature de l’Accord de Paris qui se tiendra au siège des Nations Unies, à New York.
 
 
   
Ce mois-ci, le gouvernement du Canada a émis des propositions visant à instituer des procédures pour l'échange d'informations avec les gouvernements non fédéraux au Canada et avec les juridictions de l'OCDE concernant les décisions prises pour interdire ou restreindre les substances pour des raisons environnementales ou de santé. Les procédures devraient mettre en œuvre des mesures pour améliorer la façon dont les nouvelles informations provenant d'autres sources sont acquises, évaluées et intégrées dans la planification du travail.
 
 
   
La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Catherine McKenna, a rendu publique la première synthèse et évaluation exhaustive des recherches scientifiques menées sur le mercure au Canada. Le mercure est un métal rejeté dans l’écosystème par des phénomènes naturels, comme les incendies de forêt et les éruptions volcaniques, et des activités humaines, comme la combustion de charbon et la fusion de métaux.
 
FluksAqua
AdEdge Water Technologies, LLC
Fabco Plastics Ltd.
Nouvelles provinciales
 
   
Le 5 Avril, 2016, le ministre de l'Alberta de l'Environnement et des Parcs, Shannon
Phillips, a annoncé que le gouvernement mettra en place une nouvelle structure pour améliorer le système de surveillance et de rapports environnementaux de l'Alberta. Le nouveau modèle remplacera l'Alberta Environmental Monitoring, Evaluation and Reporting Agency (AEMERA).
 
 
   
La nouvelle Loi sur la durabilité de l’eau de la Colombie-Britannique a officiellement pris effet le 29 Février 2016. La loi remplace de nombreuses parties de l'ancienne Loi sur l'eau pour créer un nouveau régime réglementaire pour la gestion de l'eau en Colombie-Britannique.
 
Évènements à venir
Visualisez le calendrier des événements sur l'eau au Canada et à l'étranger.
 
Revue de presse
Water Technology
Des pirates se sont introduits dans le système de contrôle industriel d’une entreprise d’eau et ont modifié les réglages de vannes et de débit, révèle Verizon dans son dernier Data Breach Digest. Le district, dont on ne révèle pas le nom, avait demandé à Verizon d’inspecter ses réseaux pour détecter les signes d’intrusion. Il a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve d’un accès non autorisé, et que l’inspection était une mesure proactive dans le cadre de ses efforts constants pour maintenir ses systèmes et réseaux en bonne santé.
 
AWWA Connections
L’annonce par AWWA, le mois dernier, de son soutien au remplacement de toutes les conduites de branchement en plomb au fil du temps a soulevé un débat sur la façon d’accomplir la tâche, sa durée et son financement. Une réponse est déjà claire : le remplacement des conduites de branchement en plomb exigera une collaboration et une responsabilité partagée entre de nombreux partenaires – pas seulement entre les services publics et les clients.
 
Water Canada
La prochaine tâche environnementale de Montréal pourrait être d’interdire l’eau en bouteille de plastique. Selon un rapport publié par La Presse canadienne, le maire Denis Coderre a mentionné l’interdiction de l’eau en bouteille, mais n’a pas annoncé un plan ferme. Ces nouvelles viennent après que la ville a proposé d’interdire les sacs en plastique en 2018. La ville a maintenant dans sa mire l’eau en bouteille. Les sacs et bouteilles en plastique peuvent prendre des centaines d’années à se dégrader dans les décharges et finissent trop souvent dans les voies navigables du Canada, devenant dangereux pour la faune.
 
Water Online
Je sympathise avec les services d’eau potable et d’eaux usées. Bien qu’on leur impose de plus en plus de responsabilités, on ne leur accorde que trop rarement des ressources financières suffisantes. Pour faire une analogie avec le baseball, ce qui est bien de saison, c’est comme essayer de gagner la Série mondiale avec une liste de paie minimale (fonds d’amélioration des immobilisations) et d’anciens joueurs fourbus (infrastructure).
 
WaterTap
La gestion climatique responsable est plus importante que jamais. Comme on la déjà indiquée, des programmes tels que le plafonnement et l’échange fournissent des incitations à travailler vers une économie sobre en carbone. De même, à plus petite échelle, les initiatives localisées ont contribué à réduire la consommation d’énergie.
 
CESO
Le Consortium pour l’eau du sud de l’Ontario (CESO) joue un rôle crucial dans la mise en marché de la dernière innovation d’une entreprise de Renfrew dans le traitement des eaux usées en supprimant les obstacles qui peuvent survenir dans les dernières étapes de développement. Pour de nombreuses entreprises de technologie de l’eau, la mise en place d’une démonstration concrète prouvant l’efficacité d’un produit aux yeux des clients potentiels peut être une bataille difficile. Mais grâce au CESO, Bishop Water Technologies dispose désormais d’un site de démonstration, des approbations du ministère, d’un partenaire de recherche qualifié et des fonds nécessaires pour démontrer avec succès sa technologie innovante BioCord Reactor.
 
GroundWater
Le gouvernement fédéral a accordé des crédits de 20 millions $ aux universités canadiennes pour soutenir des chercheurs comme Anh Pham, qui développent de nouvelles technologies pour le traitement des sols contaminés et des eaux souterraines. Au nom de Kirsty Duncan, ministre de la Science, Terry Beech, secrétaire parlementaire pour la science, a annoncé près de 20 millions $ en crédits à 33 universités canadiennes le 15 avril à l’Université Carleton à Ottawa. L’investissement a été consenti par le gouvernement fédéral par l’entremise du fond des leaders John R. Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) – un fonds destiné à aider les universités à attirer et à retenir les meilleurs et les plus brillants chercheurs du monde entier en leur donnant accès à des outils de recherche à la fine pointe.
 
Canadian Consulting Engineer
Le chef de la direction du Bureau d’assurance du Canada demande pourquoi le Canada n’a pas de stratégie nationale de lutte contre les effets des inondations et la dévastation résultant du changement climatique. Dans un article publié dans le Globe and Mail, le 11 avril, Don Forgeron souligne que le Bureau du directeur parlementaire du budget a estimé que les coûts des catastrophes naturelles entraînées en partie par les changements climatiques sont beaucoup plus importantes que ce que l’on avait précédemment estimé. Pourtant, le Canada est le seul pays, parmi le Groupe des sept, qui n’a pas de programme national contre les inondations.
 
AWWA
Les coûts énergétiques représentent une grande partie du budget de fonctionnement des services publics d’eau et d’eaux usées, juste après la masse salariale. Ce manuel fournit des informations et un aperçu des stratégies de gestion de l’énergie qui peuvent réduire les coûts d’exploitation, accroître l’efficacité opérationnelle et développer une infrastructure plus durable.

Suivant la formule populaire « planifier, faire, vérifier, agir », ce livre donne un aperçu des étapes clés dans le développement et la mise en œuvre d’un programme de gestion de l’énergie. On y traite de l’importance d’établir une équipe de l’énergie, de mener l’analyse comparative la consommation d’énergie, d’effectuer des vérifications et d’utiliser des outils d’analyse économique pour fixer des priorités.
 
MetroNews
Un professeur de l’Université Simon Fraser dirige un projet de recherche pour extraire l’eau de l’air ambiant, même par temps chaud et sec.
Majid Bahrami et son étudiant au doctorat Farshid Bagheri ont passé trois ans à travailler pour trouver une solution à la demande mondiale croissante d’eau potable.
 
CBC
Dans le cadre d’une solution verte à la pollution minière, des camions d’eaux usées se dirigent vers les étangs de résidus de la mine de nickel Vale à Sudbury, en Ontario. Mais contrairement au chargement d’eaux non traitées et puantes qui provenaient autrefois des usines de traitement d’eaux usées de la ville, celles-ci viennent plutôt du sud de l’Ontario.
 
CBC
Le chef de la santé publique des Territoires du Nord-Ouest prévoit d’émettre un avis de santé pour avertir les gens à propos des niveaux d’arsenic excessif des lacs entourant Yellowknife.
Une étude publiée mercredi par l’Université d’Ottawa a trouvé des concentrations d’arsenic supérieures aux lignes directrices canadiennes sur l’eau potable dans les lacs à moins de 15 kilomètres de la mine désaffectée Giant.
 
Huffington Post
C’est un prototype en plastique assez petit pour tenir dans vos mains,
mais son potentiel est énorme. Un prototype créé par des étudiants canadiens pourrait aider à nettoyer la plus grande étendue d’eau douce au monde.
 
 

Publicité

Nous apprécierions recevoir vos commentaires et suggestions.
Votre courriel sera gardé privé et confidentiel.