Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | Version imprimable | Envoyer à un ami | www.cwwa.ca Facebook Twitter
26 mars 2015 Dans ce numéro
Nouvelles de l'ACEPU
Nouvelles des membres
Projets fédéraux
Nouvelles provinciales
Évènements à venir
Revue de presse
CG Industrial Specialties Ltd,
Xylem Inc.
Nouvelles de l'ACEPU
 
   
Le dimanche 22 mars 2015 était la Journée mondiale de l'eau marquant un mois très occupé dans le secteur de l’eau. L’ACEPU est très impliquée sur la scène nationale et internationale.
 
 
   
Le comité sur la qualité de l'eau potable de l'ACEPU a soumis des commentaires sur les nouvelles recommandations proposées par Santé Canada sur le pH de l'eau potable. Le comité apprécie l'étendue des informations de base données dans le document technique produit par Santé Canada et le comité sur l'eau potable.
 
Assurez-vous de marquer votre calendrier pour la première conférence nationale sur l'eau potable et les eaux usées de l'ACEPU , prévue du 25 au 28 octobre 2015 au Fairmont Chateau Whistler, un lieu magnifique qui réunira nos délégués dans l'une des plus belles régions du Canada. L'appel aux présentations, l'inscription, les possibilités de commandites et d'exposition sont maintenant disponibles en ligne.
 
 
   
Le Comité national sur les changements climatiques organisera une session spéciale cette année lors de la Conférence nationale sur l’eau potable et les eaux usées. Cette session mettra en vedette un certain nombre de thème portant sur les changements climatiques et les impacts sur l'infrastructure. Nous demandons aux ministères fédéraux de partager avec nous les initiatives et les priorités au niveau fédéral en matière de changements climatiques. Veuillez transmettre les contacts de la personne responsable du changement climatique de votre ministère à notre Président de comité - Hiran Sandanayake au Hiran.Sandanayake@ottawa.ca.
 
Nouvelles des membres
 
   
Sensor est expert dans les systèmes électroniques de surveillance, de détection et de localisation de fuites de géomembranes depuis 25 ans.

Au cours des 15 dernières années Sensor a également développé une technologie au Royaume-Uni qui offre une protection aux réservoirs de stockage d’eau potable, empêchant les bactéries coliformes, les contaminants de la pétrochimie, ou d'autres substances nocives de pénétrer dans l'eau stockée.

Un avantage important du système est qu'il permet la surveillance de réservoir de stockage de l'eau et fournit automatiquement une solution contre la contamination criminelle. En plus de son travail dans le secteur de l'eau propre, Sensor a également livré des solutions pour le secteur des eaux usées, où la protection est axée sur la surveillance des fuites potentielles sur une installation.

Sensor Canada a réalisé des projets en Saskatchewan et pour le département de l'eau de la ville de Montréal. Malgré qu'il soit basé au Royaume-Uni, il a des numéros de contact téléphonique locaux sur son site web, disponible en français et en anglais. Leur bureau canadien ouvrira dans les 12 prochains mois.
 
 
   
Le FMV est un programme unique qui offre du financement et des services de partage de connaissances pour soutenir le développement durable des collectivités. Les initiatives financées par le FMV visent l'assainissement de l'air, de l'eau ou des sols, de même que l'atténuation des effets des changements climatiques. Le 1er avril 2015, la FCM lancera une nouvelle offre du FMV. Cette offre mise à jour est conçue pour répondre à la forte demande pour le financement du FMV, à la grande qualité des demandes soumises et aux limites du financement annuel disponible.
 
 
   
Financé par le FMV et d'une durée de 18 à 36 mois, le Programme de leadership en gestion des actifs (PLGA) est un programme d'apprentissage entre pairs dont la mise en œuvre est prévue à l'automne 2015. Les formulaires de demandes de participation sont maintenant accessibles et seront acceptés jusqu'au 15 juin 2015.
 
 
   
Le Conseil canadien des normes (CCN) est à la recherche de jeunes gestionnaires, ingénieurs et techniciens (âgés entre 20 et 35 ans) intéressés à participer au concours de cette année, qui permettra à une personne chanceuse d’assister au 6e atelier annuel des jeunes professionnels de l’IEC à Minsk, au Bélarus, du 12 au 14 octobre 2015. Il s’agit du SEUL atelier du genre à réunir chaque année la nouvelle génération d’experts et à donner une vue d’ensemble des activités de normalisation et d’évaluation de la conformité de l’IEC
 
Projets fédéraux
 
   
Le 11 février 2015, le gouvernement du Canada a publié, dans la Gazette du Canada, Partie II, le Règlement sur les produits dangereux (RPD) qui, en plus d'entraîner l'apport de changements à la Loi sur les produits dangereux (LPD), conformément au Plan d'action économique 2014 Loi, n ° 1, a modifié le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) 1988 en incorporant le Système général harmonisé (SGH) de classification et d'étiquetage des produits chimiques utilisées au travail. La version modifiée du SIMDUT est appelée « SIMDUT 2015 ». L'ancien Règlement sur les produits contrôlés (RPC) et la Liste de divulgation des ingrédients ont été abrogés.
 
 
   
Dans la recommandation actuelle pour le benzo[a]pyrène, dont la dernière version remonte à 1986, la concentration maximale acceptable de 0,01 μg/L avait été établie en fonction de l'incidence accrue de tumeurs gastriques chez la souris. Cependant, on a relevé des défauts dans le plan de l'étude employée
 
 
   
Francis Scarpaleggia, député de Lac-Saint-Louis et président du Caucus libéral national, a déposé à la Chambre des communes un projet de loi sur le recyclage, la conservation et l’économie de l’eau. Cette loi modifiera la Loi sur les ressources en eau du Canada de manière à autoriser le gouvernement fédéral à jouer un rôle de chef de file dans la promotion de l’utilisation optimale des ressources en eau au Canada.
 
 
   
Environnement Canada a publié, le 6 février 2015 le rapport annuel de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) pour la période d'avril 2013 à mars 2014. Le document aborde, en partie, les principaux risques; les organismes vivants; la pollution atmosphérique et les gaz à effet de serre; la qualité de l'eau; les déchets; les urgences environnementales; les rapports; la participation du public et la promotion de la conformité et de l'application.
 
 
   
Avec la récente annonce des changements apportés au Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail en vigueur au Canada (SIMDUT 2015), un site Web a été créé pour aider les Canadiens à effectuer la transition de l’ancien SIMDUT au SIMDUT 2015, lequel adopte le Système général harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques (SGH).
 
AdEdge Water Technologies, LLC
Nouvelles provinciales
 
   
Le ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique a affiché sur le Registre environnemental de l’Ontario le 6 mars 2015 le document technique sur le Registre environnemental des activités et des secteurs et les prélèvements d'eau de courte durée.
 
 
   
Le ministère de l'Environnement de la Colombie - Britannique a annoncé, le 5 février 2015 qu'une nouvelle grille tarifaire pour les utilisateurs prendra effet en Janvier 2016 pour coïncider avec la mise en œuvre de la nouvelle Loi sur la durabilité des eaux de la province
 
 
   
Un projet de règlement modifiant le Règlement sur l'application de l'article 32 de la Loi sur la qualité de l'environnement, a été publié dans l’édition du 11 février 2015 de la Gazette officielle du Québec. La réglementation en vigueur est modifié par l’ajout, à la fin du premier alinéa de l’article 23 de « ou de la norme NSF/ANSI 61 – Drinking Water System Components – Health Effects ». Le présent règlement entre en vigueur le quinzième jour qui suit la date de sa publication à la Gazette officielle du Québec

 
 
   
Le Ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique, Glen Murray, a annoncé le 18 février 2015 qu'il propose de réintroduire la Loi sur la protection des Grands Lacs.
 
Évènements à venir
 
   
Cet atelier aura lieu le 5 mai 2015 et mettra en vedette des experts canadiens et internationaux dans la gestion des eaux usées et les systèmes de collecte. Il explorera les défis de gestion des produits jetables dans le système de collecte - les conséquences des produits jetables qui ne sont pas conçus pour passer à travers les systèmes de collecte et de traitement, les besoins de travailler avec l'industrie pour développer de meilleurs produits jetables dans les toilettes et les stratégies pour influencer le comportement des consommateurs.
 
 
   
Le troisième sommet canadien des Jeunes Professionnels se tiendra à l’Université Laval (Québec, QC, Canada) le 27 mai 2015. Le sommet souhaite encourager l’échange de connaissances, talents et expériences entre professionnels venant de milieux divers (gouvernement, instituts de recherche, stations de traitement, firmes d’ingénieurs, etc.) autour du thème l’Eau et Moi.

Les participants sont encouragés à discuter activement des défis et opportunités liés à leur emploi avec des professionnels sénior d’expérience. Des conférenciers de haut niveau viendront discuter des besoins futurs du secteur de l’eau. Enfin, une visite sera organisée dans une grande station d’épuration de Québec qui utilise un système intégré de contrôle en temps réel novateur avant de se diriger à un événement social dans la soirée. Cet événement s’adresse aux Jeunes Professionnels (jusqu’à 35 ans) travaillant dans le domaine de l’eau et recherchant des opportunités de développement professionnel et de réseautage au sein de la grande communauté de l’eau.
 
 
   
L'Atelier international sur le recyclage de l'eau mettra en vedette des experts internationaux et canadiens du milieu universitaire, de l'industrie et de gouvernement, statuant sur les meilleures pratiques, du recyclage municipal et industriel, les technologies de traitement, les études de cas, les normes, les règlements, des outils de gestion, les questions environnementales et de la santé. Le produit de cet atelier contribuera à soutenir la participation canadienne à l'élaboration des normes. Pour plus d'informations sur l'atelier, les possibilités d'inscription et de parrainage, veuillez visiter le site Web de l'ACEPU.
 
Revue de presse
www.mondaq.com
En 2011, nous avions écrit au sujet de la décision de la ville ontarienne de Kitchener d’imposer des frais de gestion des eaux pluviales comme on l’avait déjà fait au Royaume-Uni et aux États-Unis. Plutôt que de financer la gestion des eaux pluviales en taxant l’eau, ce qui pénaliserait les grands consommateurs d’eau comme les buanderies, les municipalités financent le coût de gestion de eaux pluviales en taxant les entreprises qui créent ces problèmes de gestion à cause de leurs grandes surfaces imperméables, notamment des toits plats (autres que les toits vers) et des parcs de stationnement. On pave, on paie.
 
Newswire.ca
L’Institut canadien de plomberie et de chauffage (ICPC) annonce que des étudiants de l’Université de Waterloo ont remporté le Concours canadien de l’établissement d’enseignement le plus « écol’eau’gique ».
 
Université de Calgary
L’Université de Calgary et la ville de Calgary inaugureront l’installation Advancing Canadian Wastewater Assets (ACWA) de l’usine de traitement des eaux usées de Pine Creek ce mardi 17 mars. Au coût de 38,5 millions de dollars, cette installation est la première du genre à l’échelle internationale. Des chercheurs universitaires et des exploitants municipaux y travaillent de concert pour faire progresser les connaissances et les technologies en matière de traitement des eaux usées dans le but d’assainir les eaux, de mieux protéger l’écosystème et d’améliorer la santé publique.
 
Edmonton Journal
EDMONTON – Le concours d’assemblage de blocs LEGO de la campagne d’appréciation We Love Edmonton a été remporté lundi par une équipe ayant construit une maquette d’usine de traitement des eaux usées.
 
Winnipeg Free Press
Il existe un célèbre lien entre Milwaukee et la fabrication de bière depuis le milieu des années 1800. On y a déjà brassé les bières Schlitz, Blatz, Pabst et Miller. Aujourd’hui, Miller est la seule grande brasserie dont le siège social est toujours à Milwaukee. De plus, comme le démontre une nouvelle bière de micro-microbrasserie, l’esprit local de la zymurgie (fermentation et brassage) est bel et bien vivant.
 
Réseau canadien de l’eau
Dans presque toutes les municipalités canadiennes, il existe un besoin de s’adapter et de s’attaquer à l’évolution des conditions climatiques. Ce phénomène nécessite la modernisation des courbes intensité-durée-fréquence (IDF) afin qu’elles renseignent aussi sur l’évolution des conditions climatiques. Les municipalités ne disposent pas de l’expertise nécessaire à la mise en pratique des recherches actuelles sur la modernisation des courbes IDF. Il existe donc une occasion de normaliser le processus de modernisation des courbes IDF et de rendre les résultats des recherches antérieures accessibles à tous.
 
Canadians.org
Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée sans eau embouteillée, les collectivités font la promotion des services d’eau publics et demandent aux gouvernements de mettre en application le droit à l’eau.
 
Ottawa Sun
La ville d’Ottawa a mis ses résidents en garde jeudi dernier contre les vendeurs qui vantent les mérites des appareils de filtration ou de traitement d’eau et qui font de fausses déclarations au sujet de la qualité de l’eau potable à Ottawa.
 
The Province
Plus de 82 000 personnes ont signé la pétition pour s’opposer aux plans du gouvernement de la Colombie-Britannique de vendre son eau 2,25 $ le million de litres.
« C’est scandaleux que les entreprises puissent acheter notre eau pour à peu près rien », peut-on lire sur la pétition mise en ligne par SumOfUs.org.
 
Regina Leader Post
Chris Yost en apprend beaucoup au sujet des relations, et pas seulement de celle à laquelle vous pensez probablement.
Professeur de biologie à l’Université de Regina, il mène une recherche ciblée sur la relation qu’entretiennent les bactéries retrouvées dans les usines de traitement des eaux usées avec l’environnement et, du même coup, avec la santé publique.
 
Business in Vancouver
Une bonne année sur le plan du tourisme ainsi que la prospérité des brasseries artisanales ont entraîné une hausse de 10 % de la quantité d’eau consommée par les entreprises de Vancouver. La ville demande maintenant aux entreprises de réduire leur consommation.
« Au fil des ans, on cherchait surtout à réduire la consommation d’eau des résidents, Aujourd’hui, nous sollicitons également les entreprises », explique Brian Crowe, directeur de l’eau, des égouts et des réseaux thermiques de la ville.
 
The Nugget
Le projet du pipeline Énergie Est a été désigné comme étant une menace locale en vertu d’un plan de protection de l’eau de source de la région.
Dave Mendicino, président-directeur général de l’Office de protection de la nature de North Bay-Mattawa, a annoncé jeudi dernier que l’organisme local avait accepté la recommandation du comité de protection des sources de prendre en compte dans le plan la menace que peut constituer le pipeline.
 
Ground Water Canada
L’entreprise minière Teck Trail Operations amorcera la construction d’une usine de traitement de l’eau souterraine de 40 millions de dollars dans le cadre de son plan général de restauration de l’eau souterraine.
Dans un communiqué, l’entreprise a indiqué que le plan de restauration a été présenté à Environnement Canada en 2012 et consiste à assainir l’eau souterraine touchée par les activités qui se sont déroulées sur le site.
 
Journal of Commerce
Le budget 2015-2016 est équilibré et affiche un excédent de 107 millions de dollars. Les revenus globaux sont de 14,28 milliards de dollars, en hausse de 1,2 pour cent par rapport à l’année dernière. Les dépenses globales sont de 14,17 milliards de dollars, également en hausse de 1,2 pour cent par rapport à l’année dernière.
 
Water Canada
La santé publique, la propreté de l’environnement et le dynamisme de l’économie dépendent de réseaux fiables d’alimentation en eau, d’égouts et d’évacuation des eaux pluviales. Par contre, ces réseaux essentiels peuvent présenter des risques. En effet, le vieillissement des infrastructures, la croissance, le renforcement de la réglementation et l’évolution climatique justifient le besoin de mises à niveau et d’investissements importants dans les tuyaux, les pompes et le matériel servant à traiter et à fournir l’eau ainsi qu’à l’évacuer de nos maisons et entreprises en toute sécurité. Parallèlement, les restrictions budgétaires et la complaisance du public nuisent à la capacité des services d’eau et des gouvernements locaux d’obtenir les ressources financières nécessaires au maintien de nos infrastructures en eau.
 
Water Canada
Les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest ont annoncé un nouvel accord de collaboration en matière de surveillance de l’eau visant à approfondir les connaissances sur la continuité de la collecte, du traitement, de la publication et de la distribution des données sur les quantités d’eau dans les Territoires du Nord-Ouest.
 
 

Publicité

Nous apprécierions recevoir vos commentaires et suggestions.
Votre courriel sera gardé privé et confidentiel.