Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | Version imprimable | Envoyer à un ami | www.cwwa.ca Facebook Twitter
24 juillet 2014 Dans ce numéro
Nouvelles de l'ACEPU
Projets fédéraux
Nouvelles nationales
Nouvelles provinciales
Nouvelles internationales
Revue de presse
Schneider Electric
Xylem Inc.
Chemline Plastics Limited
Nouvelles de l'ACEPU
 
   
Je travaille avec beaucoup d'associations au Canada et je trouve intéressant la connotation négative que le mot «lobbying» a pour la plupart des gens. De nombreux groupes évitent l'utilisation du mot ou font des déclarations directes qu'ils ne sont pas des lobbyistes. Au lieu de cela, nous disons que nous sommes les représentants ou les défenseurs ou, comme on le dit à l’ACEPU, la «voix» nationale de l'industrie.
 
 
   
Nous tenons à dire un au revoir chaleureux à l'un de nos collègues. Ida Tsui nous quitte après 16 ans de service. Ida a été Gestionnaire des adhésions à l’ACEPU. Elle a commencé à travailler à plein temps à partir de 1998, et est passée à temps partiel en 2013 après une année de congé parental. Elle a maintenant décidé de consacrer les prochaines années à sa fille et d’être une maman à temps plein. Ida était toujours ponctuelle, fiable, gaie, et accomplissait ses mandats avec une bonne attitude. Nous lui souhaitons une belle vie pour l’avenir et la remercions pour ses années de dévouement, de loyauté, d'enthousiasme et l'esprit d'équipe
 
 
   
Une réunion entre le personnel d'Infrastructure Canada et l'Association canadienne des eaux potables et usées a été organisée le 15 Juillet. Le nouveau directeur de la politique, Stephanie Tanton, a invité le Directeur général de l’ACEPU, Robert Haller et le Gestionnaire des relations avec le gouvernement, Adrian Toth au bureau d'Ottawa. Stéphanie et son équipe recherchaient les points de vue et les perspectives de l’ACEPU sur les priorités, les lacunes existantes, les pressions et les approches novatrices aux enjeux de l'infrastructure municipale de l’eau potable et des eaux usées.
 
 
   
À la suite des récentes sanctions imposées à l’Alberta, le Comité sur les eaux usées et de ruissellement de l'ACEPU discutera de la question et élaborera une stratégie pour promouvoir de meilleures politiques et des directives d'application.
 
 
   
La 16e Conférence nationale canadienne sur l'eau potable est la conférence nationale du Comité fédéral-provincial-territorial sur l'eau potable, et ce groupe fait partie intégrante de la planification et de la programmation de la conférence. L'événement attire des chercheurs de l'eau, les organismes de réglementation et les services publics à travers le pays.
 
 
   
L'Association canadienne des eaux potables et usées (ACEPU) est heureuse d'annoncer son prochain évènement la « Fenêtre sur Ottawa » qui aura lieu du 19 au 20 novembre 2014, à l'Hôtel Albert at Bay , Ottawa (Ontario).
 
Projets fédéraux
 
   
Le gouvernement du Canada a publié la deuxième édition du Rapport d’étape du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC). Le rapport, produit conjointement par Environnement Canada et Santé Canada, est publié deux fois l'an. Le rapport rend compte de l'avancement des grandes initiatives et souligne les principales activités menées récemment par le gouvernement du Canada dans le cadre du PGPC. Il vous informe aussi des événements à venir, des dates à retenir et comment participer.
 
 
   
Le gouvernement du Canada vient de lancer une page Web pour un programme de développement important et relativement nouveau : Le programme Croissance par l’investissement et le commerce en Asie (CRIC)

L'objectif du programme est d'accroître la capacité locale d’établir des liens avec les marchés régionaux et mondiaux; et de renforcer le climat d’investissement des régions et pays de manière durable. L’essentiel est de veiller à ce que les entreprises aient accès à l'infrastructure qui facilitera le commerce et l'investissement régional et mondial. La description du programme note que le développement de l'infrastructure nécessaire pour faire progresser l'économie-intégration de l'Asie exigera des investissements continus considérables à la fois des secteurs public et privé. Il est prévu que le programme contribue à la mise en œuvre des partenariats public-privé pour le développement des infrastructures.
 
 
   
Environnement Canada a publié dans la partie 1 de la Gazette du Canada, édition du 12 juillet 2014, Avis concernant les substances de l’Inventaire national des rejets de polluants pour les années 2014 et 2015 en vertu du paragraphe 46(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
 
Nouvelles nationales
 
   
Ecojustice a publié un nouveau rapport suggérant que les normes de l'eau potable au Canada sont à la traîne des références internationales. Le rapport, « Waterproof: Standards » examine les niveaux maximaux admissibles de contamination dans l'eau potable au Canada, comme indiqué dans les recommandations de Santé Canada pour la qualité de l'eau potable au Canada. Il compare ensuite ces règlements avec ceux des États-Unis, l'Union européenne et l'Australie, ainsi que ceux énoncés par l'Organisation mondiale de la Santé.
 
Service Filtration of Canada
Nouvelles provinciales
 
   
Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard présentera bientôt une nouvelle Loi sur l'eau. Selon le gouvernement, la nouvelle Loi fournira un cadre législatif moderne pour assurer la gestion durable des ressources hydriques.
 
 
   
Une aide financière est disponible pour les collectivités touchées par les inondations en 2013 dans le sud de l'Alberta et Fort McMurray afin qu'elles puissent reconstituer leurs réserves pour la préparation aux inondations et acheter de l'équipement nécessaire pour de futures inondations.
 
 
   
Le commissaire à l’environnement a publié son rapport de 2014 intitulé À la recherche d’un leadership : le coût de l’inaction en matière de changements climatiques. Ce rapport se penche sur les progrès du gouvernement dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et l’atteinte des cibles de réduction de son Plan d’action contre le changement climatique.
 
 
   
D'importantes inondations le long du fleuve Fraser seront plus fréquentes selon deux nouveaux rapports du gouvernement de la Colombie-Britannique. Les documents affirment aussi que les digues de protection le long du cours d'eau de Mission à Hope sont trop basses. Ces nouvelles estimations prennent en compte le réchauffement climatique et la hausse du niveau des océans.
 
Nouvelles internationales
 
   
Comme le monde s’urbanise, la demande des ressources en eau montera en flèche. Non seulement les villes en plein essor augmenteront leur utilisation en eau, mais de plus en plus d’aliments de qualité seront nécessaires pour assouvir les appétits urbains.
 
 
   
Japon Water Research Center va accueillir le 10ème Symposium international sur les technologies de l'approvisionnement en eau (IWA) du 20 au 22 Juillet 2015 à Kobe International Exhibition Hall, ville de Kobe, au Japon.

 
Revue de presse
Un nouveau rapport vient confirmer ce que les porte-paroles du secteur de l’eau savaient déjà : les services publics éprouvent des difficultés à atteindre le seuil de rentabilité. Aux prises avec des problèmes de conformité réglementaire, d’infrastructures vieillissantes et de pertes de revenus attribuables aux économies d’eau, « la table est mise pour les soucis financiers » selon le Kansas City Star citant les conclusions d’un récent rapport de recherche de la firme d’experts-conseils Black & Veatch.
 
Water Online
Les sécheresses ne sont pas, et de loin, la seule menace guettant l’approvisionnement en eau disponible, un défi que connaissent bien les fabricants de produits alimentaires et de boissons.
 
Ecolog
Pure Technologies Ltd., ayant pignon sur rue à Calgary, s’est vu adjuger un contrat de 8 millions de $ afin d’installer sur une canalisation d’eau du sud-ouest de l’Ontario un dispositif de surveillance en temps réel. Le dispositif acoustique à fibre optique recherchera les fuites et les défectuosités d’une importante canalisation alimentant en eau potable traitée quelque 500 000 personnes de huit municipalités entourant London, en Ontario.
 
Ecolog
Deux Torontois novateurs, un environnementaliste et un ingénieur, souhaitent révolutionner l’approche adoptée par les villes nord-américaines en matière de gestion des eaux pluviales en rendant les citernes pluviales « intelligentes ».
 
La Great Lakes and St. Lawrence Cities Initiative a rendu honneur à la ville de Kingston, en Ontario, en lui octroyant le prix de la méthode de conservation la plus novatrice (Most Innovative Conservation Method) à l’égard de son modèle de gestion de services publics et de ses mesures incitatives applicables aux édifices commerciaux et aux collectifs d’habitation.
 
M. Jayson Myers, président et chef de la direction de Manufacturiers et exportateurs du Canada, a écrit aujourd’hui aux maires des villes canadiennes, leur demandant instamment de poser immédiatement des gestes ayant pour but d’instaurer, au profit des manufacturiers canadiens, des règles de jeu équitables pour compenser les répercussions négatives subies dans la foulée de l’adoption récente par le gouvernement des États-Unis de mesures privilégiant l’« achat américain ».
 
On prévoit, dans les années qui viennent, que les phénomènes météorologiques extrêmes liés aux changements climatiques auront des conséquences extrêmement néfastes sur les infrastructures publiques et privées au Canada. C’est pourquoi le Bureau d’assurance du Canada tire la sonnette d’alarme au sujet des demandes de règlement croissantes découlant des phénomènes météorologiques extrêmes comme les inondations survenues l’année dernière à Calgary et à Toronto.
 
Cleantech Canada
À une certaine époque pas si lointaine, Stefan Michalski constatait à quel point les intervenants des organismes de règlementation étaient heureux de le voir quitter leurs bureaux. Bien qu’ils appuyaient avec force les concepts de méthane biologique et d’énergie verte, il n’en demeurait pas moins qu’à leurs yeux, cette technologie relevait davantage des émules de l’Allemagne de par le monde, d’où vient monsieur Michalski, que des régions sauvages albertaines.
 
Alberta Release
Les améliorations apportées aux infrastructures d’irrigation du sud de l’Alberta, ainsi que les activités d’entretien qui y ont été effectuées, produisent des économies d’eau et améliorent la productivité des fermes.
 
The Globe and Mail
Les sociétés d’assurance canadiennes ont apporté des changements substantiels à la protection offerte par les contrats d’assurance habitation depuis l’année où de fortes inondations ont dévasté des milliers de maisons, entreprises et espaces publics du sud de l’Alberta. Alors que les niveaux d’eau remontent à nouveau, des intervenants de l’industrie affirment qu’il reste beaucoup à faire si l’on veut se protéger des dommages causés par les changements climatiques.
 
Daily News
Selon des groupes du secteur financier, les preuves ne cessent de s’accumuler en ce qui a trait aux coûts et aux répercussions dévastatrices qu’occasionneront les changements climatiques sur l’économie, la société et la stabilité du système financier, lesquels sont abordés dans un guide rédigé sur la base des conclusions tirées par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) quant aux répercussions de nature physique, économique et réglementaire des changements climatiques.
 
CBC News
Après une année au cours de laquelle il a dû débourser près de 1 milliard de $ en Ontario et 1,7 milliard de $ en Alberta à la suite de demandes de règlement générées par des catastrophes naturelles, le secteur de l’assurance a mis à l’essai un nouvel outil qui l’aidera à cibler les domaines d’intervention que devraient financièrement privilégier les municipalités, afin que les dommages causés par les futures inondations soient moins importants.
 
Water Canada
La ville de Regina a peaufiné les dispositions d’une entente avec EPCOR Water Prairies Inc. ayant pour but la conception, la construction, le financement, l’exploitation et l’entretien, durant 30 ans, de sa nouvelle usine d’épuration des eaux d’égout.
 
Water canada
Les tentatives déployées par le District régional de la capitale (CRD) et qui visent à construire, sur l’île de Vancouver, une usine de traitement des eaux usées ont donné naissance à un méli-mélo bureaucratique dont les effluves s’apparentent grandement à celle des eaux d’égout que l’on tente de traiter.
 
Water Online
Selon un article tiré du Central Valley Business Times, un sondage Gallup récent a révélé que les « Américains sont en général moins satisfaits de la qualité de leur eau que les habitants de nombreux autres pays ».
 
Certains spécialistes avancent que la neutralité carbone serait une notion plus utile que celle de la neutralité en eau qui ne serait rien de plus, à leurs yeux, qu’un concept vague et de moins en moins pertinent.
 
La ville de Regina a conclu un marché avec son partenaire, en ce qui a trait à la nouvelle usine de traitement des eaux d’égout, dont les coûts pour les contribuables seront inférieurs de plusieurs millions de dollars à ceux qui étaient prévus.
 
Le constructeur d’un complexe résidentiel de 100 unités localisé sur Washmill Lake Drive a affirmé vendredi que son inauguration, prévue en août, était mise en péril à cause de retards imposés par Halifax Water.
 
Dans le cadre d’un rapport d’enquête rendu public mercredi, un groupe environnemental national a formulé des critiques au sujet des normes canadiennes d’eau potable, et il a recommandé que le pays prenne exemple sur d’autres nations industrialisées en adoptant une approche nationale quant à cet enjeu.
 
 

Publicité

Nous apprécierions recevoir vos commentaires et suggestions.
Votre courriel sera gardé privé et confidentiel.