Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | Version imprimable | Envoyer à un ami | www.cwwa.ca Facebook Twitter
27 mars 2014 Dans ce numéro
Nouvelles de l'ACEPU
Nouvelles des membres
Projets fédéraux
Nouvelles provinciales
Profil et nouvelles des comités de l'ACEPU
Revue de presse
Schneider Electric
Xylem Inc.
Chemline Plastics Limited
Nouvelles de l'ACEPU
 
   
Notre slogan à l’ACEPU est d'être la voix nationale de l'eau potable et des eaux usées au Canada. Dans notre association, nous avons mis beaucoup d'efforts sur l’accroissement de la sensibilisation et de la couverture par les médias. Lorsque les journalistes sont en train de préparer un reportage sur les problèmes liés à l'eau, ils nous appellent pour des commentaires. Parfois, j’essaie d’apporter les réponses moi-même, mais en général, je demande l'avis de nos comités techniques ou des membres spécifiques ou plus souvent je dirige le journaliste directement vers les spécialistes. Parfois, cela fonctionne et parfois cela ne fonctionne pas. Pour ceux d'entre vous qui ont déjà eu à traiter avec les médias, vous savez de quoi je parle.
 
 
   
L’ACEPU a fait équipe avec l’ACQE pour accueillir la deuxième conférence conjointe sur la recherche de la qualité de l'eau et la gestion des eaux usées. La 49 ème Conférence régionale du Centre du Canada sur la recherche sur la qualité de l’eau et la Conférence sur la gestion des eaux usées a eu lieu du 5 au 7 mars à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.
 
 
   
L’ACEPU planifie actuellement la 16e Conférence canadienne sur l'eau potable, qui se tiendra à Ottawa (Ontario) du 26 au 29 Octobre 2014. Il s'agit de la conférence nationale du comité fédéral-provincial-territorial sur l'eau potable.
 
Nouvelles des membres
 
   
Toute sa vie, Duncan Ellison s'est battu pour la qualité de l'eau et la protection de cette ressource sacrée. Cet ancien Directeur exécutif de l'Association canadienne des eaux potables et usées, actif depuis longtemps au sein de comités de normalisation nationaux et internationaux, nous fait part de ses réflexions sur la délicate question des ressources mondiales en eau et explique en quoi la normalisation peut contribuer à résoudre ce problème universel.

Cet article publié dans le bulletin de l’ISO sur sa carrière et son implication continuel dans la participation et l'élaboration des normes est disponible à :
 
 
   
Le Professeur émérite de génie civil et de l'environnement, Daniel Smith a été nommé à l'Ordre du Canada. Smith a été nommé officier de l'Ordre du Canada pour « sa contribution comme ingénieur de l’environnement, et sa conception de systèmes d'eau et de gestion de l'énergie dans le Nord du Canada», selon une citation du bureau du gouverneur général.
 
Projets fédéraux
 
   
Le 15 février 2014, le ministère des Pêches et des Océans (MPO) a publié un projet de règlement en vertu du paragraphe 36 de la Loi sur les pêches pour fournir un cadre réglementaire autorisant les immersions ou les rejets de substances nocives
 
 
   
Le Centre de la biosûreté a besoin de votre aide pour établir, au moyen de son sondage en ligne, une référence de base canadienne en matière d’infections contractées en laboratoire (ICL).
 
 
   
Le Conseil canadien des ministres de l'environnement (CCME) a publié en ligne, le 6 février 2014 un avis sur les recommandations canadiennes pour la qualité des eaux : protection de la vie aquatique - cadmium sur le site internet des Recommandations canadiennes pour la qualité de l'environnement (RCQE). Le document sur les critères scientifiques a également été mis en ligne.
 
 
   
Le Programme de déclaration des émissions de gaz à effet de serre (PDGES) d'Environnement Canada accepte maintenant les déclarations sur les gaz à effet de serre (GES) pour l'année civile 2013, par l'entremise du système du Guichet unique d'Environnement Canada.
 
 
   
Le ministre fédéral des Transports, Lisa Raitt, a annoncé le 19 février 2014 de nouveaux fonds pour augmenter le nombre de vols pour surveiller et détecter la pollution par les navires dans les eaux canadiennes. Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement du Canada consacrera 47,6 millions de dollars au PNSA, ce qui représente presque le double du financement précédent. Grâce à ce montant, beaucoup plus d’heures de vol pourront être effectuées pour détecter la pollution.
 
Service Filtration of Canada
Naylor, LLC
Nouvelles provinciales
 
   
Un certain nombre d'initiatives environnementales est au point mort en Ontario, à cause du gouvernement minoritaire fragile. Avec la possibilité d'une élection dans un proche avenir le sort de ces projets de loi est inconnu.
 
 
   
Le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, annonce la publication du projet de règlement modifiant le Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées à la Gazette officielle du Québec, aux fins d’une consultation publique de 60 jours. Ces modifications réglementaires permettront de mieux contrôler la problématique des algues bleu-vert dans les plans d’eau et d’éviter la contamination des sources d’eau potable par les eaux usées des résidences isolées.
 
Profil et nouvelles des comités de l'ACEPU
 
   
Suite au vif intérêt de ses membres au sujet de l'impact du changement climatique sur les services de l’eau potable et des eaux usées, l’ACEPU a créé un comité technique sur les changements climatiques en juin 2012. Un groupe de membres actifs de l'Association représentant le niveau fédéral et municipal, le secteur privé et le milieu universitaire a rejoint le comité sous la direction de Hiran Sandanayake de la Ville d'Ottawa.
 
Revue de presse
Water Canada
Au Canada, trois options générales s’offrent aux petites collectivités rurales pour la gestion et le traitement des eaux usées : mettre sur pied un système centralisé de traitement des eaux usées, se raccorder à un système existant à proximité ou se fier aux systèmes existants mis en place par les particuliers.
 
Water Canada
Les auteurs d’un récent rapport, rendu public au Canada, ont interrogé 17 spécialistes sur leur vision d’une ville disposant d’installations durables et idéales de gestion des eaux : à quoi ressemblerait une telle ville et comment nous y sentirions-nous, les nouveautés et les innovations dans le domaine de la gestion de l’eau, les obstacles de nature financière, institutionnelle et technologique qui nuisent au progrès et leur liste personnelle de réalisations souhaitables. Ensemble, ils ont imaginé quelles étaient les possibilités en matière de durabilité des ressources hydriques en milieu urbain.
 
Water Canada
Le district régional du Grand Vancouver entreprendra la conception d’une unité de production de bio-méthane de 13 millions de $ qui sera implantée, au cours du printemps qui vient, à l’usine de traitement des eaux usées de Lulu Island à Richmond. Dans le cadre de ce projet, le bio-méthane des eaux usées sera capté et dirigé vers le réseau de distribution de gaz naturel de FortisBC. Ensuite, il sera acheminé par les canalisations aux maisons et aux entreprises.
 
Water Canada
La Première nation de Serpent River, localisée à mi-chemin entre Sault Ste. Marie et Sudbury, a entrepris la construction d’une nouvelle usine de traitement de l’eau. Outre une somme d’environ 730 000 $ investie par la Première nation, le projet évalué à 13,36 millions de $ bénéficie d’une aide de 12,36 millions de $ du gouvernement fédéral.
 
Niagara this Week.com
En ce qui a trait aux travaux d’entretien et de réparation du réseau d’alimentation en eau en 2014, les autorités municipales espèrent pouvoir compter, en partie, sur le gouvernement provincial.
 
Digital Journal
L’Honorable Denis Lebel, ministre des Infrastructures, des Communautés et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour la région du Québec, et M. Pascal Bérubé, ministre du Tourisme, ministre responsable de la région du Bas Saint-Laurent et député de Matane-Matapédia à l’Assemblée nationale, au nom de M. Sylvain Gaudreault, ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, ministre des Transports et député de Jonquière à l’Assemblée nationale, étaient aujourd’hui heureux d’annoncer qu’un projet d’infrastructures de gestion des eaux sur la route 230 à La Pocatière allait bénéficier de contributions versées par les gouvernements du Canada et du Québec.
 
Calgary Herald
Alors que le Sud de l’Alberta se prépare à faire face au prochain dégel printanier et à souligner l’anniversaire des inondations historiques de juin dernier, le gouvernement Redford s’engage à dépenser, au cours des trois prochaines années, une somme pouvant atteindre 1,1 milliard de $ pour des mesures de rétablissement à la suite de l’inondation et des projets d’atténuation.
 
Calgary Herald
Selon les autorités municipales, l’important projet d’égout collecteur du nord-ouest sera mené à bien plus rapidement et à un coût moindre que ce qui avait été prévu initialement.
 
Edmonton Journal
Mercredi, Epcor Utilities a rapporté avoir réalisé, au cours de l’exercice 2013, un profit net de 175 millions de $ alors que ses revenus atteignaient 1,929 milliard de $.
 
Edmonton Journal
À Edmonton et dans le Nord de l’Alberta, le temps chaud s’accompagne de son lot de flaques problématiques. Samedi, 20 appels téléphoniques ont été logés à la ville pour signaler des problèmes de drainage, qu’il s’agisse de puisards bloqués ou de formation de flaques d’eau. Ce nombre a explosé à 200 dimanche, et 80 autres étaient signalés à midi le lendemain.
 
The Spec.com
« Ce fut démentiel »!
Voilà la situation, résumée en trois mots, par M. Dan McKinnon, le chef du service des eaux de la ville [Hamilton].
 
Leader-Post
Un résident de Whitmore Park s’interroge quant aux priorités qui prévalent dans la ville de Regina en ce qui concerne la réparation des bris de la conduite d’eau principale.
 
Herald News
Depuis des années, M. Rob Jamieson se livre à des enquêtes sur les moyens utilisés par la Nouvelle-Écosse pour gérer ses eaux usées et ses eaux de ruissellement.
 
Herald News
Au Canada, les maires s’inquiètent de l’absence de quatre mots dans un document fédéral. Ces mots, ce sont « épuration des eaux usées » et le document dont il s’agit est la liste des projets admissibles à un financement, au cours de la prochaine décennie, en vertu du nouveau Plan Chantiers Canada, un programme de 53 milliards de $.
 
The Province
La Colombie-Britannique a signifié un avis à l’effet qu’elle désire que soit renégocié le Traité du fleuve Columbia, signé il y a 50 ans déjà, par le Canada et les États-Unis afin d’améliorer certaines dispositions.
 
The Province
Le gouvernement de la C.-B. a franchi une nouvelle étape en vue de dépoussiérer ses lois de gestion de l’eau, vieilles de plus d’un siècle, et de les mettre au goût du jour en déposant mardi en chambre le projet de loi du Water Sustainability Act.
 
Toronto Sun
La ville de Lethbridge a déclaré l’état d’urgence au niveau local, et elle a fait parvenir à des milliers de résidents un avis d’ébullition obligatoire de l’eau à des fins de consommation ou autres.
 
The Vancouver Sun
Le déversement de 650 mètres cubes d’eaux usées non traitées dans les eaux entourant le parc Stanley coûtera vraisemblablement 110 000 $ au Greater Vancouver Sewerage and Drainage District (drainage et eaux usées du district du Grand Vancouver).
 
The Vancouver Sun
La C.-B. prend une position contraire à celle d’intérêts états-uniens en ce qui concerne le maintien et la redéfinition des dispositions du Traité du fleuve Columbia, vieux de 50 ans, afin de récupérer certaines sommes fort généreuses qui lui reviendraient en vertu de l’entente régissant la gestion des eaux.
 
The Vancouver Sun
Suite à la découverte dans la vallée du Fraser d’un métal radioactif associé au désastre subi par la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, les chercheurs tirent la sonnette d’alarme au sujet des répercussions à long terme des radiations sur la Côte ouest de la C.-B.
 
Winnipeg Free Press
Aujourd’hui, ce sont 51 propriétés qui se sont retrouvées sans service d’aqueduc.
 
Winnipeg Free Press
Les pompiers de Winnipeg demandent à toutes les personnes en mesure de se rendre par leurs propres moyens à la caserne pour y chercher leur eau de le faire de telle sorte qu’ils puissent concentrer leurs efforts sur la livraison d’eau aux personnes âgées, à celles qui sont confinées à leur logis et aux individus incapables de se déplacer.
 
Winnipeg Free Press
Des fonctionnaires fédéraux ont affirmé demeurer en étroit contact avec la Première nation de York Factory, une communauté crie isolée du Manitoba qui, la semaine dernière, a perdu sa source d’approvisionnement en eau.
 
 

Publicité

Nous apprécierions recevoir vos commentaires et suggestions.
Votre courriel sera gardé privé et confidentiel.