Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
28 avril 2016
 
 

Le gouvernement du Canada lance un site Web interactif sur la croissance propre et la lutte contre les changements climatiques

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Le gouvernement du Canada lance un site Web interactif sur la croissance propre et la lutte contre les changements climatiques
La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Catherine McKenna, célébrera le Jour de la Terre, le 22 avril, en assistant à la cérémonie de signature de l’Accord de Paris qui se tiendra au siège des Nations Unies, à New York. Elle sera en compagnie du premier ministre Justin Trudeau. Lors de cette cérémonie, le Canada et les autres pays accepteront officiellement l’accord adopté en décembre dernier.
 
Le Jour de la Terre sera également l’occasion de lancer un nouveau site Web interactif qui permettra aux Canadiens, y compris les peuples autochtones, de donner leur opinion sur les mesures à prendre pour lutter contre les changements climatiques et promouvoir une croissance propre.
 
Cet outil vise à inciter les Canadiens à participer à une discussion à l’échelle nationale sur la lutte contre les changements climatiques, à exprimer leurs idées et à prendre connaissance de ce que les autres pensent. C’est l’occasion d’exprimer ce que les personnes, les familles, les organisations, les communautés, les entreprises et les gouvernements peuvent faire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux changements climatiques.
 
La participation du public joue un rôle essentiel dans la création d’un plan canadien de croissance propre et de lutte contre les changements climatiques. Elle s’inscrit dans la foulée de l’adoption de la Déclaration de Vancouver par les premiers ministres lors de leur réunion du 3 mars 2016.
 
Les commentaires inscrits sur le site Web interactif seront examinés par les membres des quatre différents groupes de travail qui ont été constitués pour formuler des recommandations aux premiers ministres sur les éléments suivants : 
  • comment et où réduire les émissions;
  • l’innovation, les nouvelles technologies et la création d’emplois;
  • comment fixer un prix sur le carbone;
  • la préparation en prévision des répercussions des changements climatiques.
Pour que les membres des groupes de travail puissent prendre connaissance de leurs idées, les Canadiens doivent les afficher en ligne d’ici le 1er juin 2016. Après quoi, le gouvernement du Canada continuera tout de même à recueillir les idées.
Le site Web mettra également à la disposition des Canadiens les outils nécessaires à l’organisation de séances de discussion en vue de faire participer leur collectivité sur le terrain.

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn