Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
31 mars 2016
 
 

Le Budget Fédéral est très bon pour le secteur de l’eau - Robert Haller, ACEPU

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Au cours des dernières tables rondes d'infrastructure en 2013, nous avons suggéré qu’un plan d'infrastructure devait être plus qu’un programme de subvention. Lorsque nous avons fait un plaidoyer auprès du gouvernement fédéral précédent pour l’appui aux infrastructures, nous avons demandé à ce que l'eau soit identifiée comme une priorité et avons suggéré que la gestion d'actifs soit une condition préalable. Nous avons exprimé des préoccupations pour la nature à court terme des programmes de subventions et la concurrence pour obtenir les fonds. Nous avons suggéré des programmes visant à soutenir les petites collectivités à devenir autosuffisantes. Nous avons demandé qu'une plus longue vision soit développée pour reconnaitre l'impact économique et encourager l'innovation. Nous avons également demandé que les fonds ciblent directement les collectivités des Premières nations. Le gouvernement a annoncé 10 milliards $ sur 10 ans et n’a fixé aucune priorité. Lorsque le gouvernement veut donner des exemples d’infrastructures où ces fonds seront utilisés, il mentionne les routes, les ponts et les transports en commun ... jamais l'eau.

Maintenant, je ne veux pas paraitre comme un arbitre du Parti libéral, mais il est difficile de se plaindre de ce budget si vous êtes dans le secteur de l'eau potable/ des eaux usées. Le gouvernement semble aborder tous nos points. 60 milliards $ seront investis dans les infrastructures incluant 20 milliards $ dans l'infrastructure verte - avec l'eau potable et les eaux usées citées à plusieurs reprises comme des priorités élevées. Le budget souligne clairement de la gestion d'actifs et du développement de la capacité des collectivités. 

Les points saillants de ce budget sont les suivants:
  • 60 milliards $ au total sur 10 ans
    • 20 milliards $ pour le transit
    • 20 milliards $ pour le logement social
    • 20 milliards $ pour l'infrastructure verte (eau potable/ eaux usées)
La phase 1 prévoit un financement de 11,9 milliards de dollars sur cinq ans. Pour mettre ce plan en action, le budget de 2016 prévoit un versement initial immédiat, qui comprend les sommes suivantes :
  • 3,4 milliards de dollars sur trois ans afin de rénover et d’améliorer les réseaux de transport en commun partout au Canada;
  • 5,0 milliards de dollars sur cinq ans pour des investissements dans des projets d’infrastructure verte, d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées partout au Canada;
  • 3,4 milliards de dollars sur cinq ans pour l’infrastructure sociale, y compris le logement abordable, l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, l’infrastructure culturelle et récréative et les installations de soins de santé communautaires dans les réserves.
La phase 2 consistera à exécuter le plan à long terme du gouvernement en matière d’infrastructure au cours des huit années suivantes. Dans cette phase, les buts seront plus vastes et ambitieux : une économie plus moderne et plus propre, une société plus inclusive et une économie qui est mieux placée pour tirer profit du potentiel du commerce mondial.







 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn