Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
27 août 2015
 
 

Water Haller - Pour l’amour de l’eau

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Bien que les objectifs de  l'ACEPU soient principalement axés sur la gestion des services publics, de l’approvisionnement en eau potable jusqu’au traitement des eaux usées, je pense qu'il est parfois juste de dire que nous aimons tous l'eau. J’ai passé un bel été et la plupart du temps dans l'eau. J’habite à proximité de la rivière Saint Laurent où ma famille nage de façon quotidienne et fait du kayak. Même une visite dans la ferme de grand-mère signifie nager dans la rivière Quyon ou l’Outaouais ou dans l'un des nombreux lacs de l'Ouest du Québec. Si nous ne sommes pas à la plage, nous sommes à la piscine de la ville et mes enfants sont encore assez jeunes pour s'amuser avec les fontaines à jet douchant ou même les arroseurs. Nous aimons tous l'eau et l'apprécions dans son état naturel.

Cet amour universel pour l'eau ne fait que s’ajouter à l'importance de ce que nous faisons en tant que dirigeants de services publics dans chacune de nos communautés. Les usines de traitement et de distribution, les tuyaux de collection et toute la plomberie sont séparés, mais nous savons qu'ils sont tous reliés. Le Règlement sur les effluents des systèmes d’assainissement des eaux usées est axé sur la protection des sources et la nécessité de renouvellement des infrastructures est essentielle au maintien d'un système sûr et sécurisé.

Nous avons vu des améliorations incroyables au cours des 40 dernières années dans les havres industriels. Cependant, nous voyons plus de signes d’interdiction de baigner dans beaucoup de nos plans d'eau préférés à travers le pays. Les avis sur la présence des algues bleus sont publiés à travers le pays affectant des plages et les loisirs de toutes sortes. Les autorités de conservation élaborent des plans et des programmes, mais la hausse des températures mondiales compliquent la situation. Comme un quasi-résident d'Ottawa, je suis heureux de voir le Conseil de la ville identifier son système des eaux usées comme une des priorités les plus élevées afin de répondre aux préoccupations de la communauté. 

Nous allons nous pencher sur ces genres de questions et beaucoup d'autres à la Conférence nationale sur l'eau potable et les eaux usées cet automne à Whistler. Notre séance plénière d'ouverture se penchera sur les défis des dirigeants des services publics et les questions nationales et mondiales. Une autre session se penchera sur nos ressources à partir de l'approche de bassin versant. J'espère que vous allez nous rejoindre!

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn