Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
27 août 2015
 
 

Santé Canada publie un document de consultation publique sur le chrome dans l’eau potable

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Le Comité fédéral-provincial-territorial sur l’eau potable (CEP)  et Santé Canada ont publié le 23 juillet 2015 un avis de consultation publique sur les recommandations liées à la présence de chrome dans l'eau potable. Selon la recommandation actuelle sur le chrome, qui a été formulée en 1986, la concentration maximale acceptable (CMA) de 0,05 mg/L (50 µg/L) avait été établie en fonction des effets du chrome hexavalent sur la peau et les voies respiratoires. Ce nouveau document est toujours axé sur les effets sur la santé du chrome hexavalent et propose une CMA de 0,1 mg/L (100 µg/L) de chrome total d’après un effet lié à un seuil, soit l’hyperplasie diffuse de l’intestin grêle en tant que précurseur de la formation de tumeurs

Cette consultation est menée pour obtenir une rétroaction touchant les points suivants :
  • les recommandations proposées et la démarche utilisée pour les réaliser
  • les coûts potentiels de la mise en œuvre
  • dans quelle mesure des laboratoires accrédités peuvent-ils mesurer adéquatement la présence de chrome à un niveau égal ou inférieur à la concentration maximale acceptable
  • la disponibilité de données supplémentaires sur l'exposition (les taux de substances chimiques ou d'autres agents présents chez des personnes)
Sur la base des commentaires reçus, le Document technique des recommandations sur le chrome dans l'eau potable sera mis à jour. Tous les commentaires et les suggestions doivent être reçus d'ici le 23 septembre 2015.

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn