Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
27 août 2015
 
 

Le gouvernement du Canada publie les plus récentes données sur l'exposition aux substances chimiques de l'environnement

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Santé Canada a rendu public le 15 juillet 2015 son troisième rapport sur la biosurveillance humaine des substances chimiques de l'environnement au Canada. Ce rapport technique donne les résultats du volet biosurveillance de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) et présente des données détaillées sur l'exposition de la population canadienne aux substances chimiques trouvées dans l'environnement, comme le triclosan et divers composés organiques volatils (COV).
 
Les données de biosurveillance sont utilisées par les scientifiques pour évaluer si les produits chimiques présents dans notre quotidien posent des risques éventuels pour la santé et serviront à mesurer l'efficacité des mesures de gestion des risques mises en place dans le but de protéger la santé des Canadiens. Les initiatives de biosurveillance comme l'ECMS sont l'une des mesures importantes que prend le gouvernement à l'égard des substances chimiques, ce qui comprend le Plan de gestion des produits chimiques.
 
Statistique Canada, en partenariat avec Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada, dirige l'ECMS. Cette enquête nationale continue permet de recueillir des renseignements liés à la santé des Canadiens au moyen d'une entrevue à domicile et de mesures physiques directes. Le volet biosurveillance de l'ECMS comporte la collecte et l'analyse d'échantillons de sang et d'urine, afin de mesurer la concentration de certaines substances chimiques de l'environnement. L'Enquête fournit aussi des renseignements concernant les maladies chroniques et infectieuses, la forme physique, la nutrition et d'autres facteurs qui influent sur la santé.
 
Les données pour le cycle 3 ont été recueillies entre janvier 2012 et décembre 2013 auprès d'un échantillon approximatif de 5 800 Canadiens âgés de 3 à 79 ans et provenant de 16 sites au Canada. Le cycle 3 comportait la mesure de 48 substances chimiques de l'environnement, dont 33 qui ont fait l'objet de mesure lors des cycles précédents.

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn