Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
7 août 2015
 
 

Environnement Canada complète l'évaluation des risques pour le Sélénium

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Le 18 juillet 2015, l'ébauche d'évaluation préalable et le cadre de gestion des risques sur le sélénium et ses composés a été rendue publique, et l'avis connexe a été publié dans la Gazette du Canada, Partie I : vol. 149, no 29 - le 18 juillet 2015 

La présente évaluation préalable porte sur le groupement fonctionnel contenant le sélénium et comprend, de ce fait, les substances qui contiennent du sélénium dans tous les états d'oxydation (sélénite, séléniate, sélénium élémentaire et séléniure), le sélénium organique et le sélénium sous toutes les formes que l'on trouve dans l'environnement. L'évaluation sur le sélénium comprend les 29 substances contenant du sélénium qui figurent sur la Liste intérieure des substances (LIS), y compris celles qui répondent aux critères de catégorisation.

L'ébauche d'évaluation préalable propose de conclure que le sélénium et ses composés sont nocifs pour l'environnement et la santé humaine par conséquent satisfont aux critères énoncés aux alinéas 64(a) et 64(c) de LCPE (1999).

On propose d'ajouter le sélénium et ses composés à la Liste des substances toxiques de l'annexe 1 de la LCPE (1999)en raison de préoccupations pour la santé humaine et l'environnement. Un document sur l'approche de gestion des risques pour le sélénium a été publié ensemble avec cette publication. Une période de commentaires du public de 60 jours accompagne ces publications.

Le document ne propose aucune action pour les usines de traitement des eaux usées, prévoyant que la mise en œuvre du Règlement sur les effluents des systèmes d'assainissement des eaux usées et une norme nationale de traitement secondaire avec la réduction des rejets de sélénium de l'industrie au sein du système de collecte permettra de réduire adéquatement les rejets de sélénium du secteur. Le document dit spécifiquement que:

Le risque engendré par le secteur du traitement des eaux usées est très faible et se limite à très peu d’installations. En 2012, Environnement Canada a publié le Règlement sur les effluents des systèmes d’assainissement des eaux usées, qui établit les normes pour la qualité des effluents rejetés par les installations de traitement des eaux usées qui sont atteignables par traitement secondaire des eaux usées. Avec l’entrée en vigueur de ce règlement, une réduction des rejets de sélénium est prévue au fils du temps. Il est attendu que le Règlement s'attaque en même temps aux rejets de sélénium de diverses industries qui libèrent leurs effluents dans une usine publique de traitement des eaux usées et à la consommation de produits qui en contiennent et qui s’écoulent dans le drain. Environnement Canada étudiera les effets de la réglementation pour déterminer s’il faut poursuivre la gestion des risques.

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn