Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
28 mai 2015
 
 

Le député libéral John McKay dépose un projet de loi visant l’interdiction des microbilles

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Le porte-parole libéral en matière d’environnement et député de Scarborough—Guildwood, John McKay, a déposé un projet de loi afin d’interdire la vente au Canada de produits d’hygiène et de beauté contenant des microbilles.
 
Le projet de loi C-680, ou projet de loi interdisant les microbilles, modifie la Loi sur les aliments et drogues afin d’interdire la vente de produits d’hygiène et de beauté contenant des particules de plastique dont les dimensions sont de cinq millimètres ou moins. Les stations de traitement des eaux usées ne parvenant pas à filtrer ces petites particules de plastique, elles font leur chemin jusque dans les cours d’eau du Canada où elles sont ingérées par diverses espèces de la faune marine, causant leur asphyxie ou le blocage de leurs organes.
 
Avant de déposer le projet de loi, M. McKay a consulté des représentants de l’industrie et des groupes environnementaux. Les intervenants ont alors confirmé l’existence de solutions de rechange naturelles et écologiques pour remplacer ces particules de plastique.
 
Plusieurs États américains ont déjà pris des mesures visant l’interdiction des microbilles, et Marie-France Lalonde, députée libérale à l’Assemblée législative de l’Ontario, a récemment déposé un projet de loi semblable applicable dans cette province. Le projet de loi C-680 établit donc une norme nationale à laquelle l’industrie des produits d’hygiène et de beauté serait tenue de se conformer.
 
« Ce projet de loi poussera l’ensemble de l’industrie à se conformer à cette norme en plus de protéger les cours d’eau et les pêches contre cet ingrédient nuisible et inutile », d’ajouter M. McKay.
 
En mars, la Chambre des communes a adopté à l’unanimité une motion de l’opposition demandant l’interdiction des microbilles.

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn