Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
23 avril 2015
 
 

Le Conseil canadien des normes annonce la première norme canado-américaine concernant la plomberie et le chauffage

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Le Conseil canadien des normes (CCN) et Normes ULC sont heureux d’annoncer l’élaboration d’une norme conjointe Canada–États-Unis sur les systèmes antiretour électropneumatiques, une première dans le secteur de la plomberie et du chauffage.

Le CCN et l’American National Standards Institute (ANSI) encouragent la coopération entre les organismes d’élaboration de normes (OEN) du Canada et des États-Unis quant à l’élaboration et au maintien de normes binationales. C’est Normes ULC, un OEN accrédité par le CCN, qui a été sélectionné pour l’élaboration de la norme en question. Il collaborera avec UL Standards, un OEN accrédité par le CCN et l’ANSI.
Les systèmes antiretour électropneumatiques sont des appareils automatisés : lorsque le capteur détecte un refoulement d’égout sanitaire, le panneau de contrôle déclenche le gonflement du ballon afin d’étanchéifier rapidement la conduite. Ils peuvent ainsi prévenir de graves dégâts d’eau dans les sous-sols et faire économiser aux propriétaires des milliers de dollars en réparations.

Grâce à la nouvelle norme, il sera d’ailleurs possible de munir les conduites d’égout sanitaire existantes de ce type de système sans effectuer de lourds et coûteux travaux d’excavation en défonçant le béton sous la maison, ce qui est inévitable actuellement. Vu l’augmentation du risque d’inondation et le coût d’installation des clapets antiretour, surtout dans les bâtiments résidentiels existants, ce produit aura une incidence positive au Canada comme aux États-Unis.

En 2014, un comité de sélection constitué de représentants canadiens et américains du secteur, notamment des membres de L’Institut canadien de plomberie et de chauffage (ICPC), a conclu que l’élaboration d’une norme binationale sur les systèmes antiretour électropneumatiques serait bénéfique pour la plupart des consommateurs canadiens et américains 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn