Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
29 Août 2014
 
 

Water Haller – L'eau de nos municipalités est bonne à boire!

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Je suis sûr que beaucoup d'entre vous partage cette même frustration. Certes, les actions criminelles des frères de Walkerton blessent un tout petit peu notre réputation, mais, majoritairement, les Canadiens jouissent de la partie de l'eau la plus sûre au monde. Vous aurez la confirmation lors de notre Conférence nationale sur l'eau potable qui se tiendra du 26 au 29 Octobre 2014,  dans la région de la capitale nationale. Nous savons que notre eau est saine, et nous ne pourrions pas dormir si nous pensions autrement, mais cela constitue un argument sans fin pour convaincre parfois le grand public.

J'ai récemment été juge dans la sélection de la dégustation de la meilleure eau en Colombie-Britannique. Kelowna était le lauréat de cette année, mais honnêtement, la qualité d’eau des douze autres participants était aussi bonne. Il n'y avait aucune eau de qualité douteuse. Une publication a été faite dans les journaux locaux cette nuit-là et j'ai été époustouflé par tous les commentaires négatifs publiés en ligne sur la toxicité de l’eau de robinet par des personnes que je qualifie de fous. Il a fallu un peu de patience pour ne pas me prononcer, mais vous ne pouvez pas discuter sur les forums en ligne avec un courriel inconnus - cela ne fait qu'empirer les choses et encourager les détracteurs à dire plus.

L'eau embouteillée ne disparaitra pas non plus. Malgré les campagnes sur l'énorme déchet que les bouteilles produisent, les ventes sont en plein essor à des prix ridicules. Il est trop lucratif pour les vendeurs d’abandonner tranquillement. Attendez-vous à voir encore plus de tactiques de marketing pour augmenter les ventes. Nous gardons un œil sur leur commercialisation afin de nous assurer qu'ils ne suggèrent pas que l'eau traitée par les municipalités est dangereuse. Ils sont sur le point de lancer de nouveaux programmes visant à augmenter les ventes. Evian est à la recherche de bouteilles roses et des fleurs et plus. Regardez cette histoire:

http://www.koreatimes.co.kr/www/news/nation/2014/08/631_162409.html

 L’ACEPU a réagi récemment contre certaines tactiques de marketing utilisées par une société d'analyse d'eau offrant des services dans la région de l'Atlantique. Leur slogan est la suivante: «l’analyse de l'eau en Nouvelle-Écosse est nécessaire pour assurer que votre eau soit propre et exempte de contaminants. » Alors bien sûr, ils offrent de faire ces tests. Ils utilisent même le logo  de l’ACEPU sur une de leurs pages de FAQ. Nous traitons de cette affaire en ce moment!

Les médias ne nous aident pas beaucoup non plus. Je vous ai dit l'année dernière comment une histoire sur le nouveau Règlement sur les eaux usées a été transformée tout à coup et référée à la présence de l'uranium dans l'approvisionnement d’eau de la ville. J'ai aussi participé à l’émission «The Current» sur CBC défendant les accusations qui stipulent que l'eau canadienne n’est pas sans danger. L'histoire a été décidée à l'avance avec des affirmations tirées du livre "Down the Drain" et des exemples obscurs ont été trouvés pour soutenir le scénario du producteur. Sans beaucoup de préparation, j'ai été appelé à débattre de ce livre avec un de ses auteurs, Chris Wood.

Ce n'est qu'après que le débat a la radio que j’ai pu rencontrer Chris et lire le livre. C'est en fait un très bon livre! Je ne suis pas d'accord avec toutes les hypothèses dans le livre, mais il est bien écrit et avec des recherches pertinentes et nous lance des défis. Il y a toujours une possibilité d'amélioration! Nous avons donc décidé de donner aux auteurs de ce livre un forum approprié pour la présentation et la discussion rationnelle, sans les médias. J'ai donc invité un des auteurs, Ralph Pentland, pour être notre conférencier principal pour l'ouverture plénière de la Conférence nationale sur l'eau potable. Plutôt qu'un débat, nous avons organisé une discussion et entrevue avec Ralph, qui sera dirigée par notre collègue Larry Moore. J’attends impatiemment cette discussion!

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn