Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
24 juillet 2014
 
 

Le Water Haller – Le mot "L", Juillet 2014

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Je travaille avec beaucoup d'associations au Canada et je trouve intéressant la connotation négative que le mot «lobbying» a pour la plupart des gens. De nombreux groupes évitent l'utilisation du mot ou font des déclarations directes qu'ils ne sont pas des lobbyistes. Au lieu de cela, nous disons que nous sommes les représentants ou les défenseurs ou, comme on le dit à l’ACEPU, la «voix» nationale de l'industrie.

Comme votre voix au niveau national, nous représentons vos intérêts de plusieurs manières différentes. Bien que nous ne craignions pas le mot «lobby», très rarement nous exécutons  une fonction qui relève de la définition officielle de «lobbying». Nous sommes une organisation lobbyiste enregistré et nous sommes tenus de présenter nos activités de lobbying chaque fois que nous, sans invitation, essayons d'influencer la politique du gouvernement. Mais pour la plupart de notre travail nous nous retrouvons beaucoup plus dans le rôle de plaidoyer ou de consultation- répondant aux demandes de contribution au niveau fédéral.

Dans le présent bulletin, nous avons mentionné notre rencontre avec le personnel d'Infrastructure Canada. Infrastructure Canada développe actuellement sa politique en matière d'eau potable et d'eaux usées et ils se sont tournés vers nous pour une consultation et un aperçu sur notre secteur. Cette rencontre fait suite à notre participation à leurs tables rondes nationales comme représentant du  secteur de l'eau potable et des eaux usées. De même, Statistique Canada sollicite notre contribution et notre soutien dans l'élaboration de ses  enquêtes nationales.

Avec d'autres ministères, nous jouons un rôle consultatif plus formel. Pendant de nombreuses années, nous avons travaillé en étroite collaboration avec Santé Canada et le Comité fédéral-provincial-territorial sur l'eau potable, et apporté une contribution dans l'élaboration de recommandations nationales pour l'eau potable. Nous sommes invités à fournir des commentaires de l'industrie à Santé Canada sur une liste continue de projets de loi et de règlement. Plus récemment, nous avons collaboré avec Santé Canada sur les questions de changement climatique, y compris une étude conjointe de nos membres pour aider à guider le travail du département.

L’ACEPU représente le secteur de l'eau potable et des eaux usées au Forum national intersectoriel de la Sécurité publique Canada. Ce groupe de haut niveau est à la recherche de stratégies pour protéger tous les secteurs des infrastructures essentielles du Canada et assurer la sécurité de nos collectivités. Encore une fois, nous travaillons avec eux pour mener une enquête nationale afin de guider leur travail.

Bien sûr, notre relation avec Environnement Canada et le Règlement sur les effluents des systèmes d’assainissement des eaux usées a été très important. Avec nos partenaires de la FCM, nous avons fourni des commentaires au ministère pour un certain nombre d'années, à travers un certain nombre de projets, jusqu'à ce que le projet de loi définitif ait été approuvé et nous continuons à travailler sur les règlements. Dans ce bulletin vous trouverez un article sur les questions de mise en application au niveau du ministère.

Personnellement je fais très peu dans ce travail critique. Au contraire, c'est le travail de nos comités de bénévoles, et en particulier les présidents de comité, qui vous représentent si bien - soutenu bien sûr par un personnel technique Kara Parisien et Eric Ogouma et dirigé par notre directeur des relations gouvernementales, Adrian Toth. Nous nous réjouissons à tout moment de vos commentaires et de votre participation!

Voici comment l’ACEPU travaille très fort pour vous!
 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn