Canadian Municipal Water eBulletin
Archives | Abonnez | www.cwwa.ca  
   
26 juin 2014
 
 

La lauréate du Canadian Stockholm Junior Water Prize se rend à la finale internationale en Suède

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

La finale internationale du Stockholm Junior Water Prize (SJWP) aura lieu du 31 août au 5 septembre 2014 à Stockholm lors de la Semaine mondiale de l'eau 2014, le principal lieu de rencontre annuelle pour les questions urgentes liées à l'eau sur la planète. Les projets en compétition seront exposés dans le hall d'exposition de la Semaine mondiale de l'eau à la Foire internationale de Stockholm, où chaque finaliste sera interviewé par un jury d'experts internationaux sur l'eau.

Plus de 30 pays à travers le monde organisent des concours nationaux auxquels des milliers de jeunes étudiants participent dans l'espoir d’avoir la chance de représenter leur pays à la finale internationale du Stockholm Junior Water Prize à Stockholm.

La lauréate canadienne, mademoiselle Todesco, a été sélectionnée parmi les projets de l’Expo-sciences pancanadienne 2014 qui s’est tenue à Windsor en Ontario en mai 2014. Trois finalistes ont été choisis pour préparer des exposés afin de déterminer le vainqueur final. Les deux autres finalistes, qui se sont chacun mérité un prix de 300 $, étaient Stéphane Chenard, de l’école Glenmary à Peace River, Alberta, pour son projet Fertilizer Fiasco: Is Denitrification the Answer?’ et Theresa DeCola, de l’école secondaire Bayside à Belleville, Ontario, pour son projet Implications of Dreissenid Mussel Death and Degradation on Water Quality.

La lauréate Hayley Todesco a effectué des recherches afin de concevoir, construire et observer l'utilisation de filtres lents sur sable appliqués comme bioréacteurs aérobies pour la dégradation microbienne d’acides naphténiques. Ce procédé de traitement pourrait aider à traiter l'eau contaminée dans les bassins de décantation des sables bitumineux à un rythme plus rapide que les procédés typiques en plus de permettre de récupérer l'eau pour une réutilisation ultérieure. Hayley est une future scientifique enthousiaste très fière de représenter le Canada à cette compétition internationale.

Pour plus d'information, visitez le site Web du Canadian Stockholm Junior Water Prize 

 

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn