Canadian Municipal Water eBulletin
 

WATERSENSE EN PÉRIL

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

L’Alliance for Water Efficiency a suivi de près les discussions sur le budget fédéral à Washington et il s’avère que le programme d’étiquetage WaterSense risque fort de perdre son financement. Le budget du président pour l’exercice financier 2018 énumère 50 programmes qui devraient être éliminés à la US Environmental Protection Agency. Cette liste comprend des programmes fort utiles comme celui d’Energy Star. Comme le programme WaterSense n’a jamais reçu l’autorisation du congrès, il ne possède pas de poste budgétaire propre et, durant les dix dernières années, il a été financé à la seule discrétion de l’administrateur de l’EPA. WaterSense a récemment publié un communiqué confirmant que le programme fera probablement partie de ces compressions budgétaires.

Le programme WaterSense est essentiel à l’utilisation rationnelle de l’eau de la collectivité et constitue la pierre angulaire de nos efforts depuis une décennie. Sa défense est primordiale et nous devons exiger la poursuite de son financement. Il apporte une importante valeur économique au pays et aux services publics d’approvisionnement en eau potable et à leurs consommateurs en particulier en échange d’un investissement fédéral annuel de seulement deux millions de dollars. Il est utile aux professionnels de la plomberie et il aide à la création d’emplois. Il a servi à économiser environ 1,5 mille milliards de gallons d’eau. L’AWE a préparé un feuillet d’information résumant les nombreux avantages du programme.
 
En janvier 2011, Environnement Canada a signé une entente de partenariat promotionnel avec l’Environmental Protection Agency des États-Unis qui définit les rôles et responsabilités de chaque province et territoire dans la promotion du programme WaterSense au Canada. L’entente permet à d’autres instances administratives au Canada (provinciale, territoriale et municipale) et à d’autres organismes canadiens (associations commerciales et organisations non gouvernementales) de conclure des ententes de partenariat indépendantes avec l’Environmental Protection Agency dans le but de promouvoir le programme WaterSense sur leur territoire et auprès de leurs clients. Notre gouvernement n’a pas affecté de financement en appui au programme au Canada.
 
L’AWE possède une page de soutien qui donne de l’information aux personnes et organismes intéressés à apporter un appui à leurs efforts de lobbying. Le comité de l’ACEPU sur la gestion efficace de l’énergie et de l’eau discutera également de la question à sa prochaine réunion.
 

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn