Canadian Municipal Water eBulletin
 

Le comité de l’ACEPU sur la qualité de l’eau soumet ses commentaires sur la recommandation proposée sur le plomb

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Le comité de l’ACEPU sur la qualité de l’eau soumet ses commentaires sur la recommandation proposée sur le plomb
Comme nous l’avons mentionné dans les précédents numéros du bulletin électronique de l’ACEPU, Santé Canada a récemment publié un document sur la recommandation proposée sur le plomb dans l’eau potable, abaissant l’actuelle recommandation de 10 µg/L à une concentration maximale acceptable (CMA) de 5 µg/L. Il est important de noter que cette nouvelle CMA est basée sur les limites des procédures d’analyse et que le document recommande de maintenir les concentrations de plomb « le plus bas que l’on peut raisonnablement atteindre ».

Notre comité sur la qualité de l’eau potable a examiné le document de conseils proposé et a présenté ses commentaires. Le Comité a appuyé la nouvelle CMA plus basse, reconnaissant que le plomb peut avoir des effets à long terme sur la santé et que les services d’utilité publique doivent réagir activement pour mettre en place des programmes de contrôle de la corrosion et de remplacement des conduites de branchement en plomb. Toutefois, le Comité était préoccupé par les conséquences d’un changement aussi radical, particulièrement pour les petites installations d’utilité publique qui ne possèdent peut-être pas les ressources ou les connaissances nécessaires pour mener leurs activités en conformité avec les modifications. Nous avons également des inquiétudes d’ordre technique concernant les protocoles d’échantillonnage et l’accréditation des laboratoires.

Vous pouvez consulter l’ensemble des commentaires présentés sur notre site Web. 

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn