Canadian Municipal Water eBulletin
 

Plaidoyer de l’ACEPU — Janvier 2017

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Une des principales raisons d’être de l’ACEPU consiste à représenter le secteur des services des eaux potables et usées et agir à titre de porte-parole à l’échelle fédérale. Nous avons certainement assumé ce rôle, mais nous n’avons apparemment pas été à la hauteur pour vous communiquer nos réalisations. Le sondage que nous avons mené auprès des membres l’automne dernier vous demandait ce que vous connaissez de nos efforts... et le résultat était très peu élevé quant à nos efforts de sensibilisation et de plaidoyer. Nous tenterons donc de présenter des mises à jour plus fréquentes dans notre Bulletin électronique.

Infrastructure :
Nous avons rédigé un document d’orientation sur le renouvellement des infrastructures que nous avons partagé avec tous nos membres l’automne dernier. Ce document d’orientation a donc constitué la base de notre proposition et le sommaire présenté à Infrastructure Canada et au ministre de l’Infrastructure et des Collectivités. Nous pouvons en conclure que notre proposition a été bien reçue, car elle a suscité des commentaires très positifs. Nous attendons maintenant les annonces finales sur la mise en œuvre de la Phase 2 du plan d’infrastructure. Nous ferons notre possible pour vous renseigner aussitôt que nous saurons comment vous pourrez avoir accès à ces fonds. Nous nous attendons à ce que le gouvernement fédéral organise des séminaires en ligne, ou des séances d’information, et nous partagerons cette information avec vous ou nous organiserons quelque chose de notre cru.

Renforcement des capacités des collectivités :
Nous avons communiqué avec la Fédération canadienne des municipalités (FCM) sur le mode d’octroi des fonds du programme de Renforcement des capacités des collectivités dans le cadre du Plan d’infrastructure fédéral. La FCM travaille à d’importants programmes pour renforcer les capacités des municipalités et nous ferons en sorte de vous communiquer cette information et de travailler avec la FCM à la promotion de ces programmes.

Position canadienne sur le plomb :
Même si les enjeux sont différents au Canada, la situation à Flint, au Michigan, a certainement retenu l’attention de tous. Comme le gouvernement des États-Unis aborde le problème du plomb dans les réseaux et services d’approvisionnement et de traitement de l’eau, nos partenaires de l’AWWA ont annoncé leur nouvelle position sur le plomb. L’ACEPU a entrepris des démarches avec nos partenaires du Réseau canadien de l’eau, des universités et du Comité des affaires canadiennes de l’AWWA pour élaborer une position commune sur le plomb pour l’industrie canadienne. Nous espérons cerner les problèmes, partager les plus récentes connaissances avec nos membres et nous entendre sur la route à suivre pour éliminer le plomb de nos préoccupations.

OCDE :
L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) au Canada réévalue actuellement ses priorités et ses actions. Dans le cadre de cette réévaluation, elle mène des consultations avec plusieurs industries des secteurs économiques clés. L’ACEPU a reçu une invitation pour prendre la parole au panel de réévaluation au nom de l’industrie des eaux potables et usées. L’ACEPU a envoyé une délégation dirigée par le président de notre comité technique sur les changements climatiques. Nous avons eu l’occasion de participer à la discussion et nous attendons avec intérêt d’entendre le rapport final de l’examen.
 
 
 
 

Le directeur général, Robert Haller (à gauche), et le directeur des relations gouvernementales, Adrian Toth (à droite), accompagnent le président du comité sur les changements climatiques, Hiran Sandanayake, qui s’exprime devant l’OCDE.


 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn