Canadian Municipal Water eBulletin
 

La CMI sollicite des commentaires sur une approche binationale de prévention de la pollution des Grands Lacs par les microplastiques

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

La Commission mixte internationale (CMI) invite le public à commenter ses Recommandations préliminaires sur les microplastiques dans les Grands Lacs, document qui présente des solutions binationales, scientifiques, politiques et éducatives à la pollution par les microplastiques. Le public peut formuler des commentaires en ligne ou par courriel [Commission@ottawa.ijc.org ou Commission@washington.ijc.org] jusqu’au 10 novembre 2016.

La CMI reconnaît que les microplastiques constituent une menace pour l’écosystème des Grands Lacs et la santé humaine. Les recommandations proposées traduisent les importantes lacunes dans les connaissances nécessaires pour déterminer les causes et les impacts des microplastiques. Voici les quatre recommandations de la CMI : 

  • Élaborer un plan binational de prévention de la pollution qui prévoit plusieurs approches et outils.
  • Effectuer une surveillance binationale, normalisée et axée sur la science ainsi que de la recherche sur le cycle de vie des produits, les répercussions sur la santé de l’environnement et des humains et les meilleures pratiques de prévention.
  • Conseiller aux gouvernements concernés d’analyser, de promouvoir et de soutenir les programmes existants et efficaces de réduction et de prévention de la pollution.
  • Promouvoir le financement de programmes locaux d’éducation et de sensibilisation et d’organisations vouées à la réduction et à la prévention de la pollution. 

 Les quatre recommandations préliminaires sont fondées sur l’examen par la Commission des conclusions et recommandations issues d’un atelier d’experts représentants un large éventail de secteurs. L’atelier a été organisé par la Commission en avril 2016, et le rapport final sur l’atelier est accessible en ligne ici Rapport de l’atelier sur les microplastiques dans les Grands Lacs (en anglais).

La Commission souhaite obtenir des commentaires du public qui répondent aux questions suivantes : 

  • Les recommandations sont elles judicieuses?
  • Négligent-elles des considérations importantes?
  • Avez vous des exemples pertinents de considérations importantes concernant votre collectivité ou votre entreprise? 

Les commentaires du public serviront à préciser les recommandations définitives aux gouvernements du Canada et des États Unis.


 

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn