Canadian Municipal Water eBulletin
 

Le gouvernement consulte sur la CMA de L'acide perfluorooctanoïque (APFO) dans l'eau potable

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue


Le Comité fédéral-provincial-territorial sur l'eau potable (CEP) a évalué l'information disponible sur l'acide perfluorooctanoïque dans le but d'élaborer une recommandation pour la qualité de l'eau potable et un document technique pour l'APFO dans l'eau potable. La présente consultation vise à solliciter des commentaires sur la recommandation proposée, la démarche suivie pour l'élaborer et les coûts possibles de sa mise en œuvre, ainsi que pour déterminer la disponibilité d'autres données d'exposition.

Le document propose une concentration maximale acceptable (CMA) de 0,0002 mg/L (0,2 µg/L) pour l'APFO dans l'eau potable, fondée sur les effets sur le foie chez les rats. Le document s'appuie sur les études et approches scientifiques présentement disponibles. Il incorpore une analyse détaillée du mode d'action et de la modélisation en vue d'établir une recommandation proposée pour l'APFO. Il renferme des renseignements relatifs à l'exposition ainsi que des méthodes d'analyse et des techniques de traitement qui pourraient être efficaces pour l'enlèvement de l'APFO aux échelles municipale et résidentielle.

Les commentaires, peuvent être envoyés au Secrétariat du CEP par courrier électronique (water_eau@hc-sc.gc.ca) avant le 2 septembre 2016.
 
 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn