Canadian Municipal Water eBulletin
 

Document sur l'approche scientifique : Classification du risque écologique des substances organiques

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Publié dans l'édition du 30 juillet de la Partie I de la Gazette du Canada, le Document  sur l’approche scientifique montre comment le gouvernement a classé les substances en trois niveaux de préoccupation en fonction de leur potentiel à présenter un risque pour l'environnement, des modes d'utilisation actuels. et des quantités dans le commerce. 

Étant donné leurs propriétés dangereuses inhérentes, ainsi que les quantités commercialisées et les modes d’utilisation actuels, 40 substances ont été jugées très préoccupantes sur le plan écologique, 92 substances ont été classées comme modérément préoccupantes et 508 substances ont été classées comme peu préoccupantes pour l’environnement. Les substances très préoccupantes seront soumises à une évaluation écologique supplémentaire. Certaines des substances considérées comme modérément préoccupantes sur le plan écologique (58 substances sur 92) présentent des similitudes avec les substances classées comme pouvant susciter un niveau élevé de préoccupation écologique et subiront donc également une évaluation plus poussée au sein de ces groupes. Selon l’information actuellement disponible, les autres substances modérément préoccupantes ainsi que les substances peu préoccupantes (542 substances au total) ne sont pas censées poser de risque pour l’environnement, ce qui signifie qu’aucune évaluation supplémentaire n’est requise pour le moment. 

 

Retour à Association canadiennes des eaux potables et usées Bulletin électronique

Share Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn