Changements intéressants au sein de la Direction des services aux membres

 

par Marie-Hélène Malenfant, FICA 

La Direction des services aux membres (DSM) a été occupée au cours des derniers mois. Nous vous présentons ici ses priorités actuelles, dont certaines sont reliées au plan stratégique du Conseil d’administration.

Commission sur les pratiques émergentes

En avril dernier, la DSM a approuvé une motion visant la création d’une Commission sur les pratiques émergentes, dirigée par Claude Ferguson, membre du Conseil d’administration. Le mandat de la commission consiste à élaborer, déployer et suivre une stratégie de marketing qui vise à cerner les nouveaux domaines de pratique actuariels, accroître la participation des membres dans les domaines de pratique émergents et améliorer le recrutement des actuaires dans ces domaines. Jusqu’ici, huit membres ont été recrutés et la réunion inaugurale devrait avoir lieu cet automne. Le groupe a recensé 12 documents clés portant sur des pratiques émergentes. La commission entrera en contact avec toutes les commissions ayant un lien avec les pratiques émergentes (la Commission des applications en gestion du risque d’entreprise, la Commission sur la santé, la Commission sur les changements climatiques et la viabilité et la Commission sur la modélisation prédictive). En décembre, elle présentera à la DSM un compte rendu de ses travaux en cours au chapitre de la communication, de l’éducation et de la participation des associés.

Influence en matière de politique publique

L’un des principaux objectifs du plan stratégique consiste à exercer une influence en matière de politique publique. La Commission sur les positions publiques (CPC) a examiné plusieurs sujets aux fins de la rédaction d’éventuels énoncés publics. Mike Hale, président de la CPC, a présenté au Conseil d’administration cinq sujets possibles, lesquels ont tous été approuvés à des fins d’examen plus approfondi.

Bénévolat

La Commission sur la gestion et le développement des bénévoles (CGDB) a révisé son mandat, lequel a été approuvé par la DSM le 13 septembre 2016. Elle est également en train de revoir la Politique de gestion du bénévolat. Sous la direction de la nouvelle présidente, Claire Bilodeau, la commission a mené des consultations auprès des présidents des directions et des commissions à deux occasions. Cette démarche a donné lieu à un ambitieux rapport contenant d’importantes recommandations.

La commission a présenté son rapport à la DSM à l’occasion de la réunion de cette dernière tenue en juin, où d’intéressantes recommandations ont été formulées.

La commission est également en pourparlers afin d’instaurer une fonction de développement au sein de la plupart des directions et commissions. Ce projet n’est pas encore en marche, mais devrait l’être d’ici la fin de l’année.

Recherche

La Commission de recherche a récemment approuvé la phase 1 d’un rapport sur le vieillissement de la population et l’Étude sur l’expérience de morbidité en assurance maladies graves 2005 à 2014. Elle a également octroyé six contrats de recherche :

La Commission de recherche a présenté une proposition de restructuration, pour laquelle elle évoque les motifs suivants :

Communication

Le siège social a mené des consultations auprès de la DSM au sujet d’une ébauche de stratégie de communication et d’engagement des membres afin de favoriser des améliorations à ces égards. En outre, la politique intitulée Stratégie concernant les sondages auprès des membres est en cours de révision. La DSM devrait l’approuver sous peu et la publier sur le site Web.

Affaires diverses

À l’occasion de la plus récente réunion de la DSM, à la suite d’inquiétudes soulevées par certains membres de l’ICA, les membres de la direction ont voté sur une question concernant le Réseau ICA. Ils ont convenu de restreindre l’abonnement aux étudiants et aux universitaires, qui peuvent s’inscrire gratuitement. Les abonnements payants ne seront plus possibles et ceux en vigueur (27 en tout) ne seront pas renouvelables à l’échéance. À la suite de cette décision de la DSM, le Conseil d’administration de l’ICA a accepté que les étudiants se voient accorder un délai de grâce de deux ans après la fin de leurs études universitaires pour satisfaire aux exigences de qualification aux fins de l’adhésion à titre d’associé(e). De plus, la DSM a convenu que le matériel de présentation des assemblées et colloques de l’ICA devraient n’être accessibles qu’aux membres de l’Institut et aux abonnés du Réseau ICA, ainsi qu’aux non-membres qui s’inscrivent à une assemblée ou à un colloque particulier de l’ICA.

Au cours de l’été, on a demandé à la DSM de se prononcer sur l’avenir des serveurs de liste de discussion, dont la liste générale lorsqu’elle sera liée au système de gestion des relations-clients, à savoir si ceux-ci deviendront un forum de discussion ou s'ils resteront tels quels, mais avec une nouvelle technologie. À la suite d’un sondage mené auprès du Groupe d’écoute des membres, la DSM se sentait à l’aise d’opter pour cette dernière solution. Lors de sa plus récente réunion, tenue en septembre, la DSM a mis sur pied un groupe de travail qui se penchera sur les autres améliorations pouvant être apportées aux serveurs de liste de discussion.

Au cours des mois à venir, la DSM, ainsi que toutes les autres directions, s’emploieront à restructurer leurs activités, à revoir leurs mandats et à réaligner leurs commissions. Demeurez à l’affût de prochaines mises à jour!

Marie-Hélène Malenfant, FICA, est la présidente de la Direction des services aux membres.

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires
http://www.cia-ica.ca/