Présentez-vous : Riley St-Jacques


Riley St-Jacques

1. Pourquoi êtes-vous devenu actuaire?

Après avoir obtenu mon baccalauréat spécialisé en finances et mathématiques, on m’a offert un stage d’été dans une société de consultation. J’avais prévu commencer une maîtrise en mathématiques l’année d’après. À ce moment-là, je n’avais jamais entendu parler de l’actuariat, mais je l’ai essayé et j’ai adoré. J’avais un intérêt pour les mathématiques et j’y ai vu une carrière viable pour continuer à utiliser celles-ci, recevoir un bon salaire et acquérir un titre prestigieux sans avoir à entreprendre des études supérieures.

2. Lorsque vous dites aux gens que vous êtes actuaire, que croient-ils que vous faites?

La plupart du temps, les gens restent perplexes ou ils disent que cela a quelque chose à voir avec l’assurance.

3. Qui a été votre plus grande inspiration pendant votre carrière? Avez-vous eu un mentor au début de votre carrière?

Mes premiers patrons, John Crouse et Perry Dorgan. Je continue d’avoir des mentors et ce qui me surprend le plus, c’est que ce ne sont pas tous des actuaires. Certains sont des conférenciers, des conseillers et même des comédiens. Je suis impressionné de voir comment ils peuvent garder l’attention du public pendant un jeu complet.

4. Qu’appréciez-vous le plus de votre travail?

J’aime enseigner aux clients et faire une différence dans la sécurité financière des autres. Je pense que nous avons une profession noble et nous ne reconnaissons pas assez la valeur que nous fournissons à la société.

5. Si vous n’étiez pas actuaire, quelle serait votre carrière de choix?

Je serais architecte. Peut-être que je ne fais que suivre la tendance des autres, mais j’aime la conception intelligente et l’idée de combiner les éléments visuels et le côté pratique de l’utilisation.

6. Quels sont vos passe-temps?

La rénovation domiciliaire, la conception de meubles, la peinture et la planche à neige. J’ai aussi deux enfants, Isabel, quatre ans, et Jordan, un an. Ils ne sont pas des passe-temps, mais ils ont tendance à meubler le clair de mes temps libres.

7. Quels sont vos musiques, livres et films préférés?

J’aime le hip hop, plus précisément Die Antwoord en ce moment, Le Hobbit et Reservoir Dogs.

8. Quelle est votre destination vacances de rêve?

Jusqu’en octobre 2013, c’était escalader le Macchu Pichu! Mon prochain rêve serait de me rendre aux Maldives, je dois les visiter avant qu’il soit trop tard. Les îles sont au niveau de la mer et celle-ci ne cesse de monter.

9. À quoi réussissez-vous mieux que quiconque de vos connaissances?

De tous ceux que je connais, j’excelle en design d’intérieur et peut-être en rap libre, mais pour ça, j’ai besoin de quelques verres avant!

10. Si vous pouviez vivre dans la peau d’une autre personne, vivante ou décédée, de qui s’agirait-il et pourquoi?

Je serais Banksy, pour sa notoriété et pour le fait qu’il a contribué à changer le monde par le biais des arts visuels.

Riley St. Jacques est le conseiller principal, directeur du développement des affaires de l’ouest du Canada chez PBI Conseillers en actuariat.

Si vous aimeriez faire l’objet de la chronique Présentez-vous, veuillez répondre aux 10 questions ci-dessus par l’intermédiaire de notre formulaire en ligne.

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires
http://www.cia-ica.ca/