Les réseaux sociaux inspirent les décisions en matière de placements

Selon une nouvelle étude, les médias sociaux jouent un rôle de plus en plus important dans les décisions des investisseurs institutionnels.

Dans le cadre d’une étude menée avec LinkedIn comme partenaire, Greenwich Associates révèle que presque 80 % des investisseurs institutionnels utilisent des sites comme Twitter ou LinkedIn dans l’exécution de leurs activités quotidiennes. De plus, environ 30 % de ces investisseurs affirment avoir formulé une recommandation ou une décision en matière de placements découlant directement de renseignements diffusés sur les médias sociaux.

Disponible sur ce site, l’étude indique que presque tous les investisseurs institutionnels ont utilisé les médias sociaux (79 % d’entre eux au travail), et que lorsqu’ils y ont déniché des renseignements utiles, ils ont pris l’initiative de les partager, de prendre une décision en matière de placements ou de collaborer avec une entreprise en particulier. L’étude mentionne aussi que les renseignements provenant des médias sociaux ont incité 48 % des investisseurs à chercher des renseignements supplémentaires sur une question ou sur un sujet concernant leur industrie.

Intitulée Institutional Investing in the Digital Age: How Social Media Informs and Shapes and Investing Process (Les placements institutionnels à l’ère numérique : comment les médias sociaux éclairent et façonnent le processus de placements), l’étude de Greenwich Associates a été menée auprès de 256 participants parmi lesquels on peut compter des régimes de retraite, des assureurs et des fondations aux États-Unis, en Europe et en Asie. Ces organismes détenaient des actifs allant de moins de 250 millions de dollars à 10 milliards de dollars.

L’étude a également permis de constater que :

Dan Connell, l’auteur de l’étude, a affirmé que : « Ces résultats démontrent que les médias sociaux influencent les décisions pouvant conduire à des répartitions de milliards de dollars en placements, et ce à l’échelle mondiale. Environ 40 % des institutions mondiales prévoient utiliser davantage les médias sociaux au cours de la prochaine année, si bien qu’il faut s’attendre à ce que ces sites accroissent de nouveau rapidement leur influence sur les marchés d’investissement institutionnel. »

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires
http://www.cia-ica.ca/