Présentez-vous : Patricia Hladun


Patricia Hladun

1. Pourquoi êtes-vous devenue actuaire?

Pendant mon séjour à l’Université de la Saskatchewan, je n’ai choisi que des cours que j’aimais et je me suis retrouvée avec un baccalauréat en commerce avec majeure en analyse quantitative et un baccalauréat en sciences avec majeure en maths. Après mes études, mon objectif était de décrocher un emploi dans mon domaine d’intérêt, et l’actuariat figurait sur la liste. Bien qu’au départ je croyais que je finirais en étude de marché ou en analyse sur la consommation, après avoir réussi quelques examens d’actuariat, je me suis mise à viser l’obtention d’un poste en actuariat.

2. Lorsque vous dites aux gens que vous êtes actuaire, que croient-ils que vous faites?

Je me contente de dire aux gens que je travaille dans le domaine des assurances – en réalité, très peu de gens désirent en savoir plus!

3. Qu’appréciez-vous le plus de votre travail?

J’ai débuté ma carrière dans le domaine de la consultation en matière de régimes de retraite, mais après trois ans, j'ai migré vers les assurances IARD. J’adore pouvoir acquérir des connaissances et prendre des décisions grâce à l’analyse de gigantesques ensembles de données. Il est également fascinant de travailler dans un domaine aussi dynamique!

4. Si vous n’étiez pas actuaire, quelle serait votre carrière de choix?

Je travaillerais probablement dans un domaine axé sur les statistiques, par exemple l'étude de marché ou l'analyse sur la consommation. Lorsque j'étais à la recherche d'un emploi de premier échelon, j'ai bien failli abandonner et retourner aux études en comptabilité. Heureusement que j’ai trouvé un poste en actuariat parce que j’aurais été malheureuse en comptabilité!

5. Quels sont vos passe-temps?

J’ai un enfant de cinq ans et il m’est donc difficile d’avoir de véritables passe-temps! Au cours des dix dernières années, j’ai consacré beaucoup de temps à faire du bénévolat au sein du comité des examens de la Casualty Actuarial Society, si cela peut être considéré comme un passe-temps. Je passe également beaucoup de temps à planifier mes vacances, bien que j’aille en fait besoin de plus de journées de vacances pour aller à une destination intéressante.

6. Quels sont vos musiques, livres et films préférés?

On m’a dit que mes goûts en musique étaient discutables, alors afin d’éviter tout jugement, je ne répondrai pas à cette question!

Ma série de livres préférée est The Selected Journals of L. M. Montgomery. Les journaux présentent non seulement la vie de l’une des romancières les plus célèbres du Canada, mais également un aperçu fascinant de la classe moyenne canadienne de 1889 à 1942 du point de vue d’une femme professionnelle.

Mes films préférés sont une série de Richard Linklater mettant en vedette Ethan Hawke et Julie Delpy qui commence par Before Sunrise en 1995, suivi de Before Sunset en 2004 et de Before Midnight en 2013. Le premier film est un drame romantique qui raconte l’histoire de deux personnes au début de la vingtaine qui se rencontrent dans un train lors d’un voyage, mais qui ne passent qu’une nuit ensemble avant de se séparer. Comme tous les films de Richard Linklater, il ne se passe pas grand-chose en ce qui concerne l’intrigue, mais il y a beaucoup de conversation. Je crois que j’ai d’abord aimé le premier film parce que j’ai voyagé moi-même au début de ma vingtaine, j’étais donc très habituée aux longues conversations avec des étrangers croisés au hasard.

7. Quelle est votre destination vacances de rêve?

J’adore les voyages, y réfléchir et les planifier. Il est toutefois difficile de me rendre dans des destinations très exotiques compte tenu des deux semaines ou moins de vacances qu’il me reste après avoir complété toutes les visites familiales. Pendant un an, à la suite de mes études universitaires, j’ai travaillé dans un collège d’informatique en Malaisie, un emploi que j’ai obtenu par le truchement du programme de stages internationaux de l’AIESEC. Le sud-est de l’Asie occupe une place privilégiée dans mon cœur étant donné qu’il s’agissait de ma première expérience de voyage importante.

Patricia Hladun, FICA, est cadre de direction à Deloitte Canada.

 

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires
http://www.cia-ica.ca/