Les actuaires contribuent à la littératie financière


par Nancy Yake, FICA

La profession actuarielle contribue de façon significative à la littératie financière chez les Canadiens.

Au cours des dernières années, la Fondation actuarielle du Canada (FAC) s’est engagée dans une initiative visant à développer de nouveaux partenariats avec des organismes actifs dans le secteur de la littératie financière au Canada, notamment l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) et le Fonds pour l’éducation des investisseurs (FEI). De concert avec ses nouveaux partenaires, la FAC prévoit cibler des projets pour lesquels l’expertise actuarielle alliée aux ressources du partenaire permettra de mettre à la disposition des Canadiens des programmes de littératie financière plus utiles. Ainsi, la FAC contribuera à accroître la sensibilisation et la compréhension du public à l’égard d’importantes questions financières liées à la consommation et comportant un élément actuariel.

Le Fonds pour l’éducation des investisseurs

Le FEI est un organisme sans but lucratif mis sur pied par la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario. Il a pour but d’aider les consommateurs à prendre de meilleures décisions financières.

Une initiative récente de la FAC avec le FEI consistait à enregistrer une série de vidéos informatives abordant des questions concernant la retraite et les soins de santé. Ces vidéos ont été publiées sur le site Web du Globe and Mail en juin et sont accessibles à tous les Canadiens qui souhaitent en prendre connaissance. Trois d’entre elles portent sur des questions liées aux soins de santé pendant la retraite et présentent des discussions entre Ellen Whelan, une actuaire représentant la FAC, et Rob Carrick, un chroniqueur en matière de finances personnelles dans le Globe and Mail. Mme Whelan est une actuaire chevronnée dans le domaine des soins de santé et s’est engagée à améliorer l’éducation financière chez les jeunes Canadiens. M. Carrick écrit au sujet des placements, des affaires et de l’économie depuis plus de deux décennies. Ensemble, ils décortiquent des questions clés concernant les soins de santé afin de permettre aux Canadiens d’y réfléchir au moment de planifier leur retraite.

Les personnes qui visionnent les vidéos seront mieux sensibilisées aux questions de santé pouvant avoir une incidence importante sur leur planification et leur sécurité financières à la retraite. Dans le cadre de leurs discussions filmées, Ellen Whelan et Rob Carrick abordent des questions telles que :

 On peut visionner ces vidéos ici (en anglais seulement).

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada

L’ACFC, un organisme indépendant mis sur pied par le gouvernement fédéral, a pour vision de responsabiliser les consommateurs canadiens de produits et services financiers.

Au cours des derniers mois, la FAC a fourni une expertise bénévole afin d’assurer la mise à jour et l’amélioration de certaines parties du site Web de l’agence. Le site comporte plusieurs ressources utiles d’éducation à l’intention des consommateurs, dont une série présentant les événements de la vie et les répercussions financières de ceux-ci.

Al Edwards, un actuaire qui représente la fondation, a formulé des commentaires aux fins de la mise à jour du module Planifier sa retraite de l’ACFC. Ce module et le module connexe La vie à la retraite offrent aux retraités et aux futurs retraités des renseignements généraux utiles. Dans le cadre de cet exercice, M. Edwards a fait appel non seulement à ses antécédents actuariels, mais également à son expérience professionnelle en matière de services financiers et à son expérience personnelle à titre de préretraité. Il fait remarquer qu’en grande partie, ses commentaires étaient reliés à l’importance de tenir compte des dépenses relatives à la santé, en particulier pour les personnes qui choisissent de prendre leur retraite tôt ou celles qui vivent à l’extérieur de leur propre province, et à l’importance de procéder à une planification financière en se basant sur des chiffres nets d’impôt. Il mentionne également que la série La vie à la retraite désigne, comme il le convient, la planification de la retraite comme un processus continu et non pas comme un événement ponctuel.

Les conseils mis à jour et améliorés sont maintenant publiés sur le site Web de l’ACFC.

Conclusion

Ellen Whelan et Al Edwards ont contribué de manière significative à la littératie financière au Canada et ont tous deux tiré une satisfaction professionnelle et personnelle de l’excellent travail de bénévolat qu’ils ont accompli.

Ces projets récents illustrent la réussite continue des partenariats établis par la FAC avec d’autres organismes. On prévoit que ces partenariats continueront d’amalgamer l’expertise des actuaires avec les ressources et la portée dont jouissent d’autres organismes afin d’accroître la littératie financière au Canada.

En plus de ces nouvelles initiatives de littératie financière, la FAC continue d’appuyer et de financer à l’échelle du Canada tout un éventail de programmes visant l’enseignement des mathématiques aux jeunes de tous âges, de la maternelle à l’université, et de financer divers projets de recherche en matière de politique publique. Pour obtenir des renseignements au sujet de la FAC et de toute la gamme de programmes qu’elle appuie, ou pour faire un don, visiter le site Web de la fondation.

En accordant de leur temps à la FAC et en l’appuyant au moyen de dons, les actuaires peuvent faire et font une différence dans l’éducation des jeunes, la littératie financière et la recherche en matière de politique publique.

Nancy Yake, FICA, est une ancienne secrétaire de la FAC. 

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires
http://www.cia-ica.ca/