Le Coin des bénévoles








par Marcia Gallos, FICA
Nouvelle chronique mensuelle ajoutée au (e)Bulletin, le Coin des bénévoles a été créé pour fournir des renseignements sur le bénévolat à l’ICA – au passé, au présent et au futur.
Portrait d’un bénévole : Allan Edwards

Récipiendaire en 2011 d’une palme d’or pour son travail bénévole au sein de l’ICA, Allan Edwards (en photo ci-dessus) a choisi de concentrer ses efforts bénévoles sur le montant minimal permanent requis pour le capital et l'excédent. Il affirme que cette initiative a contribué de façon importante au secteur de l’assurance-vie : « Elle a permis, premièrement, de tisser des liens entre les organismes de réglementation dans la profession actuarielle et le secteur de l’assurance-vie et, deuxièmement, d’améliorer la gestion du risque et la santé financière du secteur. Je suis fier des résultats obtenus. »

Tout au long de sa carrière, M. Edwards a occupé bénévolement un large éventail de fonctions importantes. En voici quelques-unes :

Comme tous les bénévoles, il a été débutant un jour. Son conseil? « Il est facile de trouver des raisons pour ne pas s’impliquer. Faites-le dès maintenant. Allez-y, levez la main et portez-vous bénévole. J’ai pu tisser des liens avec beaucoup de gens que je n’aurais pas eu l’occasion de connaître ou de rencontrer autrement. Ce fut une expérience très enrichissante, qui en vaut vraiment la peine. »

Il ajoute : « L’ICA a besoin de votre aide, et vos activités bénévoles contribueront à votre développement professionnel. »

Je suis entièrement d’accord. Merci de tes contributions, Al!

Postes actuellement vacants

Commission sur le bénévolat  (ouvrez d’abord une session dans le site des membres)

Avec l’appui constant du siège social de l’ICA, la Commission sur le bénévolat travaille en collaboration avec la division des services aux bénévoles et la Direction des services aux membres à la promotion et à la coordination des initiatives de l’ICA en matière de bénévolat, conformément à la politique de l’ICA en la matière. Cette commission a pour objectifs le recensement, l’évaluation et l’atteinte des besoins généraux de l’ICA en matière de bénévolat, ainsi que le jumelage des intérêts, l’atteinte d’une représentation équilibrée et la reconnaissance des efforts consentis par les bénévoles.

Postes actuellement vacants

La Commission sur le bénévolat recherche actuellement deux membres prêts à travailler immédiatement.

Qualités requises

Le travail ne nécessite aucune expérience précise du domaine; les membres éventuels devraient toutefois être enthousiastes à l’égard de la proposition de valeur du bénévolat au sein de l’ICA. Les membres devraient s’attendre à participer tous les mois à une conférence téléphonique d’une heure, où ils sont invités à faire part de leurs idées concernant la promotion du bénévolat. Les candidats intéressés par un rôle de leadership sont invités à se porter bénévoles auprès de la Commission sur le bénévolat. La planification de la relève est actuellement en cours. Cette commission offre une excellente occasion de s’impliquer et d’influer sur le changement, peu importe le niveau d’expérience.

Commission des nouveaux membres (ouvrez d’abord une session dans le site des membres) 

Le mandat de cette commission est de promouvoir l’éducation ainsi que les occasions de réseautage et de bénévolat spécifiquement ciblées vers les nouveaux Fellows et associés. Cette commission sera chargée de l’évaluation et de la surveillance continue de la valeur du statut d’associé au sein de l’Institut.

Postes actuellement vacants

La Commission des nouveaux membres recherche actuellement trois personnes prêtes à travailler immédiatement.

Qualités requises

Le travail ne nécessite aucune expérience précise du domaine; les membres éventuels devraient toutefois être enthousiastes à l’égard de la proposition de valeur du titre d’associé (AICA) de l’ICA et s’attendre à participer tous les mois à une conférence téléphonique d’une heure. Les postes actuellement vacants sont désignés pour deux associés (AICA) et un Fellow (FICA) (membre depuis 2010 ou après).

Pour des renseignements concernant ces commissions ou une autre direction, commission ou groupe de travail, veuillez communiquer avec Carmelina Santamaria ou avec le président de la direction, commission ou groupe de travail en question.

Trucs et astuces : apprenez à connaître votre voix!

La plus grande partie du travail au sein d’une commission est effectuée par téléphone. C’est avec notre voix que nous tentons d’établir des consensus et d’exprimer nos idées. Les courriels aident en ce sens, mais ils font parfois plus de tort que de bien.

Projeter une personnalité engageante au téléphone ne vient pas toujours naturellement. Toutefois, avec un peu d’effort et d’attention, nous pouvons tous, même les plus introvertis d’entre nous, développer une voix professionnelle au téléphone.

Voici quelques trucs de base pour vous aider à améliorer votre voix lors de conversations d’affaires. Avec l’expérience, votre voix peut devenir un atout sur lequel vous pourrez compter en tout temps et en toute circonstance :

  1. Asseyez-vous droit : une bonne posture vous aide à bien respirer et à parler d’une voix claire et bien projetée. Vous vous tenez le dos courbé? Votre voix (et votre attitude) pourrait vous faire paraître paresseux ou peu intéressé.
  2. Parlez fort, mais ne criez pas : parlez directement dans le transmetteur. Si vous utilisez un dispositif mains libres, assurez-vous qu’il soit positionné de façon à ce que votre interlocuteur puisse vous entendre. Utilisez un ton de voix normal, ni trop fort ni trop faible.
  3. Parlez clairement et nettement : prononcez chaque mot et chaque syllabe, en lui donnant toute son importance. Rappelez-vous qu’au téléphone, il est impossible de lire sur les lèvres.
  4. Faites valoir votre point de vue en affichant vitalité, enthousiasme et vivacité. Varier votre ton de voix contribuera à faire ressortir la signification de vos propos et y ajoutera de la couleur.
  5. Miroir, miroir... Bien que cela puisse paraître ridicule à prime abord, vous constaterez qu’en regardant votre image dans un miroir, vous serez plus enclin à sourire qu’à faire la moue, deux expressions du visage que vos interlocuteurs perçoivent et interprètent comme de la bonne humeur ou de l’ennui.

Et surtout : pratiquez la patience – avec vous-même et les autres. Nous faisons tous partie de la même organisation nationale et consacrons de notre temps libre pour répondre aux besoins de la profession. Les différences culturelles, générationnelles et sectorielles qui existent parmi nous peuvent entraîner des conversations délicates et des silences inconfortables. Par ailleurs, s’il s’agit d’une de vos forces, n’hésitez pas à aiguiller la conversation sans toutefois la dominer. Laissez les autres développer ce talent.

Pour vous lancer, il suffit de dire oui!

  1. Visitez le site Web de l’ICA. Ouvrez une session dans le site des membres. Dans le panneau de navigation à gauche de l’écran, cliquez sur Mon profil > Mon profil de bénévole > Mettre à jour mon profil de bénévole. Lorsque vous aurez rempli le formulaire Mettre à jour mon profil de bénévole en y indiquant vos compétences, votre expérience et vos intérêts généraux, ouvrez le formulaire Modifier mes choix par rapport à mon intérêt aux groupes bénévoles, pour préciser quelles commissions bénévoles vous intéressent.
  2. Soyez convaincant. Vous êtes très intéressé par une commission en particulier? N’hésitez pas à communiquer avec son président ou avec l’ICA. Ils seront ravis de vous fournir des renseignements ou de vous inviter à une rencontre. Vous pouvez vous familiariser avec le mandat de chaque commission en visitant le kiosque des bénévoles à la plupart des rencontres organisées par l’ICA, y compris l’Assemblée annuelle du mois prochain à Montréal.
  3. Faites-en une priorité. Prenez conscience du temps qui doit être accordé à un travail bénévole et réservez du temps à cet effet dans votre horaire. Faites part de vos préoccupations au président de la commission et laissez-le vous aider à déterminer s’il s’agit d’un travail qui vous convient.
  4. Ralliez l’appui de votre employeur. Dans bien des cas, les activités bénévoles profitent à l’employeur. Les activités de bien des commissions chevauchent sans doute le vôtre et pourraient vous donner l’occasion d’acquérir de la formation et de l’expérience précieuses. Votre travail pourrait même parfois servir à vos activités bénévoles.
  5. Restez branché. Continuez à lire les articles publiés dans le Coin des bénévoles du (e)Bulletin.
  6. Consultez les ressources à l’intention des bénévoles sur la page Centre des bénévoles du nouveau site de l’ICA.

Marcia Gallos, FICA, est la présidente de la Commission des nouveaux membres et ancienne présidente de la Commission sur le bénévolat. Elle est aussi membre de la Direction des services aux membres.