In Memoriam

Né en 1934 en Iowa, Ellis Flinn, qui a servi dans l'armée américaine, a obtenu un B.Sc. en actuariat de l'Université Drake. Plus tard, il est devenu le plus jeune agent que la Berkshire Life Insurance Company ait jamais recruté.

Il a occupé ensuite les fonctions d'actuaire en assurance-vie auprès de la Wyatt Company, où l'un de ses principaux clients était les Chevaliers de Colomb. En 1982, il est devenu Député Chevalier suprême des Chevaliers de Colomb et chef de l'exploitation de leur programme d'assurance. Ses années auprès des Chevaliers lui ont valu la remise par le pape de l'Ordre équestre de Saint-Grégoire-le-Grand, en raison de services remarquables rendus à l'Église catholique.

Salim Kanji, qui est décédé à l'âge de 58 ans, a obtenu un B.Sc. de l'Université McGill et a débuté sa carrière en passant sept ans dans la division actuarielle du Montréal Life Insurance Company. Il a obtenu son titre de Fellow en 1987 alors qu'il était associé de Logisil Consulting à Montréal. Dans le cadre de ses dernières fonctions, il faisait partie de l'équipe de gestion de b-dev, une entreprise axée sur le développement des affaires. Le site Web de l'entreprise indiquait que son domaine d'intérêt portait sur les modèles de placements novateurs en biotechnologie où il joue un rôle actif dans la création de différentes entreprises commerciales.

Jean-François Leroux nous a quitté cette année à l'âge de 54 ans, suite à un combat contre la maladie. Il est entré à l'ICA alors qu'il travaillait comme vice-président adjoint et actuaire responsable de l'évaluation à la Compagnie canadienne de réassurance de Sherbrooke (Québec). Titulaire d'un B.Sc. en actuariat de l'Université Laval et d'un MBA, il est devenu par la suite vice-président de l'information de gestion à la Suisse de Réassurances Vie & Santé, pour occuper après le même poste chez Manuvie.

Les années de bénévolat de Richard Miles auprès de l'ICA lui ont valu une palme d'argent, couronnant une carrière de plus de 35 ans au service d'une seule compagnie, la Canada-Vie.

Ayant succombé à un cancer à l'âge de 66 ans, M. Miles a reçu son diplôme de l'Université du Manitoba. Il s'est ensuite installé à Toronto, où il a obtenu sa certification en actuariat, avant d'entrer chez la Canada-Vie.

Son parcours dans cette entreprise lui a permis de s'élever à différents postes de direction, dont celui de vice-président des régimes de retraite collectifs. Ses fonctions ne l'ont pas empêché de se consacrer comme bénévole à différents groupes de l'ICA, notamment les Commissions sur la morbidité, des congrès, des carrières en actuariat et celle chargée des affaires des jeunes actuaires.