Le bénévolat a tellement à offrir


par Minnie Green, AICA

Cette année, le Canada célébrera sa 73e Semaine de l'action bénévole, laquelle rend hommage aux millions de bénévoles qui donnent gracieusement de leur temps et de leur talent dans un but commun : renforcer nos collectivités.

À titre de nouvelle membre et de nouvelle bénévole de l'ICA, j'ai pu constater, grâce à mon travail au sein de la Commission sur le bénévolat, l'incroyable volume de travail accompli par les bénévoles de l'Institut. Tous apportent une expertise unique et leurs points de vue sont inestimables. Grâce à leurs efforts, les bénévoles ont permis de donner une voix aux actuaires sur la scène mondiale tout en attirant de nouveaux talents vers notre domaine et en protégeant la valeur de nos titres de compétence.

Dans ma quête d'une définition de ce que représente le bénévolat au sein de l'ICA, j'ai obtenu les points de vue et des renseignements auprès des personnes suivantes :

Faire du bénévolat à l'ICA – Il n'est jamais trop tard

En 2012, environ 450 membres de l'ICA occupaient 625 postes bénévoles au sein des commissions, directions et groupes de travail de l'ICA, ce qui représente dix pour cent de l'effectif. Trois directions, chapeautant 26 commissions et 12 groupes de travail, accomplissent une variété de travaux, y compris en matière d'élaboration de politiques, d'éducation/admissibilité et d'administration.

L'un des principaux objectifs de l'ICA consiste à créer la prochaine génération de bénévoles. Bien que de nombreux membres puissent avoir l'impression de posséder une expérience technique insuffisante pour contribuer à une commission bénévole, en réalité, il n'en est rien. Après avoir discuté de cette question avec plusieurs bénévoles de l'ICA parmi les plus chevronnés, je constate que ceux-ci s'entendent pour dire que la perspective qu'apportent les nouveaux membres est précieuse.

Mise sur pied en 2012, la Commission des nouveaux membres (CNM) est l'une des nombreuses possibilités diversifiées de bénévolat qui s'offrent aux membres de l'ICA. La CNM a comme mandat de promouvoir les occasions d'éducation, de réseautage et de bénévolat visant expressément les nouveaux Fellows et associés. Le développement de cette commission s'intègre dans l'engagement permanent de l'ICA à encourager ses nouveaux membres à prendre part au façonnement de la profession.

Voici quelques-unes des initiatives au programme de la CNM en 2013 :

La CNM, qui est une excellente commission de départ pour les novices en matière de bénévolat, est actuellement à la recherche d'un nouveau membre. Aucune expérience antérieure n'est nécessaire pour se joindre à ce groupe dynamique. En réalité, on accorde une préférence aux AICA et aux nouveaux Fellows, qui, grâce à leur expérience distinctive, peuvent fournir à la commission et à l'ICA un point de vue unique et actuel.

Quelle valeur revêt le bénévolat pour l'ICA et pour le bénévole?

Stimuler la croissance et l'innovation

Un bassin de bénévoles diversifié comprend un grand nombre de personnes spécialisées que l'ICA n'aurait pas les moyens d'embaucher à titre d'employés permanents. Ainsi, les commissions ont la possibilité d'aborder une question de différents points de vue. Chris Fievoli dit ceci : « Nous avons beaucoup à faire et très peu de ressources spécialisées. Le siège social de l'ICA compte moins de 20 personnes. Sans les bénévoles, nous ne disposerions pas des ressources humaines ni des connaissances nécessaires pour mener à bien tous les projets qui sont importants pour la profession au Canada. »

Les bénévoles apportent de nouvelles idées et une pensée sortant des sentiers battus qui revêtent une importance cruciale pour la croissance et l'innovation au sein de la profession actuarielle. Byron Corner affirme que l'ICA est devenu une génératrice de nouvelles idées sur la scène mondiale. Il croit que l'Institut conservera un rôle de premier plan pour ce qui est de proposer des solutions novatrices aux défis que nous impose l'économie mondiale en constante évolution.

Demeurer à jour, contribuer à l'évolution de la profession et y demeurer engagé

Le bénévolat est un excellent moyen de demeurer au courant de l'avenir de la profession et d'y prendre part. Julie Chambers, qui décrit son expérience de bénévolat comme un enrichissement de sa carrière, affirme que le bénévolat l'a aidée à voir davantage dans son adhésion à l'ICA que le simple fait de payer des cotisations annuelles.

Favoriser le mentorat

Tôt dans sa carrière, Byron Corner a développé une relation de mentorat durable. Alors qu'il présentait un exposé lors d'une conférence à Toronto, un actuaire plus expérimenté intéressé à son point de vue est venu discuter avec lui de ses réflexions et de ses opinions.

Les actuaires d'expérience peuvent exercer une incidence importante sur l'avenir de la profession en faisant valoir la culture du bénévolat auprès des nouveaux membres. L'un des aspects les plus satisfaisants du travail bénévole de Byron est d'être témoin de la réussite des étudiants qu'il a encouragés à poursuivre une carrière dans le domaine.

Bâtir un réseau

Pour Byron, qui a amorcé sa carrière en Nouvelle-Écosse, le bénévolat a été une occasion d'établir des liens avec un réseau d'actuaires à l'extérieur de son entreprise, ce qu'il n'aurait pas pu faire autrement. Il n'avait pas accès à un club actuariel local où il aurait pu rencontrer d'autres actuaires et discuter d'intérêts communs. Il considère l'ICA comme un forum permettant aux actuaires de toute l'industrie de discuter d'enjeux et de défis d'intérêt mutuel.

Angela Jonkhans affirme rester en contact avec des personnes qu'elle a rencontrées il y a 20 ans. Elle considère le bénévolat comme une excellente occasion de faire du réseautage avec des gens d'autres entreprises se posant les mêmes questions. Elle peut appeler des collègues pour discuter de la façon d'aborder des problèmes épineux, ce qui s'est avéré inestimable. Elle fait remarquer que les membres plus récents peuvent bénéficier de la visibilité accrue qu'offre le bénévolat et des liens qu'il permet d'établir à l'échelle de l'industrie.

Développer sa carrière

La nature interactive d'une commission bénévole peut mettre au défi les habiletés qui manquent de façon stéréotypée aux actuaires, par exemple lorsqu'il s'agit de parler en public, de formuler des idées et de travailler en équipe. Les tâches telles que l'animation d'une réunion, la rédaction d'un rapport officiel et la présentation d'un exposé lors d'une réunion peuvent contribuer à développer de solides habiletés communicationnelles en complément de l'expérience technique déjà acquise. L'animation d'une réunion peut aider à maîtriser l'art du consensus au moment de tenter de rallier des points de vue divergents. Les nouveaux membres, en particulier, peuvent ainsi acquérir la confiance nécessaire pour exprimer leurs réflexions et leurs opinions.

L'établissement d'un équilibre entre les engagements bénévoles et professionnels force de nombreux bénévoles à développer leurs habiletés en matière de gestion du temps. L'établissement des priorités afin d'assurer une préparation adéquate en vue des conférences téléphoniques peut s'avérer difficile. Angela aime se tenir à jour dans ses lectures lorsqu'elle se déplace en train. Byron a constaté que le contexte d'équipe des commissions auxquelles il a siégé a exigé qu'il apprenne à planifier, à déléguer et à établir des objectifs pour un groupe. Le bénévolat peut avoir une valeur inestimable sur le plan technique lorsque vous pouvez remettre les idées des autres en question ou défendre les vôtres au moment d'attaquer les problèmes de différents points de vue.

Pour commencer : Vous n'avez qu'à dire oui!

  1. Rendez-vous sur le site Web de l'ICA. Ouvrez une session à la section réservée aux membres. À une page où le panneau de navigation de gauche apparaît, cliquez sur Mon profil > Mon profil de bénévole > Mettre à jour mon profil de bénévole. Après avoir rempli le formulaire Mettre à jour mon profil de bénévole afin d'y indiquer vos compétences, votre expérience et vos intérêts généraux, rendez-vous au formulaire Modifier mes choix par rapport à mon intérêt aux groupes bénévoles afin d'indiquer les commissions auxquelles vous êtes intéressé à vous joindre.
  2. Manifestez-vous. Si vous avez un intérêt marqué pour une commission particulière, communiquez avec l'ICA ou avec le président ou la présidente de la commission. Ils seront ravis de vous donner plus de renseignements ou de vous inviter à une réunion. Vous pouvez également obtenir une idée des activités de chaque commission en visitant le kiosque des bénévoles lors de plusieurs assemblées de l'ICA.
  3. Faites du bénévolat une priorité. Ayez une bonne idée du temps que le poste de bénévole exige et prévoyez du temps dans votre horaire. Communiquez toute préoccupation ou inquiétude au président ou à la présidente de la commission et permettez-lui de vous aider à évaluer si cette fonction vous convient.
  4. Mettez votre employeur dans le coup. Dans bien des cas, le bénévolat peut s'avérer profitable pour votre employeur. Plusieurs commissions sont susceptibles de présenter des chevauchements avec votre travail ou de vous fournir une formation et une expérience précieuses. Dans plusieurs cas, vous pourriez être en mesure de consacrer du temps de travail à vos activités de bénévolat.
  5. Demeurez à l'écoute. Soyez à l'affût de la chronique inaugurale sur le bénévolat qui paraîtra dans l'(e)Bulletin de mai. Cette nouvelle chronique mensuelle traitera du bénévolat à l'ICA et présentera des conseils sur la façon de s'engager et de tenir ses engagements, ainsi que des annonces relatives aux postes vacants au sein des commissions, groupes de travail et directions de l'ICA.
  6. Consultez les ressources à l'intention des bénévoles dans le nouveau Centre des bénévoles du site Web de l'ICA.

Conclusion

Plus tôt un membre commence à faire du bénévolat, plus grand sera le nombre d'occasions qui s'offriront à lui. Le bénévolat fait en sorte de bâtir un réseau de personnes avec lesquelles vous pouvez discuter de la façon d'aborder les enjeux et les défis auxquels vous êtes confronté. Les bénévoles sont une génératrice de pensées novatrices et contribuent à la croissance et à l'innovation au sein de la profession. Le bénévolat peut enrichir votre carrière, développer vos compétences et votre expertise et élargir vos horizons.

Minnie Green, AICA, est la vice-présidente de la Commission sur le bénévolat.