Annonces

Parrains et marraines d'étudiants recherchés!

L'ICA tente à nouveau d'aider Jeunes Explorateurs d'un jour à joindre des membres de l'Institut qui aimeraient inviter un étudiant à passer la journée avec eux dans leur bureau. Vingt étudiants d'écoles secondaires et de CÉGEP du Québec ont exprimé un intérêt à rendre visite à des actuaires durant la journée du 18 avril.

L'Institut tente de trouver un placement pour des étudiants situés aux endroits suivants :

Pour les gens intéressés à accueillir un ou plusieurs de ces étudiants, visitez le http://www.jeunes-explorateurs.org/ ou communiquez avec Jean-David Tremblay au 418-643-3673 ou à jean-david.tremblay@jeunes-explorateurs.org. Nous vous demanderions également de communiquer avec Josée Gonthier du siège social de l'ICA au 613-236-8196, poste 106 pour lui indiquer que vous vous êtes porté bénévole.

Contact pour questions supplémentaires : Josée Gonthier, rédactrice française, au 613-236-8196, poste 106 ou à josee.gonthier@actuaires.ca

Occasion de bénévolat stimulante – Groupe de travail sur le mentorat

Êtes-vous intéressé à :

Si vous avez répondu OUI à l'une ou l'autre des questions ci-dessus, nous vous incitons à envisager de vous porter bénévole au Groupe de travail sur le mentorat.

Le groupe de travail, présidé par Sharon Giffen, FICA, et soutenu par le service d'adhésion, d'éducation et de perfectionnement professionnel, est à la recherche de trois à cinq membres supplémentaires (Fellows et associés) pour contribuer à la mise sur pied du programme inaugural de mentorat de l'ICA.

Nous sommes à la recherche de bénévoles qui aideront à établir les paramètres du programme et à recruter des mentors et des mentorés d'ici au mois de juin 2013. Ils pourront également participer au programme pilote à titre de mentor ou de mentoré à compter de septembre 2013 et ce, jusqu'en juin 2014.

Il s'agit là d'une occasion de bénévolat stimulante à court terme qui contribuera à l'ICA et qui aidera les membres à atteindre leurs objectifs de développement de carrière. Si cette occasion vous intéresse, veuillez communiquer avec Alicia Rollo, CRHA, directrice de l'adhésion, de l'éducation et du perfectionnement professionnel, à alicia.rollo@actuaires.ca, ou à Sharon Giffen à sgiffen@foresters.com

Contact pour questions supplémentaires : Alicia Rollo, CRHA, directrice de l'adhésion, de l'éducation et du perfectionnement professionnel, à alicia.rollo@actuaires.ca

Commentaire des permanents du Conseil des normes comptables sur l'information financière, « Communication de l'information sur les avantages sociaux futurs par les OSBL »

En janvier 2013, les permanents du Conseil des normes comptables (CNC) du Canada ont diffusé un commentaire sur l'information financière intitulé « Communication de l'information sur les avantages sociaux futurs par les OSBL ». Celui-ci discute des détails d'une nouvelle norme proposée sur ce sujet pour les organismes sans but lucratif et les mesures à prendre d'ici sa complétion. Le commentaire est disponible ici.

Contact pour questions supplémentaires : Nancy Estey, directrice de projets, Conseil des normes comptables, à nancy.estey@cica.ca

Polices canadiennes d'assurance individuelle maladies graves – Expérience de morbidité entre les dates d'anniversaire des polices en 2002 et 2007 fondées sur les tables des taux d'incidence prévus de l'ICA de juillet 2012

Voici le premier rapport soumis par la Sous-commission sur l'expérience des prestations versées du vivant de l'assuré (assurance-vie individuelle) de la Commission de recherche de l'ICA qui présente l'expérience de morbidité intersociétés pour les polices canadiennes d'assurance individuelle maladies graves (MG)

Liens :
Étude : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213011f.pdf
Tables 

Contact pour questions supplémentaires : Benoit Miclette, président, Sous-commission sur l'expérience des prestations versées du vivant de l'assuré (assurance-vie individuelle), à bmiclette@rgare.ca

Supplément de note éducative : Conseils sur les hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul entre le 31 décembre 2012 et le 30 décembre 2013

INTRODUCTION

La présente note de service a pour but de communiquer les conseils préliminaires de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite (CRFRR) pour estimer le prix d'achat de rentes collectives aux fins des évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec dates de calcul à compter du 31 décembre 2012 (mais au plus tard le 30 décembre 2013). Puisque ces conseils peuvent avoir une incidence sur les évaluations en cours d'élaboration avec une date de calcul à compter du 31 décembre 2012, la publication de ceux-ci s'effectue de manière accélérée avant l'approbation officielle de la Direction de la pratique actuarielle d'une éventuelle note éducative.

CONTEXTE : CONSEILS ANTÉRIEURS

Une
note éducative portant sur les hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec dates de calcul entre le 31 décembre 2011 et le 30 décembre 2012 a été publiée en mai 2012. En 2012, la CRFRR a revu ses conseils sur le prix d'achat de rentes collectives sur une base trimestrielle. La plus récente mise à jour de ces conseils était incluse dans un supplément de note éducative publié le 4 décembre 2012 et dont la date d'entrée en vigueur était fixée au 30 septembre 2012. Ces conseils ont conclu que pour les évaluations avec une date de calcul à compter du 30 septembre 2012, un taux d'actualisation approprié pour estimer le prix d'achat de rentes collectives non indexées serait déterminé comme étant le rendement moyen non redressé des obligations négociables du gouvernement du Canada ayant une échéance supérieure à 10 ans (série CANSIM V39062), auquel on ajoute 70 points de base de façon arithmétique, de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. Ces conseils s'appliquaient aussi bien aux rentes immédiates qu'aux rentes différées et quelle que soit la taille globale de l'achat de rentes collectives.

MÉTHODE

Les présents conseils reposent en partie sur les prix fournis par huit sociétés d'assurance pour des contrats types de rentes collectives en se fondant sur les conditions de prix en vigueur au 31 décembre 2012. Ces données ont été obtenues selon le même processus que celui suivi pour recueillir les données en date du 31 décembre 2011 (tel que décrit dans la note éducative de mai 2012) et la méthode utilisée est conforme à celle adoptée à partir de la fin de chaque trimestre de 2012. Les renseignements sur les prix donnés à titre indicatif se complétaient de données fournies par certains cabinets d'actuaires-conseils sur le prix des achats réels de rentes collectives effectués au cours du quatrième trimestre de 2012.

ANALYSE

Les prix donnés à titre indicatif pour l'achat de rentes non indexées au 31 décembre 2012 sont indiquées ci-dessous selon la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. De plus, ces derniers sont comparés aux prix donnés à titre indicatif antérieurs fournis par les assureurs au 30 septembre 2012.

MOYENNE DES TROIS PRIX LES PLUS CONCURRENTIELS
(SELON LA TABLE DE MORTALITÉ UP94 ASSORTIE DE
PROJECTIONS GÉNÉRATIONNELLES)

Gros achats Petits achats
30/09/2012
31/12/2012
30/09/2012
31/12/2012
Retraités
• Taux d'actualisation
2.86%
2.86%
2.94%
3.01%
• Écart par rapport à la série CANSIM V39062
+ 0,64 %
+ 0,60 %
+ 0,72 %
+ 0,75 %
Participants avec droits acquis différés
• Taux d'actualisation 
3,21 %
3,14 %
3,23 %
3,24 %
• Écart par rapport à la série CANSIM V39062 
+ 0,99 %
+ 0,88 %
+ 1,01 %
+ 0,98 %
Les deux groupes combinés
• Taux d'actualisation 
2,95 %
2,92 %
3,14 %
3,15 %
• Écart par rapport à la série CANSIM V39062 
+ 0,73 %
+ 0,66 %
+ 0,92 %
+ 0,89 %

Si on les considère séparément sur la période de trois mois se terminant le 31 décembre 2012, les prix donnés à titre indicatif peuvent indiquer une légère diminution de l'écart entre les taux d'actualisation et le rendement moyen non redressé des obligations négociables du gouvernement du Canada ayant une échéance supérieure à 10 ans (série CANSIM V39062), de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles.

Les données sur les achats réels de rentes collectives recueillies par la CRFRR pour le quatrième trimestre de 2012 ont également été prises en compte. En particulier, les données sur les achats réels de rentes non indexées effectués au courant des mois de novembre et de décembre 2012 auxquelles la CRFRR avait accès ont produit un écart moyen d'environ 75 points de base supérieur au rendement non redressé en vigueur des obligations négociables du gouvernement du Canada (série CANSIM V39062).

Bien que les prix donnés à titre indicatif indiquent des écarts de prix entre les rentes immédiates et les rentes différées, certains des assureurs ont fourni leurs données en présumant que les rentes immédiates et les rentes différées étaient regroupées dans le même achat. Les prix donnés à titre indicatif sont donc aussi indiqués ci-dessus sur une base combinée. Il est recommandé que cette information soit interprétée avec prudence puisque la pondération réelle entre les retraités et participants ayant des droits acquis différés peut varier selon l'achat de rentes. En particulier, le groupe illustratif pour les petits achats de rentes comporte une grande partie de participants ayant des droits acquis différés. (Des renseignements sur les particularités des prix donnés à titre indicatif figurent dans la note éducative de mai 2012.) Par conséquent, et en se fondant à la fois sur les prix donnés à titre indicatif et sur les données d'achats réels de rentes collectives, la CRFRR a jugé qu'il n'y aurait pas lieu pour l'instant de produire des conseils distincts sur les prix des rentes collectives pour les gros et les petits achats de rentes, ainsi que pour les rentes immédiates et les rentes différées.

CONSEILS S'APPLIQUANT DANS LE CAS DES RENTES NON INDEXÉES

À la lumière de l'analyse qui précède, la CRFRR a conclu que, pour les évaluations avec une date de calcul à compter du 31 décembre 2012, mais pas plus tard que le 30 décembre 2013, un taux d'actualisation approprié pour estimer le prix d'achat de rentes collectives non indexées serait déterminé comme étant le rendement non redressé des obligations à long terme du gouvernement du Canada (série CANSIM V39062), auquel on ajoute 70 points de base de façon arithmétique, de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. Ces conseils s'appliquent aussi bien aux rentes immédiates qu'aux rentes différées et quelle que soit la taille globale de l'achat de rentes collectives.

Exemple

Au 31 décembre 2012, le taux non redressé de la série CANSIM V39062 était de 2,26 %. Ce taux constituerait la base permettant d'établir un taux d'actualisation sous-jacent approprié pour les évaluations des rentes collectives non indexées ayant comme date de calcul le 31 décembre 2012. Avant l'arrondissement, un taux d'actualisation sous-jacent applicable serait alors fixé à 2,26 % + 0,70 % = 2,96 %.

CONSEILS S'APPLIQUANT DANS LE CAS DES RENTES INDEXÉES

Comme dans les années précédentes, il existe très peu de données concernant les prix des rentes réelles indexées selon l'indice des prix à la consommation (IPC). Dans la plupart des cas, les assureurs participants ont fourni des prix donnés à titre indicatif pour les blocs de contrats types indexés selon l'IPC. On peut noter que les primes correspondant aux prix donnés à titre indicatif dans le cas présent et les cas antérieurs sont nettement supérieures à celles indiquées dans les notes éducatives précédentes.

La CRFRR effectue d'autres recherches portant sur le prix des rentes indexées. L'analyse comprend la confirmation à savoir si les assureurs seraient prêts à réaliser des transactions sur la base des prix des rentes donnés à titre indicatif. Les résultats de ces recherches pourraient entraîner la révision des conseils futurs pour estimer le prix d'achat des rentes indexées.

Par conséquent, une estimation acceptable du prix d'achat d'une rente collective entièrement indexée selon la variation de l'IPC serait d'utiliser le rendement non redressé des obligations à rendement réel à long terme du gouvernement du Canada (série CANSIM V39057), de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. Ces conseils s'appliquent aussi bien aux rentes immédiates qu'aux rentes différées et quelle que soit la taille globale de l'achat de rentes collectives.

Dans les cas où les rentes sont partiellement indexées, indexées en fonction d'une mesure autre que l'IPC ou qu'elles contiennent une composante différée, l'actuaire établirait des provisions appropriées à ces situations, conformément aux conseils fournis dans la note éducative de mai 2012 et dans les autres notes éducatives pertinentes.

PRIX RÉELS DES RENTES

Le but du présent supplément de note éducative est de conseiller les actuaires sur le choix des hypothèses relatives aux évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité. Il convient de souligner que le prix d'achat réel d'une rente collective dépend de nombreux facteurs, et que, par conséquent, il peut différer des conseils inclus dans ce supplément de note éducative. Certains des facteurs susceptibles d'influer le prix d'un achat particulier sont indiqués ci-dessous :

COMMENTAIRES SUPPLÉMENTAIRES

La CRFRR rédige actuellement sa note éducative annuelle sur ce sujet, en tenant compte de l'analyse qui précède.

La CRFRR a l'intention de continuer à surveiller le prix des rentes collectives sur une base trimestrielle. Dans l'attente de conseils futurs ou d'autres éléments probants indiquant une variation des prix des rentes, les actuaires peuvent utiliser les écarts susmentionnés dans le cas des évaluations avec date de calcul entre le 31 décembre 2012 et le 30 décembre 2013.

La CRFRR passe actuellement en examen plusieurs aspects des prix d'achat de rentes collectives, ce qui pourrait l'amener à réviser ses conseils à l'avenir. Plus particulièrement :

Il est à noter que les écarts de prix des rentes collectives par rapport aux obligations à long terme du gouvernement du Canada ont été volatils au cours des trois ou quatre dernières années. Les actuaires pourraient vouloir tenir compte de cette volatilité lorsqu'ils donneront des conseils se rapportant aux évaluations futures de liquidation hypothétique et de solvabilité.

La CRFRR voudrait exprimer sa gratitude à BMO Assurance, Co-operators, Desjardins Sécurité financière, La Great-West compagnie d'assurance-vie, Industrielle Alliance, Manuvie, Standard Life et la Financière Sun Life d'avoir fourni à la commission les données nécessaires afin de diffuser les présents conseils.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213010f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Gavin Benjamin, président, Commission des rapports financiers des régimes de retraite, à gavin.benjamin@towerswatson.com

Ouverture de la période d'inscription au Symposium sur la GRE

Les membres peuvent maintenant s'inscrire en ligne au Symposium sur la gestion du risque d'entreprise (GRE). Le site Web contient de l'information au sujet des séances et des conférenciers au programme, de même que du matériel portant sur les séminaires qui précéderont le symposium.

Lien : http://www.ermsymposium.org/2013

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Campagnes publicitaires de l'ICA

L'ICA lance cette année deux campagnes publicitaires. La première vise les interlecteurs du Financial Post, à partir d'aujourd'hui, et de La Presse (à partir du 25 février), ainsi que les abonnés d'une infolettre diffusée par Les affaires.com (distribuée à la fin mars). Ces annonces publicitaires seront affichées tous les jours 24 heures sur 24 jusqu'à la fin mars.

Un certain nombre d'annonces animées apparaissant sur les pages du Financial Post mèneront les visiteurs aux sections sur le leadership en ressources humaines ou la gestion du risque. Ces pages contiennent d'autres annonces animées ainsi que des liens à plusieurs pages et documents du site Web de l'ICA.

De plus, deux articles sont en cours de rédaction et seront affichés sur ces pages, l'un portant sur la gouvernance en matière de risque avec Minaz Lalani, et l'autre sur les actuaires du domaine de l'expertise devant les tribunaux avec Maryse Larouche.

La Presse comptera un certain nombre d'annonces animées de l'ICA et l'Institut se verra confier un emplacement privilégié dans un des bulletins électroniques de La Presse qui seront diffusés au cours des six prochaines semaines.

Un autre élément de cette campagne concerne Les affaires.com, qui diffuse une infolettre à 10 000 abonnés. Nous avons l'occasion de remplir cette infolettre d'articles et de contenu ayant trait à la profession.

Finalement, nous afficherons des publicités dans des médias anglais et français destinés aux avocats (nous sommes en voie de finaliser les détails) dans l'intention que ces derniers se familiarisent avec la profession actuarielle et avec la manière par laquelle les actuaires du domaine de l'expertise devant les tribunaux peuvent leur être utiles. Restez à l'affût des détails qui suivront.

Lien :
Gestion du risque : http://business.financialpost.com/category/leadership-in-hr/risk-management

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, au (613) 236-8196, poste 114 ou à les.dandridge@actuaires.ca

Normes définitives portant sur les Normes de pratique applicables à l'évaluation des contrats d'assurance (section 2300), afin de réduire l'étendue de la pratique concernant certains points

Les normes définitives ci-jointes ont été approuvées par le Conseil des normes actuarielles le 31 janvier 2013. Les révisions ont pour but d'apporter des clarifications aux normes de pratique couvrant certains domaines liés à l'évaluation des contrats d'assurance de personnes, notamment les hypothèses pour les catégories d'actifs à revenu non fixe où des données historiques fiables ne sont pas disponibles, les facteurs à considérer lorsque l'approbation réglementaire est requise pour les produits ajustables et les hypothèses relatives au comportement des titulaires de polices.

La date d'entrée en vigueur des normes de pratique définitives est fixée au 15 mars 2013.

Liens :
Note de service : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213009f.pdf
Normes de pratique : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213008f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Ty Faulds, président, groupe désigné, à ty.faulds@londonlife.com

Normes définitives – Introduction des normes concernant l'opinion de l'actuaire désigné sur l'utilisation de modèles internes pour déterminer le capital réglementaire à l'égard des garanties de fonds distincts

Les normes définitives ci-jointes ont été approuvées par le Conseil des normes actuarielles le 31 janvier 2013. Les normes fournissent un libellé type de l'opinion de l'actuaire désigné liée à l'utilisation de modèles pour déterminer le capital requis à l'égard des risques des garanties de fonds distincts, et précisent qu'une telle opinion porterait sur la conformité aux exigences de l'organisme de réglementation.

La date d'entrée en vigueur des normes de pratique définitives est fixée au 7 février 2013.

Liens :
Note de service : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213005f.pdf
Normes de pratique : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213004f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Stephen Haist, président, groupe désigné, à shaist@eckler.ca

Politique révisée sur le processus officiel d'approbation de matériel d'orientation autre que les normes de pratique

Ce document, récemment révisé par la Direction de la pratique actuarielle, décrit le processus appliqué par l'Institut aux fins de l'approbation de matériel d'orientation autre que les normes de pratique (c.-à-d., les notes éducatives, les suppléments aux notes éducatives, les documents de recherche et les rapports des commissions et des groupes de travail) et explique les rôles et responsabilités de la Direction de la pratique actuarielle, du Conseil des normes actuarielles, ainsi que des commissions et groupes de travail qui élaborent le matériel d'orientation.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2013/213006f.pdf

Le périodique Gestion du risque de décembre 2012 est disponible dans les deux langues officielles

L'ICA vient de produire la version française du périodique Gestion du risque, qui est maintenant disponible dans les deux langues officielles dans le site Web de la Society of Actuaries (SOA). La Section conjointe sur la gestion du risque est parrainée par l'ICA, la Casualty Actuarial Society et la SOA et a pour objectif de contribuer à l'avancement de l'éducation et de la recherche dans le domaine de la gestion du risque d'entreprise (GRE) et de mettre en place des techniques d'avant-garde en la matière.

Lien : http://www.soa.org/Professional-Interests/Joint-Risk-Management/Joint-Risk-Management-Section.aspx

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Invitation aux praticiens en petite enterprise : Réunion mensuelle à Milton, Ontario

Le réseau des actuaires indépendants (Independent Actuaries Network (IAN)) invite les praticiens en petite entreprise à prendre part à ses soirées mensuelles souper et rencontre tenues à Milton, en Ontario. Celles-ci ont lieu le dernier mardi de chaque mois et s'amorcent à 18 h par une réception sociale et un souper-buffet suivis d'une réunion se terminant à 21 h. Chaque mois, un ou plusieurs présentateurs abordent des sujets d'intérêt pour les actuaires, notamment les régimes de retraite et l'expertise actuarielle devant les tribunaux, ainsi que des sujets plus larges tels que la gestion du risque d'entreprise. Le réseau organise également une visite annuelle du président désigné de l'ICA.

Ces rencontres constituent une excellente forme de perfectionnement professionnel continu structuré et attirent habituellement de 25 à 35 personnes. Les conférenciers à venir sont :

Si vous êtes intéressé à prendre part à ces soirées ou à vous inscrire sur la liste d'invitation automatisée de l'IAN, veuillez communiquer avec Andrew Gillies à agillies@re-a.com.

Contact pour questions supplémentaires : Andrew Gillies à agillies@re-a.com