La Commission de recherche – Il n'en tient qu'à vous d'y participer!



Marc-André Belzil, à gauche, et Dave Dickson

par Marc-André Belzil et Dave Dickson, FICAs

La Commission de recherche joue un rôle très important au sein de l'ICA et les membres peuvent y participer de différentes manières. La Commission est constamment à la recherche de nouvelles recrues et d'idées différentes, et vous pourriez prendre part à ses initiatives.

Voici quelques renseignements au sujet de la Commission. Elle est responsable de la recherche de l'ICA et son budget annuel se chiffre à environ 300 000 $. Elle compte un certain nombre de sous-commissions, qui représentent les domaines de pratique les plus importants, tels que l'assurance-vie, les régimes de retraite, les assurances IARD et l'assurance collective. De nombreux actuaires participent donc aux activités de la Commission. En plus de concevoir des projets de recherche et d'évaluer les propositions des membres et de certains autres intervenants, les membres de la Commission parrainent des projets de recherche en collaboration avec d'autres organisations. Par exemple, la Commission a récemment parrainé une étude importante sur les changements climatiques. La Commission commence par ailleurs à promouvoir des projets qui servent directement l'intérêt public canadien, par exemple des études sur différents aspects des soins de santé.

La Commission est responsable de la gestion des projets de recherche actuarielle qui portent sur des sujets courants, tels que la mortalité, le taux de déchéance, l'expérience relative aux maladies graves, les maladies liées aux accidents du travail, les dommages causés par l'eau, etc. Les données proviennent généralement des entreprises et des organisations, et la sous-commission responsable engage quelque fois des consultants ou des professeurs d'université pour en faire l'analyse. Cette sous-commission est également responsable de l'élaboration du rapport final.

Les membres des sous-commissions trouvent le travail très intéressant. Les projets auxquels ils participent leur permettent d'être à la fine pointe des actualités dans leur domaine de pratique. Ceux qui ont, par exemple, participé à la sous-commission chargée de l'étude sur l'expérience de morbidité relative aux maladies graves ont pu approfondir leurs connaissances de l'expérience canadienne. Le rapport de la sous-commission sera disponible pour tous les membres, mais ceux qui ont participé à son élaboration connaissent déjà les résultats de l'étude en détail. De plus, le fait de travailler avec d'autres membres de son domaine de spécialisation représente un avantage certain pour les membres de la Commission.

À l'avenir, la Commission de recherche compte solliciter de manière plus proactive les idées de recherche des membres. Nous aimerions recevoir un plus grand nombre d'idées afin de pouvoir élaborer un plan de recherche pour les deux ou trois prochaines années. Dans cette optique, nous étudierons la possibilité de consacrer une partie du site Web de l'ICA aux propositions de projets de recherche des membres et à leurs commentaires concernant les idées de leurs collègues.

Comment pouvez-vous participer à cette initiative? Voici deux possibilités :

Peu importe votre préférence en matière de participation, vous contribuerez à un aspect très important du travail de l'ICA.

Marc-André Belzil et Dave Dickson, tous deux FICA, occupent respectivement les postes de président et de vice-président de la Commission de recherche.