juin 2013 Archives | publicité | www.cia-ica.ca

Retour à la page principale

La GRE : Une expérience marquante à la fois pour les sociétés et pour les praticiens

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue


Gilbert Lacoste travaille dans le domaine de la gestion du risque d'entreprise (GRE) depuis plus de dix ans, mais y découvre encore chaque jour de nouvelles possibilités et de nouveaux défis stimulants.

Il s'est d'abord initié à la gestion du risque alors qu'il travaillait à la Financière Sun Life, où ses fonctions concernaient la gestion actif-passif, puis il est déménagé au siège social, pour ensuite être muté dans une division où il était chargé de tous les aspects actuariels, notamment la tarification, l’évaluation et la gestion du risque. En 2008, il fut nommé vice-président, gestion des risques et du capital, devenant ainsi le chef de la gestion des risques pour les opérations canadiennes de la Financière Sun Life. Il y a un an, il accédait à la vice-présidence du cabinet Nexus Risk Management, dont il assure maintenant le développement et le soutien de la pratique mondiale en GRE.

Il dit ceci : [traduction libre] « J’ai travaillé dans les domaines de pratique les plus traditionnels, mais je voulais changer et relever de nouveaux défis. La gestion actif-passif était en évolution et je m’intéressais de plus en plus à ce domaine et à celui de la gestion du risque en général, ce qui me donnait l'occasion de travailler avec un nombre accru d'instruments dérivés. Il s’agissait d’un domaine novateur dont la valeur ajoutée pour une organisation ne faisait aucun doute pour moi.

« Chez Nexus, je suis très axé sur la GRE et je vois de près l'incroyable valeur qu’elle apporte aux entreprises. Les agences de notation et les organismes de réglementation de partout dans le monde accordent une importance accrue au rôle de la GRE au sein des organisations, ce qui engendre à l’heure actuelle des possibilités et des défis intéressants pour les sociétés. Les actuaires peuvent jouer un rôle clé dans le développement des entreprises et des institutions financières en les aidant à établir de meilleures stratégies commerciales et à prendre des décisions plus éclairées favorisant leur santé financière et bénéficiant à toutes leurs parties prenantes. »

Nexus compte cinq divisions, qui sont toutes axées sur la gestion des risques. M. Lacoste dit ceci : [traduction libre] « À l’échelle mondiale, Nexus travaille auprès des sociétés afin de mettre en place et en application des pratiques de gestion actif-passif, de GRE et de couverture dynamique de pointe. Nous octroyons à des sociétés d’assurance des États-Unis, du Canada et de l’Asie des licences d’utilisation de logiciels leur permettant de mettre en œuvre des stratégies sophistiquées de gestion actif-passif et de couverture dynamique et d'exécuter une optimisation des risques. Au Canada, nous impartissons à un cabinet chef de file la gestion des actifs et la gestion actif-passif pour les sociétés d’assurance, les sociétés de réassurance et les régimes de retraite. Par l’intermédiaire de notre bureau de Chicago, nous offrons l’exécution de la couverture, y compris l’impartition de la couverture dynamique pour les rentes variables et les fonds distincts. La société Nexus est également reconnue pour ses programmes de formation en gestion des risques, qui ont été dispensés aux quatre coins du monde au cours de la dernière décennie. En plus de ses cours publics, Nexus a assuré la formation d’organismes de réglementation, d'agences de notation, de banques centrales et de plusieurs grandes multinationales en matière de techniques et de pratiques de gestion des risques.

« Mes fonctions comprennent beaucoup de leadership éclairé, des services-conseils auprès des clients et de l’administration des affaires. Je fais également partie du corps professoral chargé des cours de gestion des risques. Ce qui me plaît le plus de ce travail est le fait que la GRE est en constante évolution, ce qui fait que j'ai le sentiment d'apprendre chaque jour. J’aime beaucoup l’interaction avec les gens et l’occasion qui m’est donnée de voir de près les pratiques non seulement d’une entreprise, mais de toutes les sociétés avec lesquelles nous travaillons et nous nous entretenons. »

M. Lacoste, qui est Fellow de l’ICA et de la Society of Actuaries depuis 1995, n’hésiterait pas à recommander la GRE aux membres de l’Institut qui exercent leurs activités dans des domaines plus traditionnels. Il dit ceci : [traduction libre] « Il s’agit d’un domaine en développement qui est également parfait pour les actuaires; l’ensemble de notre formation est axé sur le repérage et la gestion des risques à l’échelle de toutes les fonctions d’une entreprise, de la stratégie au développement de produits en passant par les opérations, les fusions et les acquisitions. Nous examinons à la fois les aspects qualitatifs et quantitatifs.

« Voici ce que nous faisons : nous repérons les risques et les possibilités, les évaluons et y réagissons de manière à accroître la valeur pour nos actionnaires et les autres parties prenantes en saisissant les possibilités et en limitant les risques inutiles. Compte tenu de notre éducation et de nos domaines de pratique, notre compatibilité va de soi. »

Les débouchés pour les actuaires dans le domaine de la GRE ne feront que s’accroître, ajoute-t-il. « Le Bureau du surintendant des institutions financières a émis de nouvelles lignes directrices concernant la gouvernance d'entreprise et accorde une attention marquée, entre autres choses, à la gouvernance des risques, à la propension au risque, ainsi qu'au rôle du conseil d'administration. On invite maintenant des parties indépendantes à examiner et à évaluer le cadre et le rendement des organisations en matière de GRE. Les risques sont aussi beaucoup plus entrelacés; des événements survenant, disons, en Australie peuvent avoir sur nous une incidence incroyablement rapide et profonde. En examinant de tels enjeux de l'intérieur et de l'extérieur, les actuaires apporteront une valeur extraordinaire à leur société. »


 

360, rue Albert, bureau 1740, Ottawa, ON K1R 7X7
Tél. : 613.236.8196 Téléc. : 613.233.4552
www.cia-ica.ca