juin 2012 Archives | publicité | www.cia-ica.ca

Retour à la page principale

« Nous devrions jouer un rôle de premier plan »

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue


Bill Chinery en entrevue au Business News Network.

Les actuaires ont la réputation d'être des introvertis et de faire preuve de discrétion. Toutefois, un des membres de l'ICA s'exprime régulièrement devant les caméras de télévision canadienne – et il conseille vivement aux autres actuaires d'en faire de même.

Bill Chinery, FICA, FSA, administrateur de l'Institut et chef de la direction de BlackRock Canada, est fréquemment invité par le réseau Business News Network (BNN) à offrir ses commentaires sur des enjeux d'ordre financier, notamment les déclarations de la Réserve fédérale américaine.

Il a fait ses débuts à la télévision, il y a environ 18 mois, lorsque le réseau BNN a demandé à la société BlackRock, qui annonce régulièrement sur ce réseau, si quelqu'un pouvait offrir ses commentaires à l'écran. Selon M. Chinery, « de nombreuses personnes hésitaient, et j'ai alors décidé de le faire moi-même. J'ai participé à l'émission et on m'a dit que j'avais très bien fait les choses. Je suis retourné deux mois plus tard et plus souvent par la suite. Maintenant, j'y participe une à deux fois par mois.

« La première fois, c'était intimidant et un peu différent, mais j'avais suivi une formation sur les médias. À mon avis, mes commentaires ont été bien reçus parce que j'ai exprimé mon désaccord avec les propos de l'économiste interne du réseau au sujet de la Réserve fédérale. J'ai alors affirmé que la Réserve fédérale se soucierait de l'inflation et du chômage et, tout compte fait, j'avais raison sur tous les points, contrairement à elle.

« Maintenant, une journée avant l'émission, on me donne une idée du sujet de la discussion, par exemple, la baisse de la cote de crédit de l'Ontario. J'offre mon opinion, ou celle de ma société, et cela ne prend qu'environ 15 minutes. Il arrive parfois qu'une autre personne soit invitée, ce que je préfère parce que nous pouvons discuter des raisons pour lesquelles nous sommes en accord ou en désaccord. »

En tant que chef de la direction de BlackRock Canada, M. Chinery, qui possède l'expérience traditionnelle d'un actuaire du domaine des régimes de retraite, dirige l'une des plus grandes sociétés de gestion de placements institutionnels au Canada. Il est surprenant et agréable, selon lui, lorsque quelqu'un lui fait part de ses commentaires au sujet de sa présence à la télévision : « Il arrive que je participe à une émission et que quelqu'un me dise, lorsque j'attends l'ascenseur ou que je suis au restaurant Subway, qu'il m'a vu au réseau BNN. »

Les autres actuaires devraient profiter de cette couverture médiatique, a-t-il ajouté. « Nous sommes des introvertis, mais nous sommes très bien renseignés. Je n'ai pas de problèmes à parler en public, à l'occasion, lorsque je connais bien le domaine dont il s'agit. Nous, les actuaires, devrions communiquer notre perspective plus souvent, et encourager les autres à le faire également.

« Les gens de notre profession sont intelligents, et nous pouvons offrir notre opinion dans de nombreux domaines. Le provisionnement des régimes de retraite constitue un enjeu important, par exemple. Nous possédons de grandes connaissances à ce sujet et nous devrions en devenir le porte-parole et expliquer ce qui se passe.

« Nous devrions jouer un rôle de premier plan dans les discussions. »

 

360, rue Albert, bureau 1740, Ottawa, ON K1R 7X7
Tél. : 613.236.8196 Téléc. : 613.233.4552
www.cia-ica.ca