mai 2012 Archives | publicité | www.cia-ica.ca

Retour à la page principale

Les actuaires exercent l’une des meilleures professions mais ils doivent faire face à la critique

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue


Donald Trump. Photo : gracieuseté de Gage Skidmore.

Selon un sondage récent, une carrière en actuariat représente l'une des meilleures professions en Amérique du Nord. Ces résultats ont cependant choqué un auteur canadien, qui a fait valoir sa faible opinion de la profession aux lecteurs de son journal local.

Dans son article au
Parksville Qualicum Beach News de la Colombie-Britannique, Arthur Black, ancien animateur de Radio-Canada, s'en est pris au sondage de CareerCast.com, qui a révélé qu'une carrière en actuariat se classait au deuxième rang des professions en 2012, derrière celle des ingénieurs en logiciel et juste devant celle des planificateurs financiers. Dans le cadre du sondage, on a examiné 200 emplois différents et on les a classés selon leurs exigences physiques, leur environnement de travail, leur revenu, leur niveau de stress et leurs perspectives d'emploi.

En réponse au sondage, M. Black – qui était l'animateur de Basic Black à la première chaîne de Radio-Canada de 1983 à 2002, et dont les chroniques sont publiées dans 50 journaux différents – a affirmé : « Carrière en actuariat? Meilleur emploi? Pensez-vous que ceux qui travaillent à CareerCast savent ce que fait un actuaire? Mon dictionnaire définit un "actuaire" comme une personne qui compile et analyse des statistiques et les utilise pour calculer les taux et les primes d'assurance.

« S'agit-il vraiment d'un des "meilleurs emplois"?

« C'est peut-être parce que je n'ai pas poursuivi mes mathématiques au-delà du cours d'algèbre de la dixième année, mais je préférerais être coincé dans un ascenseur en panne avec Donald Trump plutôt que de passer une nanoseconde de ma vie assis à mon bureau à faire le travail d'un actuaire.

« Quant à la carrière de planificateur financier, laissez-moi y songer un instant : est-ce que ce serait comme remplir une déclaration d'impôt à perpétuité? »

L'ICA travaille sans relâche à éduquer les gens sur la valeur et l'importance des actuaires, mais il semble bien que nous ne sommes pas encore parvenus à convaincre tout le monde, et qu'il faudra y mettre plus de temps.

Si vous voulez offrir vos commentaires au sujet de la critique de M. Black envers les actuaires et leur travail, veuillez les faire parvenir à Andrew Melvin, rédacteur du (e)Bulletin, à andrew.melvin@actuaires.ca. Nous les recueillerons pour un article futur.

 

360, rue Albert, bureau 1740, Ottawa, ON K1R 7X7
Tél. : 613.236.8196 Téléc. : 613.233.4552
www.cia-ica.ca