decembre 2010 Archives | publicité | www.cia-ica.ca

Retour à la page principale

Une pénurie qui favorise l'emploi pour les actuaires

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue


Malgré le ralentissement économique généralisé, une lueur positive pourrait se pointer à l'horizon pour les actuaires canadiens actuels et futurs.

La société Allianz, le plus grand assureur mondial au chapitre de la capitalisation boursière, affirme qu'il y a une grave pénurie d'actuaires et qu'elle multiplie par conséquent ses démarches afin d'en recruter un plus grand nombre au sein de ses effectifs, qui comptent plus de 150 000 personnes à l'échelle mondiale.

Cette pénurie d'actuaires compétents constitue un problème international vu les changements démographiques auxquels on assiste dans la plupart des pays industrialisés et qui ont pour effet de réduire graduellement la population active disponible. La société Allianz, dont le siège est situé en Allemagne, indique que cette année, pour la première fois dans l'Union européenne, le nombre de personnes qui quitteront le marché du travail pour prendre leur retraite sera plus élevé que le nombre de celles qui intégreront le marché du travail.

La société Allianz, qui sert 75 millions de personnes dans 70 pays et qui est active en Ontario et au Québec, est en train d'analyser le développement de ses effectifs d'ici 2020 et a mis en œuvre un programme de recrutement international dans le cadre d'une stratégie décennale. Elle poursuit en outre ses fructueuses démarches afin de promouvoir les femmes – dont la proportion dans des programmes de gestion est passée de 24 à 43 pour cent en un an – et d'aider les employés à concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles.

On peut lire sur son site Web [en anglais seulement] qu'elle soutient la croissance professionnelle des actuaires et qu'elle offre à ceux-ci une occasion d'acquérir de nouvelles compétences en leur confiant [traduction] « des mandats et des projets stimulants et enrichissants ». Michael Diekmann, président de la société Allianz, affirme que le programme mondial de perfectionnement en actuariat de cette dernière est [traduction] « stimulant pour les spécialistes qui souhaitent travailler sur la scène internationale et s'engager dans un échange d'idées transfrontalier ».

Des entreprises canadiennes affirment également travailler à répondre à la demande croissante à l'égard d'actuaires compétents. Anne Corner, vice-présidente adjointe des ressources humaines à la Financière Manuvie, dit : [traduction] « Nous accordons une attention accrue au recrutement, au perfectionnement et à l'aménagement organisationnel en matière d'actuariat afin de nous assurer d'avoir en place les bonnes personnes, qui reçoivent le perfectionnement approprié, et ce, au moment opportun. »

Simon Curtis, vice-président exécutif de l'expansion commerciale de Manuvie, ajoute : [traduction] « La Financière Manuvie a toujours considéré qu'une équipe actuarielle solide était un élément crucial à la réalisation de sa croissance stratégique et commerciale.

« Au cours des dernières années, nous avons vu croître la demande à l'égard des actuaires et des compétences actuarielles à l'échelle de l'organisation, et compte tenu des changements émergents au chapitre de la comptabilité et de la solvabilité, cette tendance ne fait que s'amplifier. »

Les actuaires qui cumulent trois années d'expérience ou plus peuvent poser leur candidature auprès de la société Allianz ici [en anglais seulement].

 

360, rue Albert, bureau 1740, Ottawa, ON K1R 7X7
Tél. : 613.236.8196 Téléc. : 613.233.4552
www.cia-ica.ca