decembre 2010 Archives | publicité | www.cia-ica.ca

Retour à la page principale

Nouvelles de la réunion de novembre du Conseil d'administration et recrutement du nouveau directeur général de l'ICA

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue


par Micheline Dionne, FICA
Présidente de l'ICA

Nous avons profité de la réunion de novembre pour doter le Conseil d'administration d'une structure et d'un mode d'opération qui soient conformes aux exigences accrues de gestion des risques et de transparence, et de nous donner des outils qui nous permettent de reconnaître davantage l'apport de nos membres associés. La réunion a également été l'occasion de faire une mise à jour sur les progrès de plusieurs dossiers chauds.

Gouvernance

Nous avons adopté plusieurs recommandations du Groupe de travail sur la gouvernance, y compris : 

  • Un plus grand soin sera apporté à la formation de nos futurs membres du Conseil d'administration pour qu'ils soient plus efficaces plus rapidement;
  • Nous avons l'intention de vous soumettre pour approbation des amendements à nos Statuts administratifs, lesquels nous permettraient de relever de ses fonctions un membre du Conseil d'administration lors de circonstances exceptionnelles;
  • Daniel Pellerin a été chargé de recruter les membres de notre nouvelle Commission sur la gestion des risques chargée d'identifier les risques auxquels l'ICA fait face et d'en préciser le mandat exact d'ici juin 2011;
  • John Dark coordonnera les efforts d'un groupe de travail chargé de doter le Conseil d'administration d'un Code de conduite. Un tel code existe depuis plusieurs années à la Society of Actuaries (SOA) et la Casualty Actuarial Society (CAS);
  • Nous avons revu le mandat des commissions et groupes de travail relevant du Conseil d'administration pour s'assurer qu'ils répondent à nos besoins et avons identifié les groupes qui ne sont plus pertinents ou dont le mandat a déjà été mené à terme. Nous avons demandé à chaque direction de faire de même.

Mesures s'adressant aux associés

Après plusieurs tentatives de redéfinir les avantages, obligations et conditions reliés au statut d'associé de l'ICA, le groupe de travail présidé par Jason Vary a finalement trouvé la formule permettant d'aller de l'avant avec le projet. Les conditions d'admissibilité s'harmoniseraient avec celles en place pour devenir ASA, ACAS et CERA (Chartered Enterprise Risk Analyst) et la tarification serait revue pour encourager l'adhésion hâtive des jeunes associés. Nous avons aussi l'intention de formaliser le statut d'associé pour les futurs associés par le titre de AICA; nous vous consulterons probablement en juin prochain sur cette initiative. En effet, à partir du moment où il sera possible d'acquérir des crédits d'examen de l'ICA sans passer par une autre association, il devient impératif de reconnaître les efforts des étudiants à la mi-parcours. Le vœu de cette réforme est de se rapprocher de nos futurs membres en reconnaissant leur contribution mais aussi en leur offrant des services à la hauteur de leurs attentes.

Dossiers en cours

  • L'ICA présentera une demande pour devenir un signataire du titre de CERA. Présentement, la SOA et le Royaume-Uni ont déjà été acceptés et il est prévu que la CAS le sera également.
  • L'ICA a parrainé une journée de réflexions sur la réforme des régimes de retraite conjointement avec la SOA et l'Institut C.D. Howe, le 8 décembre dernier. J'ai eu la chance d'y assister et de constater qu'il y a une très forte volonté d'action dans ce domaine. À ce titre, il faudra surveiller les résultats de la rencontre ministérielle fédérale-provinciale sur la réforme des régimes de retraite, laquelle a eu lieu le 20 décembre.
  • Nous avons eu une mise à jour sur les projets de recherche de l'ICA. Je ne ferai ici rapport que sur les deux projets reliés aux tables de mortalité des régimes de retraite. Le premier projet, soit celui portant sur l'expérience de mortalité du Régime de pensions du Canada (RPC) et du Régime de rentes du Québec (RRQ), en est au stade de revue par la Sous-commission sur l'expérience dans les régimes de retraite de la Commission de recherche et devrait donc être disponible au cours des premiers mois de 2011. Quant au deuxième projet, soit celui portant sur l'expérience des régimes de retraite d'employeurs, d'importantes quantités de données ont été recueillies et il faudra de six à neuf mois pour les analyser. Dans ce cas comme dans l'autre, il y a des retards pour la diffusion des résultats, mais les projets sont suivis de près par la Direction des services aux membres (DSM) et par le Conseil d'administration, étant donné l'impact que ces nouvelles tables auront sur l'évaluation des engagements des régimes de retraite.

Recrutement du nouveau directeur général de l'ICA

Pour terminer, j'aimerais partager avec vous une excellente nouvelle. Le Conseil d'administration a approuvé la recommandation du groupe chargé de recruter le nouveau directeur général de l'ICA, lequel entrera en fonction le 4 janvier 2011. Avocat de formation, Michel C. Simard a déjà œuvré pour l'Association des infirmières et infirmiers du Canada et pour l'organisation caritative Partenairesanté. Il a aussi été juge pour Citoyenneté et Immigration Canada et s'est intéressé à l'éthique à l'Université du Québec en Outaouais. Les débats sur les enjeux publics l'ont toujours passionné et nous avons très hâte de profiter de sa vaste expérience en relations publiques. Je me joins à l'ensemble des membres du Conseil d'administration pour remercier chaleureusement Lynn Blackburn du Secrétariat d'avoir assumé les fonctions dans l'intérim et d'avoir gardé le navire à flots pendant trois mois. Merci aussi à l'ensemble de l'équipe du Secrétariat d'avoir secondé Lynn dans sa tâche.

Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire à president@actuaires.ca.

Micheline Dionne, FICA, est la présidente de l'Institut canadien des actuaires.

 

360, rue Albert, bureau 1740, Ottawa, ON K1R 7X7
Tél. : 613.236.8196 Téléc. : 613.233.4552
www.cia-ica.ca