septembre 2010 Archives | publicité | www.cia-ica.ca

Retour à la page principale

Prendre la route par la voie lente

Print Imprimer cet article | Envoyez à un collègue

Nous voulons un air plus pur, mais nous voulons aussi prendre notre voiture lors de nos prochaines vacances.

Les véhicules continuent à être une source importante de pollution. Comme le prix de l'essence dépasse maintenant un dollar le litre dans plusieurs régions du pays, c'est une bonne idée de changer certaines habitudes, afin d'économiser des sous tout en augmentant l'économie de carburant de la voiture familiale.

Coût environnemental du transport personnel

À chaque fois que votre véhicule utilise du carburant, il produit des émissions, y compris des gaz à effet de serre (GES). Le dioxyde de carbone (CO2) est un des principaux GES, et la quantité de CO2 que votre véhicule produit dépend de la quantité et du type de carburant utilisé.

Pour chaque litre d'essence utilisé, environ 2,4 kilogrammes de CO2 sont produits. Pour chaque litre de diesel, environ 2,7 kilogrammes de CO2 sont produits. La bonne nouvelle, c'est qu'il y a des moyens de réduire votre bilan de GES et votre impact sur l'environnement.

Faites gonfler vos pneus

Des pneus mal gonflés font que votre véhicule ne fonctionne pas aussi efficacement qu'il le devrait, ce qui diminue votre économie de carburant et augmente la production d'émissions de GES. Cela est particulièrement vrai dans les régions urbaines, où la mauvaise qualité de l'air et le smog sont des phénomènes courants. En fait, quand un seul pneu est gonflé de huit livres par pouce carré de moins que nécessaire, vous pouvez réduire la vie de vos pneus de 15 000 kilomètres.

Une fois par mois, vous devriez mesure la pression de vos pneus afin de vous assurer qu'elle est adéquate.

Allez-y en douce sur le gaz et les freins

Oubliez votre rêve de devenir coureur automobile. Conduire à la vitesse limite permise vous permet d'apprécier le paysage et de réduire votre consommation d'essence. Pour la plupart des véhicules, une augmentation de la vitesse de croisière de 100 km/h à 120 km/h accroîtra la consommation d'essence d'environ 20 %.

Certains conducteurs posent leur pied gauche sur la pédale de frein lorsqu'ils conduisent. Cette habitude fait augmenter la consommation de carburant et use les pneus prématurément. Elle peut aussi être dangereuse parce qu'elle chauffe les freins, ce qui réduit la puissance de freinage. En outre, cela veut dire que les lumières des freins restent allumées tout le temps et que le pauvre conducteur derrière vous n'a aucune idée si les freins sont appliqués pour ralentir ou pour arrêter.

Louez une voiture écologique

Si votre véhicule régulier consomme beaucoup d'essence, songez à réduire votre empreinte environnementale en louant une voiture hybride pour votre prochain voyage. Certaines entreprises offrent maintenant ces voitures au même titre que leurs véhicules réguliers. Les voitures hybrides sont plus propres et silencieuses, et votre visite au poste d'essence sera beaucoup moins traumatisante.

Un véhicule hybride combine un moteur à essence conventionnel à une batterie. En ville, l'énergie emmagasinée dans la batterie alimente la voiture, pratiquement sans utiliser d'essence. Sur la grand route, le moteur à essence intervient, mais à un taux d'économie de carburant très efficace.

Conseils pour la conduite

  • Conduisez intelligemment – Évitez les accélérations rapides et les freinages brusques. Une conduite agressive peut diminuer votre kilométrage de 37 %. En d'autres mots, ralentissez et prenez le temps de respirer l'air frais au lieu d'émissions diverses.
  • Minimisez la résistance – Enlevez les supports sur le toit et à l'arrière de votre véhicule lorsqu'ils ne sont pas nécessaires. Un support de toit chargé peut accroître la consommation de carburant de jusqu'à 5%. Même les supports vides accroissent la résistance aérodynamique et la consommation de carburant.
  • Temps chaud – Même si votre automobile est entretenue régulièrement, faites‑la inspecter avant d'entreprendre un grand voyage routier par temps chaud et informez votre technicien de vos plans de voyage, en lui disant par exemple si vous vous dirigez vers les montagnes ou si vous tirez une remorque.
  • Temps froid – La neige qui s'accumule dans les cages des roues et sous les pare‑chocs ajoute du poids à votre véhicule et frotte contre vos pneus, ce qui accroît votre résistance de roulement. Et la neige accumulée au‑dessus du véhicule augmente la résistance aérodynamique et le poids du véhicule. Pour des raisons de sécurité aussi bien que par mesure d'économie de carburant, déneigez votre voiture avant de partir.

Cet article s'inspire du site Web d'Environnement Canada : http://ec.gc.ca/education.

 

360, rue Albert, bureau 1740, Ottawa, ON K1R 7X7
Tél. : 613.236.8196 Téléc. : 613.233.4552
www.cia-ica.ca