CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Décembre 2017
 
 

Les membres de l’ICA à l’avant-garde grâce aux colloques de l’automne 2017

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

par Matthieu Landry

Cette année, les Colloques sur les régimes de retraite et les investissements, qui duraient habituellement deux jours, ont été offerts selon une nouvelle formule et condensés dans une seule journée. Ils ont eu lieu le 7 novembre à Toronto et l’accent a été mis sur les défis actuels et futurs auxquels font face les actuaires et leurs parties prenantes. Les deux colloques ont offerts du contenu à la fine pointe, du perfectionnement professionnel continu de grande qualité et des occasions de réseautage.

Colloque sur les régimes de retraite

L’avenir des régimes de retraite publics

Les régimes de retraite publics ont été au cœur des discussions lors du Colloque sur les régimes de retraite. Les membres ont eu l’occasion de faire connaître leur point de vue et leurs commentaires seront utilisés pour élaborer l'énoncé public sur les régimes de retraite publics qui paraîtra prochainement.

« La déclaration d’intention pour l’énoncé public sur les régimes de retraite publics a été une séance interactive qui a permis aux membres d’échanger collectivement sur d’importants sujets liés à l’avenir des régimes de retraite publics », explique Joseph Gabriel, actuaire membre du personnel, éducation. « La séance a souligné des enjeux importants qui planent sur les régimes de retraite publics et leurs parties prenantes. Des questions essentielles telles que l’âge de la retraite et la durée de la vie active des Canadiens ont été discutées. En bout de ligne, ces discussions vont aider l’ICA à élaborer son énoncé public sur les régimes de retraite publics. »

D’autres sujets d’actualités, tels que la réforme du cadre de capitalisation du déficit de solvabilité en Ontario et la plus grande collaboration entre les législateurs sur cette question ont été discutés. Ces éléments de discussion seront pris en compte alors que l’ICA poursuit sa mission de faire progresser la science et la pratique actuarielles pour améliorer le bien-être de la société. En ce qui a trait à cette question précise, il s’agit de s’assurer que les régimes de retraite soient viables pour les parties prenantes et les Canadiens de façon générale.

Colloque sur les investissements

De nouvelles approches pour les investisseurs

Le Colloque sur les investissements a mis l’accent sur des sujets contemporains, tels que l’apprentissage machine et les mégadonnées, afin d’aider les membres de l’ICA à comprendre les nouveaux outils employés par les parties prenantes pour évaluer et analyser les marchés. « La séance sur l’apprentissage machine en gestion des actifs a été fascinante et démontrait la nécessité de l’intervention humaine dans ce processus de travail innovateur. En d’autres mots, ce ne sont pas les machines qui vont générer de l’alpha », explique M. Gabriel. « Bien sûr, la séance a mis l’accent sur les mégadonnées, comme l’approche sur-mesure en placements, non-linéaire et dynamique. »

« En fin de compte, plusieurs de nos parties prenantes sont des investisseurs. C’est important, en tant professionnels en actuariat, de bien comprendre leurs besoins et les outils qu’ils utilisent dans le moment et ceux qu’ils utiliseront à l’avenir. »

Au sujet de l’importance des colloques

M. Gabriel ajoute que les colloques de cet automne, comme tous les événements de l’ICA, sont importants puisqu’ils permettent aux « membres qui y participent de rester au fait des dernières tendances de l’industrie, de se faire une bonne idée du rôle des autres professionnels du domaine et, bien sûr, d’être mieux équipés pour mieux répondre aux besoins actuels et futurs des parties prenantes ».

Matthieu Landry est le coordonnateur principal, marketing, au siège social de l’ICA.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn