CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Novembre 2017
 
 

Mise en œuvre des nouvelles exigences de PPC : votre rétroaction est essentielle

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

Le Conseil d’administration de l’ICA veut savoir ce que vous pensez des modifications proposées aux exigences de perfectionnement professionnel continu (PPC). Ces changements auront des répercussions sur les statuts administratifs, les normes de qualification relatives au PPC et plusieurs politiques de l’ICA, et comprennent :

  • une réduction de 100 à 80 du nombre minimal d’heures de PPC requises;
  • l’intégration d’exigences de base en matière de professionnalisme;
  • l’intégration d’un processus formel de demande d’exemption de l’obligation de se conformer aux exigences de PPC;
  • un processus de vérification plus rigoureux;
  • une suspension potentielle de l’adhésion des membres qui ne sont pas admissibles à une exemption et qui ne se conforment pas aux exigences de PPC.

Si ces modifications sont approuvées par les membres, les nouvelles exigences de PPC entreraient en vigueur pour la déclaration du 1er janvier 2020.

« Faites-nous part de ce que vous pensez : les éléments avec lesquels vous êtes d’accord et ceux avec lesquels vous n’êtes pas d’accord », encourage la présidente de l’ICA, Sharon Giffen. « La rétroaction des membres est essentielle et cette question a des répercussions sur nous tous. »

Veuillez soumettre vos commentaires d’ici le 22 novembre 2017 par l’intermédiaire du formulaire en ligne ou en écrivant à Lynn Blackburn, directrice, pratique professionnelle et services aux bénévoles.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn