CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Octobre 2017
 
 

Balivernes sur la profession d’actuaire et autres légendes urbaines

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

Le 30 août dernier, 70 personnes ont participé à Balivernes sur la profession d’actuaire et autres légendes urbaines, un événement de réseautage conjoint parrainé par l’Institut canadien des actuaires (ICA) et l’Association nationale des étudiants en actuariat (ANÉA).

La soirée avait lieu au Mill Street Brew Pub dans le quartier historique de la distillerie. Trevor Cartlidge, FICA et actuaire-conseil principal chez Willis Towers Watson, a diverti la foule en relatant des anecdotes personnelles, des gaffes et des faux pas, y compris comment le cours de sa vie a été perturbé suite à une mauvaise information.

L’événement, qui a accueilli un heureux mélange d’étudiants et de membres de l’ICA, a été une belle occasion pour réseauter et rassembler les actuaires de demain et ceux d’aujourd’hui. « C’était vraiment excitant de voir autant d’actuaires et de futurs actuaires réunis » a expliqué Victor Wang, président de l’ANÉA. « Nous sommes parvenus à attirer un groupe diversifié, composé à la fois d’étudiants en provenance des universités Western, York, Toronto, Waterloo, etc., et d’actuaires travaillant pour un grand éventail d’employeurs de la région du Grand Toronto. » 

Les étudiants présents ont apprécié l’occasion de créer de nouveaux liens, d’écouter le point de vue de M. Cartlidge, les secrets derrière son succès et ses recommandations quant aux outils essentiels à avoir dans sa trousse de futur actuaire. « Cela a été une occasion agréable de réseauter avec la communauté actuarielle à Toronto », explique Michal Malyska, un étudiant en statistiques à l’Université de Toronto. « C’était sympathique d’avoir la chance d’explorer le quartier de la distillerie durant l’événement. »

« C’était une formidable occasion de réunir les membres actuels et futurs de l’ICA dans une ambiance conviviale », raconte Alicia Rollo, directrice, éducation et perfectionnement professionnel, à l’ICA. « Trevor a été vraiment très divertissant tout en donnant beaucoup de matière à réflexion aux étudiants en actuariat. »

Mme Rollo ajoute que l’ICA accorde une grande valeur à sa relation avec l’ANÉA et que ce genre de soirée pourrait devenir un événement annuel de fin d’été, en plus du parrainage habituel par l’ICA du congrès de l’ANÉA en janvier.

« Nous sommes contents des retombées de cet événement et nous avons hâte à nos futures collaborations avec l’ICA au cours des prochaines années » a ajouté le président désigné de l’ANÉA, Haider Imam.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn