CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Septembre 2017
 
 

Félicitations au gagnant du concours Parfaire mon cellulaire

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue


De gauche à droite : Brad Stokes le directeur de l’école;
Aidan Fisk, le gagnant du concours; Patrick Landry, actuaire
et Sean Easton, enseignant.

Aidan Fisk, étudiant à l’école secondaire Horton à Woolfville, en Nouvelle-Écosse, a remporté le concours Parfaire mon cellulaire de l’ICA, lancé dans le cadre du projet Retour à l’école Patrick Landry, actuaire et propriétaire de LPL Consulting, s’est chargé de remettre le prix au nom de l’ICA.

 « J’ai décidé participer au concours après qu’un actuaire ait donné une présentation sur les carrières liées aux mathématiques à mon école » explique Aidan. « Le problème était intéressant et posait un bon défi. Après avoir trouvé ma solution, j’ai programmé une simulation simple pour tester ma réponse. »

Sensibiliser les jeunes étudiants en mathématiques

L’initiative Retour à l’école de l’ICA (qui relève du mandat de la Commission des nouveaux membres) est une occasion pour les actuaires de rencontrer les étudiants en mathématiques dans les écoles secondaires et de parler de ce qu’ils font, des exigences requises pour devenir actuaire et de partager la richesse de leurs expériences au sein de la profession. Blake MacDonald, adjoint actuariel, tarification, produits d’assurance-vie individuelle avec participations pour la Financière Sun Life à Toronto, a offert une présentation à la classe de mathématiques de 12e année de Aidan au printemps 2017.

Lui-même diplômé de l’école secondaire Horton, M. MacDonald était très motivé à prendre part au projet Retour à l’école. « Je savais, par l’intermédiaire de mon réseau et par ce que je connais de l’endroit (N.-É.), que le rôle des actuaires et du travail que nous faisons ne seraient pas très connus » explique-t-il. « Cela faisait un bon moment que je voulais offrir une présentation à mon ancienne école secondaire, toutefois mes visites à la maison n’avaient jamais lieu durant l’année scolaire. »

L’enseignant Sean Easton a accueilli la présentation de M. MacDonald et plusieurs étudiants ont été des auditeurs enthousiastes. « Blake est un ancien diplômé et il a envoyé un courriel à l’un de ses anciens professeurs de math qui m’a ensuite transmis l’information », raconte l’enseignant. « [Les étudiants] étaient heureux d’écouter Blake parler du parcours l’ayant mené à devenir actuaire et des autres carrières en lien avec les mathématiques. »

 « Bien sûr, le niveau d’intérêt variait », reconnaît M. MacDonald, « mais certains étudiants étaient très réceptif, posaient de bonnes questions et ont manifesté beaucoup d’intérêt ». « Je repense à mes années passées à l’école secondaire et à l’université et j’aurais aimé qu’on me parle des diverses avenues de carrières liées aux mathématiques » a ajouté M. Easton. « J’enseigne à plusieurs étudiants très forts en mathématiques qui ne connaissent pas les diverses options de professions qui font justement appel aux mathématiques. » 

MacDonald acquiesce et encourage d’autres actuaires à donner des présentations dans les écoles secondaires. « J’ai trouvé que c’était une bonne expérience » dit-il. « J’étais intéressé aux mathématiques à l’école secondaire et j’aurais tiré parti d’être exposé à des domaines de pratiques moins connus lorsque je réfléchissais à mon avenir. »

Tourné vers l’avenir

Avant la présentation, Aidan savait que le rôle des actuaires était lié à la gestion des risques et au coût des primes d’assurances, mais il ne savait pas exactement ce qu’ils faisaient. Il envisage maintenant une carrière en actuariat.

Aidan a entrepris des études à l’Université Acadia en septembre dans le programme de science informatique. « Les sciences actuarielles m’intéressent », dit-il. « Je vais certainement garder en tête cette option et songer à passer les examens en actuariat durant mon parcours universitaire. »

Aimeriez-vous aider à inspirer la prochaine génération d’actuaires canadiens? Songez à devenir bénévole pour le projet Retour à l’école de l’ICA. Communiquez avec Eric Mastropietro, coordonnateur des services aux bénévoles, à eric.mastropietro@cia-ica.ca.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn